Écoquartier

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Un Écoquartier est un aménagement urbain (à la différence avec l'éco-hameau ou l'éco-village) conçu de manière à minimiser son impact sur l'environnement.

Caractéristiques[modifier]

Un écoquartier concilie autant que possible différents enjeux environnementaux dans le but de réduire son empreinte :

  • Réduction de la consommation énergétique: les bâtiments, notamment, répondent à des exigences très strictes avec des consommations aussi faibles que possible (). Les écoquartiers remarquables recourent tous aux énergies renouvelables (solaire).
  • Meilleure gestion des déplacements avec limitation de la voiture et incitation à l'utilisation de transports doux (transports en commun, vélo, marche à pied): les écoquartiers favorisent l'usage du vélo grâce à des pistes cyclables, la présence de parking à vélo sécurisé, des voies piétonnes permettent de circuler en toute sécurité, des arrêts de bus parcourent le quartier, etc.
  • Réduction des consommations d'eau: les eaux pluviales sont récupérées et utilisées pour arroser les espaces verts, nettoyer la voie publique ou alimenter l'eau des toilettes.
  • Limitation de la production de déchets: le tri sélectif est de rigueur, mais les déchets verts peuvent également être facilement compostés grâce à des emplacements prévus à cet effet - le compost pouvant ensuite être utilisé pour les jardins et espaces verts.
  • Favoriser la biodiversité: suivant les écoquartiers, des mesures peuvent être prises ou encouragées pour permettre à une flore et une faune locale de s'épanouir.
  • Les matériaux de construction utilisés et les chantiers peuvent faire l'objet d'une attention particulière (meilleure gestion des déchets de chantier, réutilisation d'éléments dans le cadre d'une réhabilitation...)

Dans un écoquartier, les habitants sont généralement très impliqués dès la conception du quartier ou au démarrage du projet de réhabilitation. Fidèle aux principes de développement durable qui place la concertation au cœur du processus, la conception de tels quartiers attache une importance particulière aux principes de bonne gouvernance, à la mixité socio-économique, culturelle et générationnelle. Le quartier durable promeut un accès plus facile à des activités sportives et culturelles. Du point de vue économique, les services et les commerces se voudront multi-fonctionnels.

Les écoquartiers à travers le monde[modifier]

Écoquartier BedZED (situé au sud de Londres)

On trouve des écoquartiers depuis de nombreuses années dans différentes grandes métropoles européennes comme Stockholm (Hammarby Sjöstad), Hanovre, Fribourg-en-Brisgau (le Quartier Vauban), Malmö (Bo01) ou Londres (le quartier BedZED). Il en existe également à travers le monde: à Portland (États-Unis)[1], ...

Le Quartier Vauban[modifier]

Certainement un des écoquartiers les plus populaires, le Quartier Vauban a été créé entre 1996 et 2006 dans la ville de Fribourg-en-Brisgau, en Allemagne. Sur une superficie de 38 hectares, il regroupe 5500 habitants.

Le quartier BedZED[modifier]

BedZED ou Beddington Zero Energy (fossil) Development est un petit quartier (1,7 hectares), îlot résidentiel de 100 logements, construits, entre 2000 et 2002, dans la banlieue de Sutton au sud de Londres.

Au Québec[modifier]

Montréal (et dans une moindre mesure d'autres ville au Québec, dont Québec) offre un soutien financier à des organismes communautaires désirant réaliser à l'échelle des quartiers et des arrondissements des activités de divers ordres : propreté, gestion écologique des matières résiduelles, embellissement et amélioration du patrimoine végétal. Ce programme existe depuis 1995 et s'appelle "Éco-quartier

En France[modifier]

Écoquartiers existants:[modifier]

  • Grenoble (Isère) : La ZAC de Bonne, 850 logements, [2]
  • Mulhouse (Haut-Rhin) : écoquartier Wagner, 200 logements, démarré en 1999, totalement aménagé en septembre 2011.
  • Ingré (Loiret)

En projet[modifier]

Fin 2008, le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire (MEEDDAT) lance le concours Ecoquartiers[3]. 160 dossiers "EcoQuartiers" ont été déposés. Il existe 2 projets à Paris, un Place de Rungis à Paris XIII sur l'emplacement de l'ancienne gare de petite ceinture "Place de Rungis" et l'autre dans le XVème sur l'ancien hôpital Boucicaut (ZAC Boucicaut).

Liste des projets: Écoquartier sur Wikipédia.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. http://www.ecoquartiers.developpement-durable.gouv.fr/article.php3?id_article=128
  2. http://www.grenoble.fr/TPL_CODE/TPL_ACTUALITE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/24/2-cadre-de-vie.htm
  3. http://www.ecoquartiers.developpement-durable.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=89
Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.
Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».