Marche à pied

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

La marche à pied se pratique depuis que l'humain a adopté la station debout!


En pratique[modifier]

C'est le moyen de transport le moins coûteux et le plus sûr, puisqu'on ne risque pas de tomber en panne ou d'être bloqué par un embouteillage.

En plus d'un moyen de locomotion, c'est un sport qui peut être pratiqué par tous et qui est bon pour la santé (par exemple, elle fait baisser et régularise la pression artérielle). La randonnée est un loisir qui permet de s'évader et d'être dans la nature. Elle ne nécessite que peu de matériel, à part de bonnes chaussures.

Sans oublier les avantages collatéraux à ne pas négliger :

  • La cadence de la marche est un excellent rythme de réflexion. Une journée de travail commencée par 20 à 30 minutes de marche, permet de trouver bon nombre de solutions, à l'inverse des embouteillages.
  • Beaucoup moins concentré(e) sur le trafic, on peut enfin laisser le regard flotter au hasard des belles choses que l'on croise.
  • La probabilité de recevoir des sourires et des bonjours est multipliée par 100.
  • Pas d'accessoire coûteux ou encombrant à posséder, stocker, protéger...

"L'homme qui marche ne fait pas de mal" Volker Schlondorff, Cannes 2007

Néanmoins, la marche est tout de même un moyen de locomotion moins performant que la bicyclette ou le roller (sauf en cas de pentes importantes, et sous réserve de se déplacer sur surfaces très aplanies asphalte, béton).

Marche en ville[modifier]

La marche en ville, généralement utilisée comme moyen de locomotion utilitaire est moins agréable et plus stressante que les autres types de marche. Le marcheur ou la marcheuse devant faire attention aux autres moyens de déplacement urbains : la voiture surtout, mais aussi les rollers, les bicyclettes...

La principale difficulté est surtout de se faire respecter par les automobilistes. Les plus grandes incivilité viennent des voitures : stationnement sur les trottoirs et sur les passages piéton.

Il est donc important (comme pour tous les moyens de locomotion alternatifs en ville), de faire très attention à son environnement (et aussi où on met les pieds...) et ainsi, de privilégier les trottoirs ainsi que les rues piétonnes.

Il est à noter que de nombreuses municipalités font progressivement l'effort de limiter l'accès aux voitures aux centres-villes, ce qui permet à la marche de redevenir un moyen de locomotion très agréable et très efficace, surtout lorsqu'il est associé aux transports en commun.

Marcher pieds nus[modifier]

Marcher pieds nus est la façon de se déplacer la moins polluante et la moins onéreuse.Les pieds étant totalement libres de leurs mouvements cette marche a également des effets bénéfiques sur la santé, notamment sur le dos et les genoux.

Le fait de se déplacer souvent à pied rend la peau de ces derniers plus résistante, plus rugueuse jusqu'à former parfois une surface cornée, protectrice du pied.

Bien évidemment, marcher ainsi comporte des risques, surtout en extérieur. Il vaut mieux, dans un premier temps se restreindre à des surfaces "sûres", plutôt en intérieur, ou sur l'herbe, et surtout éviter les zones urbaines (bitume, béton, etc.) En fait, si on marche pieds nus en ville, on a ensuite vraiment du mal à nettoyer ses pieds couverts d'une crasse grasse. Ce qui n'est pas du tout le cas quand on marche en campagne.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps galeon.png Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.