Énergie renouvelable

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Énergies renouvelables)
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


On appelle le thème énergie renouvelable ou énergie verte de l'énergie dont la consommation n'aboutit pas à la diminution des ressources naturelles, parce qu'elle fait appel à des éléments qui se recréent naturellement exemple (la biomasse, l'énergie solaire, l'hydroélectricité et l'énergie éolienne)

Au contraire, les combustibles fossiles et la fission nucléaire n'en font pas partie puisque les gisements connus de ces formes d'énergie sont voués à disparaître plus ou moins rapidement. Ils sont donc considérés comme des énergies fossiles. De plus, les énergies fossiles contribuent au réchauffement climatique.


État des lieux[modifier]

Dans le passé, quand quelqu'un avait besoin de chauffage, il allait couper du bois dans la forêt, quand il avait besoin de se déplacer il prenait son baluchon et mettait de la nourriture à l'intérieur, ou encore prenait son cheval (celui-ci broutait l'herbe sur le chemin).
Les énergies étaient donc, la nourriture et le bois... Elles semblaient inépuisables puisque peu sollicitées. On sait néanmoins qu'avant l'emploi à grande échelle des énergies fossiles, l'usage du bois n'était pas pour autant durable : l'Europe du XVIIIe siècle souffrait cruellement de la déforestation.

Aujourd'hui nous avons plus de besoins. Et les multinationales les entretiennent, les amplifient. Cela induit une consommation d'énergie plus importante. Or les stocks sont en quantité limitée; ces ressources sont épuisables (environ 40 ans pour le pétrole, 60 ans pour le gaz). De plus la pression exercée pour une extraction accélérée de ces ressources, les rend de plus en plus difficile et coûteuses à exploiter, ce qui en augmente le prix.

Aujourd'hui pour nous chauffer, il y a le fioul (dérivé du pétrole), le gaz naturel ou l'électricité, très rarement le bois et encore moins souvent la chaleur terrestre ou animale.

Pour nous déplacer il y a le pétrole et peu d'alternatives

  • Le pétrole et le gaz naturel coûtent cher à la planète et (en terme d'écologie) ils polluent lors de leur extraction (fuites), de leur transport (accidents, marées noires et carburant), de leur transformation (raffinage) et de leur utilisation (combustion contribuant massivement au réchauffement de la terre).
  • Et la production d'électricité pollue aussi. Ses modes de production ne sont en effet pas toujours écologiques.
    • Les barrages induisent des modifications profondes de l'écosystème local
    • Les centrales au charbon ou au fioul ne font que déplacer le problème
    • Les centrales nucléaires génèrent des déchets actuellement difficilement gérables et très dangereux pour la vie.

C'est pour ces raisons que nous avons le devoir de réfléchir et de créer des solutions énergétiques alternatives et respectueuses de notre environnement et surtout renouvelables.

Solutions[modifier]

Les énergies renouvelables sont intéressantes du point de vue de l'emploi car ce sont des moyens de production décentralisés et adaptés aux ressources locales. Elles font donc appel à une main-d'œuvre de proximité et souvent à des professions préexistantes (forestiers, agriculteurs, etc). Pour autant, ces énergies de l'avenir ne couvrent encore que 20% de la consommation mondiale d'électricité avec l'hydroélectricité qui représente 92,5% de l'électricité issue des énergies renouvelables (biomasse 5,5%, géothermie 1,5%, éolien 0,5% et le solaire 0,05 %).

Les énergies renouvelables[modifier]

Ainsi, on peut considérer, dans l'état actuel de leur utilisation, les sources suivantes d'énergie comme étant renouvelables:

Informations générales[modifier]

La plupart des formes renouvelables d'énergie, autres que géothermique et énergie marémotrice, sont en fait de l'énergie solaire stockée. L'énergie hydraulique et l'énergie éolienne représentent un stockage solaire à très court terme, alors que la biomasse représente un stockage à plus long terme, mais toujours à une échelle de temps humaine, donc renouvelable à cette échelle. Les combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon) sont également de l'énergie solaire stockée, mais dont l'accumulation a pris plusieurs millions d'années; elle ne rentre donc pas dans la définition de l'énergie renouvelable.

Des ressources énergétiques renouvelables peuvent être employées directement comme sources d'énergie, ou être transformées en d'autres formes d'énergie. Des exemples d'une utilisation directe sont les fours solaires, les pompes à chaleur géothermiques, et les moulins à vent mécaniques. Des exemples d'une utilisation indirecte, passant par d'autres formes d'énergie, sont la production d'électricité par des éoliennes ou des cellules photovoltaïques, ou la production de carburants tels que l'éthanol issu de la biomasse (Voir agrocarburant)...

Matériel libre[modifier]

Il existe des éoliennes en matériel libre ou open source :

  • DIY and Open Source Wind Turbines[1]
  • éolienne à axe vertical[2]
  • Small Wind Turbine( howto)[3]

Et du matériel libre pour l'énergie solaire :

  • Category:Solar Concentrator sur open source ecology[4]
  • Open Source Heliostat Projects[5]
  • Il est possible de monter des cellules photovoltaïques et les souder pour créer des panneaux solaires, ce qui serait rentabilisé en moins d'un ans. [6][7]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • "Les Energies Renouvelables" de Jean-Christian Lhomme, Delachaux et Niestlé, 2004, prix indicatif : 26.00 Euros.
  • "Valeurs Vertes" n°66, 2004.
  • "Les énergies renouvelables" de Marek Walisiewicz, Edition Pearson Sceinces, 2007.
  • "Le dossier noir des énergies vertes", Science&Vie n°1086 de Mars 2008, p.55.




Nuvola apps cache.png Portail Énergie – Tous les articles Ékopédia concernant l'Énergie.
Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».
Vista-licq.png Portail Écologie – Articles d'Ékopédia concernant écologie et écosystèmes.