Huile

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à l'eau.

C'est un liquide gras, onctueux et inflammable, d'origine animale, végétale ou minérale. L'huile se différencie d'une graisse en ce qu'elle est liquide à la température ambiante. Le beurre n'est pas considéré comme une huile bien qu'il soit liquide dans certains pays chauds. Dans les pays tempérés certaines huiles, normalement liquides, peuvent se figer par temps froid.


Étymologie[modifier]

Le nom vient du latin oleum (huile d'olive), qui a donné dans le vieux français olie puis uile, puis huile. le « h » initial, qui n'a aucun caractère étymologique, a été rajouté à l'époque des copistes où le « u » et le « v » s'écrivaient de manière identique pour éviter toute confusion entre « uile » et « vile »

Composition[modifier]

Huile olive.jpg
  • Les huiles végétales sont essentiellement constituées d'acides gras et les huiles animales d'esters de la glycérine; on différencie:
    • Huiles alimentaires d'origine animale ou végétale. Elles sont fabriquées dans les huileries par des huiliers, le plus souvent par pressage des graines d'oléagineux.
    • Huiles essentielles obtenues par divers procédés d'extraction, dont la distillation, en raison de leur très faible concentration dans le produit de base.
  • L'huile minérale est un mélange d'hydrocarbures; aux États-Unis, le pétrole est considéré comme une huile. Elle peut aussi provenir de la distillation de la houille ou des schistes bitumineux.
  • Les huiles de synthèse, largement utilisées pour la lubrification des moteurs mais aussi pour de nombreuses autres applications, appartiennent à des familles chimiques très diverses: esters phosphoriques, silicones, etc.

Note: le beurre, le suif, le saindoux... sont des graisses d'origine animale mais les graisses utilisées en lubrification résultent du mélange de deux constituants essentiels, une huile de base et un savon, auxquels on adjoint de petites quantités d'autres substances ou additifs.

Les principaux acides que l'on trouve dans les huiles sont: l'acide oléique, l'acide palmitique, l'acide linoléique, l'acide stéarique.

Utilisations[modifier]

Les huiles végétales sont pour certaines comestibles et pour d'autres seulement utilisées dans l'industrie, en peinture, en savonnerie ou en pharmacie.

Alimentation[modifier]

L'huile est très fréquemment utilisée dans l'alimentation. Cependant les huiles sont fragiles et sont altérées par la lumière et la chaleur, elles perdent ainsi leurs propriétés nutritionnelles. Donc une huile de qualité est forcément pressée à froid et stockée dans une bouteille en verre foncé ou un bidon en fer. De surcroit pour profiter de ses excellentes propriétés nutritionnelles (acides gras essentiels et vitamine E), il convient de les utiliser le plus possible à froid en versant un filet d'huile sur les plats comme le font les italiens.

Carburant[modifier]

L'huile peut servir à faire fonctionner une lampe à huile.

L'huile, notamment sous la forme d'huile végétale brute (HVB) est utilisée comme combustible pour se chauffer (voir l'article sur le poêle à huile végétale).

L'huile peut aussi être utilisée comme combustible pour faire fonctionner des moteurs de type diesel. Pour cette utilisation elle est généralement désigné sous l'appellation huile végétale brute (HVB), mais il arrive aussi (par abus de langage?) que le terme biodiesel soit utilisé.

Vista-xmag.png Consulter aussi l’article :   rouler à l'huile végétale.

Les Huiles OGM pourraient être utilisées pour concurrencer le diesel. Il serait clairvoyant de structurer une filière agricole bio-logique optimum : culture saine, valorisation alimentaire locale, filtration coopérative, et transport en commun de type végétale taxi brousse.

Types d'huiles[modifier]

Huiles végétales[modifier]

  • l'huile d'amande est extraite du noyau des amandes. C'est une huile délicate et très peu colorée, avec un arôme et un goût d'amande prononcé, mais elle est relativement chère.
  • l'huile d'arachide est huile claire très polyvalente qui convient bien aux plats cuisinés asiatiques préparés au wok.
  • l'huile de colza est extraite des graines de colza. C'est une huile raffinée, très pauvre en acides gras saturés.
  • l'huile de coprah
  • l'huile de lin
  • l'huile de maïs est extraite des grains de maïs. C'est une huile à frire peu onéreuse à l'achat. Lorsqu'elle est non raffinée, elle a un goût prononcé de maïs.
  • l'huile de noisette est extraite des noisettes pressées. C'est une huile peu colorée, avec une saveur très parfumée, excellente dans les salades.
  • l'huile de noix est extraite à partir des noix pressées. C'est une huile peu colorée, avec une saveur très parfumée, excellente dans les salades et avec certains légumes. Cependant c'est une huile onéreuse et qui se rancit assez rapidement.
  • l'huile d'olive « extra vierge » est extraite à partir de la première pression à froid d'olives fraîches, et a une belle couleur jaune ou verte caractéristique « vert olive ». Sa saveur sans équivalence et parfaitement équilibrée en arôme et en goût. Elle est riche en antioxydants et s'utilise en assaisonnements, sur les fromages et dans les plats froids.
  • l'huile d'olive « légère » est produite à partir d'un mélange d'huiles d'olives. Elle a un goût plus neutre et peut s'utiliser en friture et dans les assaisonnements.
  • l'huile de palme
  • l'huile de pépins de raisin est extraite des pépins de raisin. C'est une huile légère, avec une belle couleur dorée, très gustative, elle rehausse le goût des assaisonnement et peut s'utiliser aussi en friture.
  • l'huile de ricin
  • l'huile de sésame est extraite des graines de sésame. Elle a un goût très puissant. C'est une huile très pauvre en acides gras saturés.
  • l'huile de tournesol est extraite des graines de tournesol. C'est une huile plutôt légère, excellent pour la friture et la vinaigrette. On peut la trouver en « extra vierge ».
  • l'Huile d'argan est extraite des noix de l'arganier qui pousse dans le sud ouest du Maroc. Riche en acide gras et en vitamine E, avec une odeur et un goût de noisette. Savoureuse en cuisine, elle est aussi très régénératrice pour la peau, les cheveux et les ongles.

Il existe aussi des matières grasses végétales à l'état solide à température ambiante: le beurre de karité, le beurre de cacao, l'huile de palme...

Huiles animales[modifier]

Les huiles animales sont aussi utilisées dans l'industrie, en peinture, en savonnerie ou en pharmacie. Les principales huiles et graisses animales sont:

  • l'huile de baleine
  • l'huile de cachalot
  • l'huile de foie de morue
  • le suif ou graisse de bœuf
  • le saindoux ou gras de porc

ATTENTION : l'huile de castor, CASTOR OIL, n'est pas une huile animale. Il s'agit du nom scientifique donné à l'huile de ricin.

Huiles minérales[modifier]

Les huiles minérales sont obtenues par distillation de la houille, du pétrole ou de certains schistes bitumineux et servent essentiellement comme lubrifiants des organes mécaniques des machines et des moteurs.

Une tache d'huile minérale sur un papier peut être éliminée en chauffant suffisamment, ce qui n'est pas le cas pour une tache d'huile végétale ou animale.

Les huiles ont longtemps servi à l'éclairage (lampe à huile).

Techniques de fabrication[modifier]

Huiles végétales[modifier]

Schéma de fabrication des huiles :

  1. La matière première
  2. Graines, fruits, germes, pépins.
  3. La sélection
  4. Dépoussiérage, brossage, dépelliculage, décorticage, élimination des graines endommagées.
  5. Le concassage
  6. Préparation de la pâte par aplatisseurs ou moulin à meule en granit.
  7. La trituration : (procédé physique uniquement).
    • par presse mécanique à vis sans fin.
    • par centrifugation (séparation liquide solide).
  8. Le filtrage
    • sur toile de coton pour éliminer les déchets solides,
    • sur papier buvard pour éliminer les cires et traces d’humidité.
  9. Le conditionnement
  10. Mise en bouteille et inscription du numéro de lot.

Huiles animales[modifier]

Huiles minérales[modifier]

Élimination[modifier]

Les huiles usagées ne doivent pas être jetées dans l'évier ou les WC. Cela risquerait de boucher les canalisations. Le traitement de l'eau souillée par l'huile dans les stations d'épuration est compliqué. L'huile pollue les milieux aquatiques en formant une pellicule grasse qui empêche l'oxygène de l'air de pénétrer dans l'eau et bloque les rayons du soleil. Les organismes aquatiques sont asphyxiés. Il suffit d'un litre d’huile pour former une pellicule graisseuse de 1 000 m2 sur l'eau.

Pour une petite quantité d'huile, on peut utiliser un récipient usagé (bouteille ou pot de crème fraîche) que l'on remplit d'huile avant de le jeter à la poubelle. Par ailleurs, les bouteilles d'huiles en plastique ou boîtes métalliques de thon à l'huile ne se recyclent pas : l'huile résiduelle souillerait les autres emballages. Il faut les jeter dans la poubelle avec les déchets non recyclables. Par contre l'huile n'est pas un problème pour la collecte sélective des bouteilles en verre qui sont destinée à être fondues.

Pour une grande quantité d'huile, on peut apporter l'huile usagée à la déchèterie.

On peut demander à son garagiste de récupérer l'huile de vidange de sa voiture.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.
Wiki.png
Cet article provient partiellement de Wikipédia.
Vous pouvez consulter la source ainsi que la liste des contributeurs.