Collecte sélective des déchets

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


La Collecte sélective des déchets consiste à récupérer séparément les déchets selon leur nature pour leur donner une « seconde vie » autre que celle de leur simple destruction (incinération par exemple). On parle aussi de tri des déchets ou tri écologique des déchets.

L'expression pléonastique tri sélectif[1] est aujourd'hui remplacée par la notion de « collecte sélective des déchets » ou celle de « tri écologique des déchets ».

Organisation[modifier]

Dans la pratique, le tri des déchets varie d'une commune à l'autre :

  • Il est possible de collecter les ordures ensemble et d'effectuer le tri ensuite dans un centre de tri. Cette méthode est rarement employée car le tri est compliqué et coûteux. De plus, les déchets recyclables sont alors souillés par les autres déchets (jus, graisses...) avec lesquels ils sont en mélange et ils deviennent alors impropres au recyclage.
Poubelles pour le tri sélectif dans un parc à Paris
  • La collecte par "apport volontaire" : des conteneurs spécifiques sont installés en différents points de la ville pour récupérer les produits recyclables. Les habitants apportent leurs déchets recyclables jusqu'au conteneur. De la même façon, les déchèteries reçoivent des déchets qui ne sont pas acceptés par la collecte normale.
  • La collecte séparative en porte à porte : La commune fournit à ses habitants plusieurs poubelles, qui ont des couvercles de couleurs différentes selon ce qu'elles doivent contenir. Les habitants placent leurs déchets dans les différentes poubelles. Il peut y avoir par exemple une poubelle pour les matières organiques, une poubelle pour les emballages et une dernière poubelle pour les déchets non recyclables. Dans certaines communes, ce sont des sacs transparents (qui permettent ainsi de vérifier le contenu du sac) qui sont fournis aux habitants pour le tri des emballages. La collecte séparative en porte à porte permet de collecter de plus grands volumes qu'avec l'apport volontaire, mais son inconvénient est que le tri est souvent mal fait.
  • La collecte mixte : la collecte est partagée entre apport volontaire et collecte séparative en porte à porte. Par exemple, les emballages et déchets non recyclables sont récupérés en porte à porte et le verre et le papier peuvent être apportés dans des conteneurs en ville. La collecte mixte est le plus souvent la solution retenue.

La commune est responsable de la collecte et de la valorisation éventuelle des déchets.

Problèmes posés[modifier]

Le tri sélectif nécessite la participation de chacun, du citoyen à la collectivité locale.

Le tri demande un apprentissage de la part des habitants pour ne pas se tromper. Si le tri est mal fait, cela fait perdre du temps au centre de tri qui doit retrier, et cela risque de souiller les déchets recyclables. Souvent les poubelles mal triées ne sont pas acceptées au centre de tri et repartent avec les déchets non recyclables.

Le tri sélectif a un coût non négligeable parce que les déchets suivent des filières différentes et la valorisation des déchets n'est pas toujours rentable.

Bénéfices[modifier]

Malgré les coûts plus importants, les communes peuvent faire des bénéfices en valorisant les déchets recyclables.

Le bénéfice par rapport à l'impact environnemental est important car il est à l'origine du tri sélectif.

Aéroport d'Hannovre, les passants sont invités à trier leurs déchets

Le bénéfice concerne aussi la prise de conscience de l'individu que ses actes ont un impact sur l'environnement et qu'il peut participer à son niveau à la protection de l'environnement.

Le tri sélectif est un pas vers une écologie plus saine, cependant il ne faut pas détourner l'attention des autres problèmes peut-être plus importants en matière de déchet (déchets industriels, déchets nucléaires).

Voir aussi[modifier]

Nuvola filesystems folder image.png

La Base Ékopédia propose des documents multimédia libres pour illustrer les articles sur le thème :
« gestion des déchets »

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. Tout tri est une sélection, et toute sélection un tri. Voir F. Allinne, Les faux amis de l'anglais, Belin, 1998.

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».