Station d'épuration

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Décroissance
Économies alternatives
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie
Énergies renouvelables
Naturisme
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


Une station d'épuration permet le traitement des eaux usées. Elles ont pour but de les dépolluer afin de ne pas altérer la qualité du milieu naturel dans lequel ces eaux seront rejetées (ou réutilisés).

Principe[modifier]

Prétraitement[modifier]

Le prétraitement comporte 3 étapes principales :

  • Le dégrillage
  • Le dessablage
  • Le dégraissage

Traitements[modifier]

Il existe ensuite divers traitements : le traitement primaire, les traitements secondaires et le traitement tertiaire.

Les étapes du traitement primaire sont :

  • La floculation
  • La décantation
  • La flottation
  • La filtration

Les traitements secondaires peuvent être par :

  • Voie biologique
  • Voie physico-chimique
  • Déphosphatation

Le traitement tertiaire est quant à lui très peu utilisé. Il consiste à réduire le nombre de bactéries, d'où son surnom de traitement bactériologique. Il peut aussi être réalisé par rayonnement ultraviolet (UV) ou par voie physico-chimique.

Alternatives[modifier]

Face aux méthodes traditionnelles existe l'alternative du traitement des eaux par phyto-épuration qui consiste à utiliser les propriétés purificatrices des plantes (notamment des roseaux) pour retirer les contaminants.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]