Chêne

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Vista-licq.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Écologie...


L'Éphéméride du jour
Calendrier du potager
Agriculture biologique
Auxiliaires
Biodiversité
Biologie
Colibris (Portail)
Conservation de la nature
Couche d'ozone
Cultures associées
Développement durable
Effet de serre
Empreinte écologique
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Naturisme
Permaculture (Portail)
Pollutions
Réchauffement climatique
Réduire, Réutiliser, Recycler
1001 trucs pour...



Écologie (Catégories)
Écologie (Portail)

Les chênes sont des arbres et arbustes du genre Quercus et de la famille des Fagaceae (comme le hêtre et le châtaignier), présents dans toute l'hémisphère nord.


Histoire, croyances et traditions[modifier]

Acorn.jpg

Dans toutes les civilisations, le chêne a été symbole de force, de majesté, de sagesse, de prophétie, de puissance et de longévité. Par sa verticalité aérienne et la profondeur de ses racines, il symbolise l'axe du monde, l'instrument de communication entre les mondes souterrains et le ciel. Par ses fruits, les glands, il est source de nourriture et de vie.

De tous temps, le chêne a été protégé et vénéré par l'Homme.
Les Grecs, Romains les Celtes et les Vikings le percevaient comme un symbole de force et de puissance. Arbre mythique, le chêne tient une grande place dans la culture littéraire et les traditions populaires. Le creux dans le tronc des vieux chênes était idéal pour cacher des trésors ou bien pour afficher des idoles religieuses, formant ainsi un petit sanctuaire à la croisée des chemins.

Espèces présentes en France[modifier]

Chêne-liège (Quercus suber)

- Les espèces indigènes :

  • Quercus cerris L. (chêne chevelu)
  • Quercus coccifera L. (chêne kermès)
  • Quercus ilex L. (chêne vert)
  • Quercus petraea Liebl. (chêne rouvre)
  • Quercus pubescens Willd. (chêne pubscent)
  • Quercus pyrenaica Willd. (chêne des Pyrénées)
  • Quercus robur L. (chêne pédonculé)
  • Quercus suber L. (chêne liège)

- Les espèces introduites :

  • Quercus coccinea Münchh. (chêne écarlate, originaire d'Amérique)
  • Quercus palustris Münchh. (chêne des marais, originaire d'Amérique)
  • Quercus rubra L. (chêne rouge, originaire d'Amérique)

Comment les reconnaître[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Le genre Quercus regroupe des arbres et arbustes dont l'apparence varie beaucoup selon les espèces. Leurs points communs sont d'avoir des fleurs en chaton retombant, des glands insérés dans une cupule, et des bourgeons alternes.

Culture et habitat[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Utilisations[modifier]

Qu’il s’agisse du chêne sessile ou du chêne pédonculé, les caractéristiques du bois de chêne sont comparables. Le chêne donne un bois parmi les plus lourds des essences tempérées, la variété Européenne a une masse volumique d'environ 720kg/m3. Il faut noter les chênes du Japon sont beaucoup plus léger (660kg/m3).

Bois d'œuvre[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !
Chêne rouvre ou chêne sessile (Quercus petraea)

Le bois des grands vins[modifier]

En tonnellerie le bois utilisé est exclusivement le bois de chêne, mais toutes les espèces ne sont pas utilisées. Les critères de sélection sont aussi extrêmement rigoureux, le bois doit être de bonne qualité et pour cela il doit répondre aux exigences ci-dessous:

  1. Avoir une densité qui permet à l'oxygène de passer lentement au travers du bois.
  2. La grume doit pouvoir être débitée facilement par fendage car un sciage traditionnel endommagerait les fibres du bois compromettant ainsi l'étanchéité des pièces fabriquées.
  3. Pour les mêmes raisons, les nœuds et les imperfections du bois sont évités.
  4. Le grain doit être d'une grande finesse.

Alimentation et toxicité[modifier]

Les glands de diverses espèces de chênes ont été consommés à peu près partout dans le monde par toutes les populations de chasseurs-cueilleurs dans les zones tempérées; cet usage a persisté, aux époques modernes, les glands constituant alors un aliment complémentaire dans les périodes difficiles (aliment de disette).

Il est toutefois à noter la toxicité des glands (Européens) pour l'homme lorsqu'ils sont consommés en grande quantité ou simplement régulièrement crus ou pas assez cuits. Ils sont aussi toxiques pour les ruminants, les chevaux et les chiens.
Les cochons et les sangliers y semblent moins sensibles.

La teneur en tanin est de l'ordre de 8%, variant en fonction de la maturité et de l'espèce des fruits mais aussi de l'âge du chêne. Il semblerait que la cupule soit plus toxique que le gland lui-même.

Les premiers symptômes sont d'ordre digestifs, perte d'appétit, maux de tête, constipation puis diarrhée... il s'ensuit des troubles urinaires dus à l'installation d'une néphrite.... À partir de là le pronostique vital est très engagé.

Cette remarque n'est toutefois pas valable pour les glands doux (tels que le Quercus suber L.) et lorsque les glands ont une teneur en tanins moyenne, il suffit de les laisser dans l'eau courante un certain temps ou de les faire griller. Les Indiens quant à eux, utilisaient une technique de lessivage par l'utilisation de pierres incandescentes.

Vertus médicinales[modifier]

  • les glands, en purée, sont efficaces contre les diarrhées, le café de glands est un fortifiant et les feuilles aident à la cicatrisation des blessures.
  • l’écorce, elle, serait efficace pour soigner les brûlures, les engelures, les hémorroïdes

L’écorce du chêne est encore employée par l'industrie de la chimie fine. Elle recèle notamment des matières tannantes et des colorants rouges.


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]


Bibliographie[modifier]


Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Vista-licq.png Portail Permaculture – Créations de systèmes humains et agricoles imitant les inter-relations écologiques.
Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.