Ekopedia:Lumière/2010

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 01 (Janvier 2010)

La simplicité volontaire est de chercher la simplification pour améliorer sa qualité de vie.

Cette philosophie de vie est née de la constatation que la consommation n'apporte pas le bonheur. Dans la société de consommation, on consacre son temps à gagner toujours plus d'argent pour satisfaire des besoins matériels. Le principe de la simplicité volontaire est de moins consommer, donc d'avoir moins besoin d'argent et moins besoin de travailler.

En vivant en dessous de ses moyens, on gagne alors du temps pour ce qui est important pour soi.

La simplification commence par remettre en cause les habitudes prises parfois sous l'influence de la publicité et de la télévision. Mais a-t-on vraiment besoin de 20 détergents différents (un pour chaque type de surface) ? A-t-on besoin de 10 crèmes de beauté différentes (une pour chaque partie du corps) ? A-t-on besoin du dernier lecteur DVD sorti sur le marché ?

La simplicité volontaire est une démarche propre à chacun qui commence par tracer une ligne entre ses vrais besoins et désirs.

Noia 64 filesystems exec.png
Portail Penser – Accédez aux articles Ékopédia concernant la pensée.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 02 (Février 2010)

Le partage, l'échange, le troc, le don

On peut partager, échanger, troquer, donner et ça dans différents domaines. Plusieurs réseaux existent et permettent de partager.

Hébergement, lieu de vie, maison :

Le concept de réseaux d'hébergement, aussi appelé « service d'hébergement » ou « échange d'hospitalité », fait référence à des réseaux sociaux d'individus, organisés de manière centralisée, qui échangent les services mais sans échange monétaire. Des réseaux pour voyager, rencontrer les gens, découvrir de l'intérieur et non en touriste, pour petit budget ou simplement pour voyager différemment, partager, échanger. Ces réseaux créent des liens qui vont bien au delà du simple hébergement, à découvrir absolument et ... participer ! Le plus connu :

  • CouchSurfing : Un réseau d’hébergement qui réuni les voyageurs et les communautés locales qu’ils visitent, la philosophie du couchsurfing est de participer à créer un monde meilleur un canapé à la fois (1,534,314 membres dans 232 pays… !).

Hébergement contre aide, volontariat :

Partage de savoirs, de biens, de services :


Cash.png Portail Donner – Accédez aux articles Ékopédia sur la gratuité.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 03 (Mars 2010)

Ce mois-ci, nous mettons en lumière les véhicules électriques.
Thomas Edison et un véhicule électrique, 1913.

Saviez-vous que l’histoire des véhicules électriques et plus précisément des voitures électriques commença à la moitié du 19e siècle et que jusqu’à la fin du siècle seuls des véhicules électriques se trouvaient vainqueurs du Record absolu de vitesse terrestre?

Plus qu’un concept ou qu’un prototype, la voiture électrique existe et peut se développer. De plus, et on l’a vu aux États-Unis avec des voitures comme l’EV1 et plus récemment avec la Tesla et la Zenn ou encore en Inde avec Tata Motors, les véhicules alternatifs écologiques sont en forte demande auprès du grand public!

La Blue Car au salon de Genève en 2005.

Longtemps ignorés par les grand constructeurs (regarder le film "Who killed the electric car" pour mieux comprendre), les voitures électriques arrivent par la porte de côté. En effet, un peu partout à travers le monde, de petits constructeurs commencent à proposer des voitures électriques rechargeables. En Amérique du Nord, il y a la Zenn Car et la Telsa ; en France, il y a la Cléanova et la Blue Car ; et en Inde la REVA. Et les gros constructeurs commencent à suivre (GM Volt, Mitsubishi iMiev BEV)...

Voir ] - [ Discuter ]

Mois 04 (Avril 2010)

Le soleil
Le Soleil qui produit l'énergie solaire, est un très gros dissipateur d'énergie. Il rayonne comme toutes les étoiles une quantité phénoménale d'énergie, qui finit par se perdre dans l'immensité interstellaire. Sur le trajet, quelques planètes captent ces rayons. La Terre fait figure d'exception, elle en profite pour entretenir une vie végétale et animale. Nombreuses sont les techniques que nous pouvons mettre en place pour en tirer partie. Il y a bien entendu les panneaux solaires photovoltaïques, mais il y a aussi le capteur héliothermique (aussi appelé capteur plan ou chauffe-eau solaire), le four solaire, le frigo solaire, le séchoir solaire, le déssalinisateur solaire, le four à effet de serre, ou encore le four solaire pour cuisson...
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 05 (Mai 2010)

L'Instruction en famille ou IEF désigne un mode d'éducation et d'instruction, définitif ou temporaire, qui s'effectue hors du système scolaire traditionnel (école, qu'elle soit publique ou privée), le plus souvent dispensé par les parents. Son origine moderne provient des pays anglo-saxons, car c'est un phénomène qui s'y est largement développé depuis des années 1980.

Dans ce mode d'instruction, les parents instruisent par eux-mêmes leurs enfants (ou font appel à des cours par correspondance, ou plus rarement à des professeurs particuliers).

Hors de sa dénomination officielle (Instruction à domicile ou en famille), il existe d'autres noms (souvent avec des connotations un peu différentes) pour décrire ce mode de vie. On trouve ainsi: instruction hors école, école à la maison, instruction parentale, enseignement à la maison, éducation à domicile, non-scolarisation (non-sco) ou encore déscolarisation (désco).

En France, l'IEF est devenue de moins en moins marginale depuis quelques années. Ainsi, environ 30 000 enfants seraient instruits hors du système scolaire traditionnel, dont :

  • environ 27 000 enfants inscrits au Cned section réglementée (établissement public à distance)
  • 4 463 enfants inscrits à un cours privé reconnus par l'État (année scolaire 2005-2006)
  • 2 869 enfants instruits en famille sans cours par correspondance reconnu par l'État (année scolaire 2005-2006)
Pour en savoir plus, consultez l'article Instruction en famille.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 06 (Juin 2010)

La conception du Quartier Vauban fait de ce quartier sans voiture dans les rues un paradis pour les enfants
À Vauban, la vie existe sans voiture.

Vauban est un quartier assez particulier de la ville de Fribourg (Allemagne). On peut d’ailleurs dire que c’est un écoquartier car il regroupe de nombreuses caractéristiques du développement durable. Une des premières caractéristiques est la quasi-absence de voitures. En effet, les voitures sont interdites de circulation dans la plupart de rues et les maisons ne peuvent avoir de garages ou de place de stationnement.

La marche à pied et le vélo sont les principaux modes de déplacement à l’intérieur de la communauté. Il existe également un tramway qui connecte Vauban à la gare et au centre-ville de Fribourg. Pour le transport de leur épicerie, de nombreux résidents utilisent un chariot accroché à leur vélo.

... lisez la suite dans l'article sur le Quartier Vauban.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 07 (Juillet 2010)

Le végétarisme
Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut d'un régime la majorité, voire tous les éléments provenant des animaux et les produits qui en sont dérivés (comme le lard, le suif, la gélatine, la cochenille, le caviar). La plupart des régimes végétariens contemporains incluent le miel ainsi que le lait de vache et les autres produits laitiers. Certains incluent les œufs.

La doctrine végétarienne s'est enrichie d'arguments écologiques et économiques très importants. La thèse de Mme Lappé démontre, statistiques à l'appui, que l'élevage du bétail entraîne un gaspillage inacceptable de céréales et de terres cultivables. Aux États-Unis, plus de la moitié des récoltes de céréales servent à nourrir le bétail. Avec ces millions de tonnes de soja et d'avoine, on pourrait fournir chaque jour, à chaque être humain de la terre, une tasse de céréales cuites! Non seulement le bétail consomme de quantités astronomiques de céréales, mais encore il en gaspille une proportion importante. Ainsi, un bouvillon moyen doit consommer 7.25 kg de céréales pour produire 0.45 kg de viande, ce qui revient à dire que l'industrie de la viande engloutit les protéines végétales à un rythme effarant. Avons-nous les moyens et le droit moral de gaspiller de précieuses protéines pour fournir de la viande aux privilégiés des pays riches pendant que la moitié du monde meurt de faim ? Et que penser de la pollution produite par les milliers de tonnes de déchets provenant du bétail ? Pour toutes ces raisons écologiques, économiques et humanitaires, il semble évident que la consommation de viande, telle qu'elle existe actuellement, est un facteur de déséquilibre au niveau des ressources alimentaires de la planète.

Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 08 (Août 2010)

La simplicité volontaire est de chercher la simplification pour améliorer sa qualité de vie.

Cette philosophie de vie est née de la constatation que la consommation n'apporte pas le bonheur. Dans la société de consommation, on consacre son temps à gagner toujours plus d'argent pour satisfaire des besoins matériels. Le principe de la simplicité volontaire est de moins consommer, donc d'avoir moins besoin d'argent et moins besoin de travailler.

En vivant en dessous de ses moyens, on gagne alors du temps pour ce qui est important pour soi.

La simplification commence par remettre en cause les habitudes prises parfois sous l'influence de la publicité et de la télévision. Mais a-t-on vraiment besoin de 20 détergents différents (un pour chaque type de surface) ? A-t-on besoin de 10 crèmes de beauté différentes (une pour chaque partie du corps) ? A-t-on besoin du dernier lecteur DVD sorti sur le marché ?

La simplicité volontaire est une démarche propre à chacun qui commence par tracer une ligne entre ses vrais besoins et désirs.

Noia 64 filesystems exec.png
Portail Penser – Accédez aux articles Ékopédia concernant la pensée.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 09 (Septembre 2010)

L'Instruction en famille, ou IEF, désigne un mode d'éducation et d'instruction, définitif ou temporaire, qui s'effectue hors du système scolaire traditionnel (école, qu'elle soit publique ou privée), le plus souvent dispensé par les parents. Son origine moderne provient des pays anglo-saxons, car c'est un phénomène qui s'y est largement développé depuis des années 1980.

Dans ce mode d'instruction, les parents instruisent par eux-mêmes leurs enfants (ou font appel à des cours par correspondance, ou plus rarement à des professeurs particuliers).

Hors de sa dénomination officielle (instruction à domicile ou en famille), il existe d'autres noms (souvent avec des connotations un peu différentes) pour décrire ce mode de vie. On trouve ainsi : instruction hors école, école à la maison, instruction parentale, enseignement à la maison, éducation à domicile, non-scolarisation (non-sco) ou encore déscolarisation (désco).

Aux États-Unis, environ 3% des enfants soumis à l'obligation d'instruction sont instruits dans leur famille.

En France, l'IEF est plus confidentielle même si elle est devenue de moins en moins marginale depuis quelques années. Ainsi, environ 30 000 enfants seraient instruits hors du système scolaire traditionnel, dont :

  • environ 27 000 enfants inscrits au Cned section réglementée (établissement public à distance)
  • 4 463 enfants inscrits à un cours privé reconnus par l'État (année scolaire 2005-2006)
  • 2 869 enfants instruits en famille sans cours par correspondance reconnu par l'État (année scolaire 2005-2006)
Pour en savoir plus, consultez l'article Instruction en famille.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 10 (Octobre 2010)

Fichier:Masse-Critique-Montreal.jpg Les masses critiques sont des manifestations à vélo (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.), organisées chaque dernier vendredi du mois dans quelques centaines de villes à travers le monde.

L'objectif des masses critiques est de:

  • Promouvoir l'usage de la bicyclette.
  • Sensibiliser les automobilistes à un partage de la voie publique.
  • Passer un moment festif, non stressant avec d'autres personnes à bicyclette.
  • Pour des cyclistes quelque peu découragés par la quantité de voitures, participer à des masses critiques peut redonner le plaisir de rouler en sécurité.


... pour en savoir plus, consultez l'article sur les Masses critiques.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 11 (Novembre 2010)

La conception du Quartier Vauban fait de ce quartier sans voiture dans les rues un paradis pour les enfants
À Vauban, la vie existe sans voiture.

Vauban est un quartier assez particulier de la ville de Fribourg (Allemagne). On peut d’ailleurs dire que c’est un écoquartier car il regroupe de nombreuses caractéristiques du développement durable. Une des première caractéristiques est la quasi absence de voitures. En effet, les voitures sont interdites de circulation dans la plupart de rues et les maisons ne peuvent avoir de garages ou de place de stationnement.

La marche à pied et le vélo sont les principaux modes de déplacement à l’intérieur de la communauté. Il existe également un tramway qui connecte Vauban à la gare et au centre ville de Fribourg. Pour le transport de leur épicerie, de nombreux résidents utilisent un chariot accroché à leur vélo.

... lisez la suite dans l'article sur le Quartier Vauban.
Voir ] - [ Discuter ]

Mois 12 (Décembre 2010)

Coopérative à Ottawa, Canada

Une coopérative d'habitation est une forme de société immobilière fondée sur le principe de la coopération. Comme tous les autres types de coopérative, elle a pour objectif de servir au mieux ses participants (salariés ou usagers) et repose sur le principe démocratique « un homme, une voix » pour les prises de décision. Les salariés ou usagers sont ainsi égaux en droit.

Dans certains pays, elles portent aussi les noms de "coopérative immobilière" (Belgique), "société coopérative d'habitation" (Suisse), "housing cooperative" (pays anglosaxons). Le fonctionnement peut différer légèrement d'un pays à l'autre, mais en général les préceptes sont les mêmes, ainsi que le financement.

Une coopérative d'habitation, c'est un logement ordinaire pour plusieurs personnes (généralement un immeuble), petit ou grand, neuf ou ancien, où habitent des personnes qui sont à la fois locataires de leur logement et collectivement propriétaires du bâtiment.
Archives

Archives et à venir

En cours •  Année 2007 •  Année 2008 •  Année 2009 •  Année 2010 •  Année 2011 •  Année 2012