Ouate de cellulose

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Ceci est une version archivée de cette page en date du 30 août 2011 à 13:58 et modifiée en dernier par 92.103.238.98 (discussion).
Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Introduction[modifier]

La ouate de cellulose fait partie des meilleurs isolants écologiques et est la plus utilisée actuellement sur le marché. Elle permet d'isoler thermiquement l'hiver mais aussi l'été contrairement à d'autres isolants.

Les produits isolants à base de cellulose sont fabriqués à partir de fibres de bois recyclées ou de journaux recyclés. Le papier est moulu, puis mélangé à des adjuvants (le sel de bore est interdit depuis février 2011). La ouate de cellulose est commercialisée soit en flocons pour une utilisation en vrac (par déversement ou insufflation), soit sous la forme de panneaux isolants semi-rigides.

La ouate de cellulose peut également être mélangée avec de la gypse naturelle pour la fabrication de panneaux d'agencement pour cloisonnements ou sols.

Schéma de principe de pose[modifier]

Fichier:Grseg.jpg
Les étapes de la pose de la ouate de cellulose
  • Soufflage : la ouate de cellulose est soufflé à sec, fournissant un remplissage intégral, ne laissant aucun interstice par lequel l'air chaud pourrait s'échapper.
  • Injection: la ouate de cellulose est injecté sous pression pour remplir entièrement le vide dans les cavités enfermées, y compris les vides de toiture en pente.
  • Projection : la ouate de cellulose est projeté a l'état humide.

Exemple d'utilisation[modifier]

La Maison des Énergies de Chambéry - Isolation à la ouate de cellulose

Construite en 2003, la Maison des Énergies a été réalisée selon les exigences de la Haute Qualité Environnementale (HQE). C'est une véritable vitrine pour la mise en œuvre des énergies renouvelables et des principes de l'éco-construction.

Avantages[modifier]

  • L' ajout du sel de Bore permet de rendre la cellulose ignifuge et résistant aux insectes et aux moisissures
  • Recyclage du papier
  • capacité d'isolant thermique et phonique excellente
  • capacité de déphasage thermique : temps de transmission de la température d'un côté à l'autre de la paroi (fraîcheur de la nuit arrive en milieu de journée et réciproquement).
  • Classée M1 (ininflammable)
  • Conductivité thermique : 0,042 w/mK
  • Répond aux exigences d'une installation labellisée PROMOTELEC
  • Résistant à l'humidité


Inconvénients[modifier]

  • Risque d' inflammations pulmonaires au moment de la pose car les particules de la cellulose ne sont pas aussi fines que celles de la laine de verre.
  • Recyclage difficile de la ouate de cellulose dû au sel de bore.
  • Sur le long terme, l'utilisation en vrac des flocons est sujette à des tassements.

Coût[modifier]

  • Aux environs de 40~50€ le m3 pour un achat en sacs mais les prix varient beaucoup en fonction du fournisseur.
  • Aux environs de 30€ le m² de panneaux semi-rigide


Maintenance[modifier]

  • N'étant pas consommable par les nuisibles du fait du traitement au sel de Bore, sa durée de vie est assez importante.
  • Elle ne nécessite pas de maintenance particulière


Réglementation[modifier]

  • Procédé soufflage en combles perdus : avis technique n°20/06-97
  • Procédé injection en cloisons et projection : avis technique n°20/06-98
  • Agrément technique européen ETA-04/0080


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]


Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.