Squat

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Squatter)
Aller à : navigation, rechercher

Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Le squat désigne à la fois le fait d'occuper un logement inhabité et le logement lui-même.


Motivations[modifier]

Partant de la constatation qu'il y a pléthore de logements vacants (2 millions en France)[réf. nécessaire], car soumis par la société de consommation à la spéculation, et que nombre de gens rencontrent des difficultés énormes à se loger, les squatteurs ont pris le parti d'occuper, de réquisitionner les logements inoccupés pour y vivre.

Les squats s'inscrivent dans une logique de réappropriation. C'est un déni du principe de propriété, au profit de la légitimité et de la nécessité vitale : se loger.

Les squats politiques ne restent pas longtemps de simples habitations (à la différences des squats d'habitations, qui ne servent qu'à ça), et leurs occupants, mettant en pratique leurs idées de nouveaux rapports sociaux, s'organisent pour le faire vivre.

Beaucoup de squats hébergent des concerts, des espaces de documentation (généralement appelés infokiosque, on y trouve de tout, même si la préférence va à la littérature subversive), des potagers biologiques, des ateliers de récupération et de bricolage, ...

En raison de leur caractère illégal, et de l'attaque directe, et souvent assumée comme telle, de la base de la société capitaliste, la propriété, les squats (notamment les squats politiques) connaissent souvent une existence éphémère. On peut cependant citer le cas de l'Espace Autogéré des Tanneries, à Dijon, qui existe depuis dix ans, ou celui de La Chapelle, à Toulouse, qui fête en 2013 vingt ans d'occupation, faisant de lui le plus vieux squat politique de France.

De la même façon que le squat politique est souvent aussi un squat d'habitation, on peut distinguer les squats d'artistes, parfois appelés Squarts, qui sont de même souvent politiques. Ceux-ci sont utilisés à la fois comme ateliers et comme galeries, et produisent souvent en leur sein concerts et spectacles de toutes sortes.

Il faut noter que du simple squat d'habitation au squat politique ou au squat d'artiste il existe tout un spectre de variantes, que ce soit dans les activités, l'ouverture ou non à un public, large ou restreint, les sensibilités politiques (rapport à la légalité, aux institutions, etc), les stratégies pour lutter contre la précarité du lieu, tout ceci étant lié et généralement sujet à de nombreuses discussions entre les habitants.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.
Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».