Réfrigérateur

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Un réfrigérateur est un appareil qui sert à refroidir des corps en leur prenant de la chaleur qu'ils rejettent ensuite. Dans la cuisine, le réfrigérateur domestique sert à conserver les aliments en ralentissant la dégradation des aliments et en limitant le développement des micro-organismes.

"Les villageois, dans les montagnes du Pindos, en Grèce centrale, prétendent ne pas avoir besoin de réfrigérateur parce qu'ils ont de bons voisins; quand ils tuent une chèvre ou un mouton, ils partagent la viande et ils savent que, par la suite, les voisins feront comme eux. Comme quoi, le progrès technologique n'apporte pas nécessairement des bénéfices sociaux et culturels!"[1]

L'histoire de la réfrigération[modifier]

Autrefois c'est la glace qui servait au refroidissement. Comme une simple glacière finalement, on devait y rajouter de la glace fréquemment. Des caves à l'atmosphère fraîche servaient également à conserver la nourriture.

Les glacières étaient utilisées au XIXe siècle.

Le réfrigérateur a été inventé en 1876 par Carl von Linde. Mais d'autres inventeurs s'attribuent cette paternité, parce que cette technologie a mis du temps à se développer.

Le réfrigérateur à absorption de gaz a été inventé en Suède par Baltzar von Platen en 1922.

Principe de fonctionnement[modifier]

Un réfrigérateur contient un fluide frigorigène volatile qui circule dans un circuit fermé. Lorsque ce fluide est comprimé dans un compresseur spécifique, il est en phase gazeuse à haute température, puis il se liquéfie progressivement lors de son passage dans le condenseur. Lorsque le fluide se détend progressivement dans l'évaporateur (serpentin à l'intérieur), il retourne en phase gazeuse en se mettant en ébullition, ce qui a pour effet d'absorber les calories (la chaleur) qui se trouvent à l'intérieur du réfrigérateur. Ensuite, le gaz est de nouveau comprimé puis liquéfié dans le condenseur (serpentin à l'extérieur). C'est à ce moment que la chaleur absorbée à l'intérieur est cédée à l'air extérieur au contact du serpentin du condensateur.

L'énergie consommée par le réfrigérateur sert à actionner la pompe du compresseur.

Caractéristiques des réfrigérateurs[modifier]

Réfrigérateur domestique[modifier]

Les réfrigérateurs domestiques comprennent un compartiment principal qui a une température de 4 à 8°C. En plus des dimensions extérieures, on mesure la contenance d'un réfrigérateur en litres.

De plus en plus, des réfrigérateurs font également office de congélateur.

Les anciens réfrigérateurs utilisent comme réfrigérant du R12 plus communément appelé « fréon ». Le fréon R12 fait partie de la famille des Chlorofluorocarbones (CFC) : destructeur de la couche d'ozone et puissant gaz à effet de serre. Il est aujourd'hui interdit d'utilisation.

Il fut remplacé par d'autres fluides comme :

  • les Hydrofluorocarbures (HFC) : inoffensif pour la couche d'ozone, ce sont des gaz à effet de serre plus ou moins puissant.
  • l'isobutane (R600a) : utilisé dans les réfrigérateurs plus récents, il est inoffensif pour la couche d'ozone et son effet de serre est très nettement réduit par rapport aux précédents. Malheureusement, c'est un hydrocarbure extrêmement inflammable.

Mises en garde importantes[modifier]

  • Un réfrigérateur utilisant un compresseur ne doit pas être retourné ou trop incliné, il y a un risque de diffuser l'huile présente dans le compresseur dans tout le circuit. Comme l'huile est difficilement compressible le compresseur sera irrémédiablement altéré voire détruit.
  • Ne jamais dégivrer l'évaporateur d'un réfrigérateur au couteau, vous risquez de le percer et par voie de conséquence faire partir la totalité du fluide frigorigène.
  • ATTENTION! De plus en plus de réfrigérateurs utilisent un fluide à base de butane ou d'isobutane R600A, Ne pas tenter une réparation de fortune, ne pas approcher de flamme, ventiler rapidement le local en cas de percement de l'évaporateur ou du condenseur.

Économies d'énergie[modifier]

Un réfrigérateur a une durée de vie estimée à 15 ans en moyenne. Sur cette période, sa consommation électrique peut s'avérer plus coûteuse que son prix d'achat.

Choix[modifier]

Pour comparer les différents modèles, on peut s'appuyer sur leur consommation d'énergie exprimée en kWh/an (kilo watts heures par an). En France, les réfrigérateurs sont classés selon leur consommation à l'aide de lettres comprises entre A++ et G. Les réfrigérateurs les plus économiques sont désignés par les lettres A+ et A++. Les réfrigérateurs américains (ou side by side) sont souvent plus énergivores.

La taille du réfrigérateur doit être en rapport avec l'utilisation que l'on en fera.

Utilisation[modifier]

La consommation du réfrigérateur dépend directement de la température ambiante. S'il fait 23°C au lieu de 18°C dans la cuisine, la consommation du réfrigérateur augmentera de 38%. Une température trop élevée au-dessus de 35°C rendrait la condensation difficile, la production frigorifique sera faible ce qui entrainera un fonctionnement plus long du compresseur et donc une surconsommation électrique.

Ne laissez pas la porte du réfrigérateur trop longtemps, ni trop souvent ouverte.

Le réfrigérateur doit être dégivré régulièrement. Une couche de givre de 3 mm entraine une surconsommation de 30%.

Ne placez jamais des aliments chauds dans votre réfrigérateur. Laissez-les d'abord refroidir à température ambiante.

À l'inverse, les surgelés peuvent être mis à décongeler dans le réfrigérateur quelques heures avant de les consommer.

L'étanchéité des joints de vos appareils évite la déperdition de froid. Pour tester leur efficacité, il suffit de fermer la porte de votre réfrigérateur sur une feuille de papier. Si vous la retirez facilement, vos joints sont à changer!

Il est préférable d'éviter les sources de chaleur trop rapprochées, à moins de prévoir un matériau isolant entre votre appareil et le four ou le chauffage.

Une distance de 5 cm entre le mur et le réfrigérateur-congélateur ainsi que le nettoyage régulier de la grille au dos de l'appareil sont nécessaire pour éviter une surchauffe : celle-ci ferait augmenter votre consommation électrique.

Un réfrigérateur plein se réchauffe moins vite qu'un réfrigérateur vide. Il se refroidit aussi moins vite, mais cela entraîne des cycles de travail plus espacés et plus longs, qui sollicitent moins le compresseur. De cette manière, la durée de vie du réfrigérateur s'allonge.

Hygiène[modifier]

Les aliments contiennent des bactéries. Leur développement n'est pas empêché par le froid, il est simplement ralenti. Plusieurs mesures permettent d'éviter les contaminations d'un aliment à un autre :

  • Ranger les aliments selon les zones de température (indiquées sur le mode d'emploi ou déterminées avec un thermomètre) :
    • Dans la zone la plus froide : poisson, viande, plats cuisinés.
    • Dans la zone intermédiaire : produits laitiers.
    • Dans la zone la moins froide (en général, ce sont les bacs à légumes et la porte) : fruits et légumes, œufs, sauces industrielles.
  • Contrôler régulièrement la température qui doit être comprise entre 3 et 5°C.
  • Enlever les suremballages inutiles (cartons entourant les yaourts...) avant de ranger les aliments au réfrigérateur.
  • On peut couvrir les aliments pour éviter de les laisser à l'air libre.
  • Ne pas laisser sortis trop longtemps les produits qui doivent rester au frais. Et n'ouvrez pas trop longtemps la porte du réfrigérateur.
  • Ne pas laisser dans le réfrigérateur des fruits et légumes pourris, ni des aliments périmés.
  • Nettoyer régulièrement le réfrigérateur : on nettoie tout l'intérieur avec un détergent adapté au contact alimentaire (savon de Marseille ou liquide vaisselle). Après avoir rincé, on désinfecte avec du vinaigre (ou du jus de citron), qui remplace efficacement l'eau de Javel. Les microorganismes (Listeria, Salmonelle et consorts) survivent longtemps sur les aliments entreposés au frigo. Le froid ne les tue pas, il freine leur développement. Ces microorganismes forment un biofilm, qui se dépose partout dans le frigo. Pour nettoyer, il ne suffit pas d'enlever ce biofilm avec un tensioactif. Il faut abaisser le pH, avec un produit comme le vinaigre, qui va vraiment désinfecter le frigo et créer un endroit "hostile" pour les microorganismes.
  • Pour les professionnels qui ont besoin de produit plus "normés" pour leurs chambres froides, il existe des produits désinfectant à base de peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée obtenue à partir de percarbonate de sodium), agréés norme alimentaire, bactéricide, désinfectant et sans danger pour l'environnement. Attention à ne pas se limiter aux produits "ecolabel européen" qui peuvent en toute légalité contenir du pétrole, de l'ammonium quaternaire, etc.

Déchets[modifier]

en France[modifier]

Depuis le 13 août 2005, selon à la directive Européenne nº 2002/96/CE du 27 janvier 2003 relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques, les vendeurs sont tenus de récupérer votre vieux réfrigérateur si vous en achetez un neuf. C'est le système du "un pour un". Pour que le distributeur reprenne votre équipement, vous êtes obligé d'en acheter un autre. Cela vaut aussi pour la vente à distance : les commerçants en ligne sont également tenus de proposer des solutions de reprise gratuite des équipements usagés. Si on n'a pas prévu de racheter un nouvel appareil, certaines collectivités territoriales devraient mettre en place un système de récupération des déchets électriques.

Dans les faits, le système de collecte n'est pas encore au point et il est fréquent que les appareils usagés se retrouvent avec les ordures ménagères. Or les vieux réfrigérateurs contiennent des fluides frigorigènes qui soit détruisent la couche d'ozone (comme le fréon), soit sont des gaz à effet de serre (comme les HFC). Ils doivent donc être dépollués pour récupérer proprement les fluides frigorigènes.

En France, seul un vieux réfrigérateur sur trois passe par un centre de dépollution. Une partie des déchèteries récupère séparément les déchets électriques. Dans les autres déchèteries, le réfrigérateur est mis avec la ferraille. Cela signifie que les métaux contenus dans le réfrigérateur seront recyclés, mais aussi que le réfrigérateur ne sera pas dépollué.

Références[modifier]

  1. Livre "Le Défi écologiste" de Michel Jurdant.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.