Pommier

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Pomme)
Aller à : navigation, rechercher
Pommier
Apple-1.jpg
Nom latin : Malus
Famille : Rosacées
Exposition : Ensoleillée
Multiplication : Semis, bouturage, greffage
Utilisation : Arbre fruitier, cidre
Avertissement
Avertissement important.gif
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles


Les pommiers sont des arbres fruitiers, mais aussi ornementaux. Ils fleurissent au printemps, et leur fruit est la pomme. Il existe environ une quarantaine d'espèces, mais la plus cultivée est l'espèce pumila (pommier commun). Le pommier sauvage (Malus Sylvestris) est une plante sauvage comestible.

Histoire[modifier]

Fichier:PommierWeb.jpg La pomme que nous consommons aujourd'hui est une descendante de l'espèce Malus sieversii consommée par l'homme depuis le néolithique sur les plateaux d'Asie centrale.

Il y a 3000 ans, elle était déjà consommée par les Chinois. Il a peut être introduit en Europe avec l'arrivée des indo-européens (dont il constitue une part importante de la culture et des mythes: jardin des hespérides, jardin d'Idunn ...) Pline l'Ancien en répertoriera plus tard environ 100 variétés (avec certaines réserves toutefois, les romains nommant "Malus" plusieurs fruits autres que la pomme). Aujourd'hui, il existerait plus de 20000 variétés, dont 7000 sont cultivées à travers le monde.

Au Moyen Âge, les monastères et les couvents ont joué un rôle important dans le développement de sa culture.

Jadis, on utilisait les vertus thérapeutiques de la pomme qui entrait dans la confection d'onguents (le mot « pommade » vient du mot « pomme »).

En pratique[modifier]

Planter un pommier[modifier]

Le pommier nécessite un sol légèrement acide, profond, frais et fertile. La plantation se fera dans un terrain à l'abri des vents violents. La distance entre les différents pieds dépend de la taille des arbres: de 6 à 12 mètres pour les formes hautes (tiges), de 2 à 5 mètres pour les quenouilles et les fuseaux, et seulement de 0.6 à 1 mètres pour les formes palissées (palmettes). Pour une bonne pollinisation, il est nécessaire de cultiver au moins deux variétés différentes dont les floraisons concordent.

Variété Chair Utilisation Récolte Remarques
Quelques variétés pouvant être cultivées en France[1]
Belle de Boskoop rouge Ferme et juteuse, finement acidulée, légèrement sucrée Pomme à couteau, tarte Novembre Nécessite une variété pollinisatrice
Calville Blanc d'Hiver Tendre et sucrée, juteuse et finement parfumée Bonne pomme à croquer, tarte Mi-déœmbre à mi-mai Sensible à la tavelure
Cox's orange Coquante, juteuse, légèrement acidulée et très parfumée Très bonne pommes à couteau Octobre Peu être sensible au froid et certains parasites, maladies
Reinette grise du Canada Croquante, sucrée et très juteuse, mais aussi finement acidulée et des plus parfumées Pomme au four, compote Septembre - octobre Craint le chancre, la tavelure, les région chaude
Reinette Clochard Ferme et fine, assez juteuse, sucrée et acidulée, mais bien parfumée à croquer, tarte, plats cuisinés Décembre à mars Risque de tavelure et de chancre

Multiplication[modifier]

Les pommiers peuvent se multiplier par semis, ce qui donne des arbres dont la vigueur et les caractéristiques des fruits sont variables. On peut ainsi, après sélection, créer de nouvelles variétés, ou tout simplement obtenir des portes greffes.

Le semis s'effectuera en automne en pleine terre ou en pot en extérieur, ou bien au printemps après vernalisation (mettre les graines dans du sable stérile légèrement humide en pot, le tout dans le bac à légume du réfrigérateur durant quelques mois). En effet les graines ont besoin de l'action du froid pour germer au printemps.

Les pommiers peuvent se multiplier par greffe: un porte greffe peut remédier à un excès ou un manque de vigueur, à protéger de différentes maladies ou permettre la culture d'une variété sur un sol inadapté.

Les pommiers peuvent aussi se multiplier par marcotte (notamment pour les porte-greffes).

Taille[modifier]

  • Taille trigemme: c'est la taille traditionnelle des pommiers et autres fruitiers. Elle nécessite de l'expérience et une bonne observation. Son nom vient du fait que les jeunes branches sont taillées en moyenne à trois yeux (parfois 4 ou 5 pour les variétés vigoureuses). Le premier, parfois aussi le deuxième bourgeon formeront des fleurs puis des fruits, tandis que le troisième formera de la végétation.
  • Taille arbustive: c'est la taille simplifiée qui consiste uniquement à supprimer les branches trop vigoureuses et mal placées, et à aérer la structure de l'arbre.

Conservation[modifier]

Vista-xmag.png Consulter aussi l’article :   Conservation des pommes.

Références[modifier]

  1. Les meilleures variétés de pommes sur le site alimentation-france

Voir aussi[modifier]

Cultiver son jardin potager et son verger
Article Liste de plante
Jardin potager Liste des plantes potagères
Arbre fruitier Liste des arbres fruitiers
Fruits et légumes de saison


Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.
Wiki.png
Cet article provient partiellement de Wikipédia.
Vous pouvez consulter la source ainsi que la liste des contributeurs.