Conservation des pommes

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article fait partie du thème blablacar

Cet article traite de la manière de conserver les pommes.

Dans des tonneaux[modifier]

Une bonne manière de conserver les pommes, consiste à les mettre dans des tonneaux avec du sable. A cet effet, on emploie du sable qu'on a eu soin de bien faire sécher pendant l'été : on en répand au fond du tonneau une couche sur laquelle on place un lit de pommes qu'on recouvre d'une couche de sable, et ainsi successivement jusqu'à ce que le tonneau soit rempli. Cette méthode a l'avantage de préserver les pommes du contact immédiat de l'air, qui est la cause la plus active de leur corruption. Elle les prive aussi d'une humidité surabondante qui ne leur est pas moins nuisible. Le sable répandu également entre les pommes absorbe une partie de leur humidité, de sorte qu'elle n'en conservent que se qui est nécessaire pour les maintenir en bon état. On a aussi l'avantage de leur conserver l'arôme ou le bouquet qui leur est propre, et qui se perd lorsque les fruits restent exposés à l'air. En disposant ainsi les pommes dans des tonneaux ou dans des caisses, ou même dans le coin d'une chambre, elle seront bien moins exposées à la gelée, à la variation de la température et à l'humidité du lieu où on les aura placées. On pourra, par ce moyen, prolonger la durée de ce fruit jusqu'aux mois de mai et de juin.

Sur des clayettes[modifier]

Vous pouvez disposer les pommes sur des clayettes ou étagères en bois, en laissant un espace entre chaque pomme pour pouvoir isoler facilement celles qui se détériorent. En retournant délicatement les pommes tous les mois, vous augmentez leur durée de conservation, les sucres ayant à migrer à nouveau à l'intérieur du fruit, vrai aussi pour les oranges, les citrons, les pamplemousses.

En ajoutant des fleurs de sureau séchées sur les clayettes de conservation, vous donnerez un goût d'ananas à vos pommes.

La conservation industrielle[modifier]

De nos jours les coopératives agricoles utilisent d'autre moyens pour la conservation des fruits d'hiver. il faut savoir qu'environ 90% des pommes que nous mangeons en hiver sont conservées en chambre froide. pour les procédés industriels il y a :

  • le froid normal (chambre identique à notre frigo) la conservation est de courte durée 2 a 3 mois.
  • l'atmosphère contrôlée de la chambre froide hermétique ou l'on modifie le mélange gazeux de l'air ( on augmente le taux de CO2 et on réduit le taux d'O2) la conservation y est plus longue puisque en fonction des variétés de fruits on peut les conserver jusqu'à 10 mois.
  • le procédé U.L.O (Ultra Low Oxygène) pour ce procédé on réduit très fortement le pourcentage d'oxygène, le pourcentage de CO2 et on approche la température du 0°. Ce procédé permet de conserver les fruits environ 12 à 13 mois mais nécessite une très bonne maitrise des éléments et un matériel fiable car en cas de problème il y a une fermentation alcoolique et la récolte est à jeter.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

{{Méta lien portail|couleur tour=#AAAAAA|couleur fond=#F9F9F9| image=blablacar XD lol.png|taille image=35|

texte=
[[Portail:S'alimentblablacar