Marcottage

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma de la technique de marcottage en courbant une tige jusqu'au sol.
Le marcottage aérien.

Le marcottage est une technique de multiplication végétative permettant de multiplier une plante en plaçant une branche encore reliée au pied de la plante mère dans un substrat humide.

La partie de la plante placée dans le substrat émet alors des racines adventives. Lorsqu'elles sont suffisamment développées, on peut couper la branche pour séparer le jeune plant de la plante mère. Pour accélérer le marcottage, on peut entailler l'écorce à l'endroit où on veut voir apparaître des racines. Le marcottage peut se pratiquer de deux façons : soit en courbant certaines tiges jusqu'au sol pour les enterrer partiellement, soit si cela n'est pas praticable, en créant autour d'une tige ou d'un rameau un manchon de substrat hygrophile (mousse, terreau...). La difficulté pour cette dernière méthode que l'on appelle marcottage aérien est de conserver manchon de substrat bien humide.

Le marcottage fonctionne avec tous les arbustes à tiges flexible et plantes grimpantes comme par exemple la glycine (Wisteria). Le marcottage aérien est pratiqué avec des plantes à tige cassantes, souvent plantes d’intérieur, comme le Ficus elastica.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]


Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.