Semis

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

La méthode la plus autonome pour faire pousser des plantes consiste à partir du début, à savoir faire germer des graines qui donneront une plante.

En agriculture et jardinage, le semis est une opération qui consiste à ensemencer un champ, c'est-à-dire à mettre en terre les graines ou semences.

Le semis peut se faire à la main ou de manière mécanisée à l'aide de semoirs.

Pourquoi semer ?[modifier]

Le semis est la technique de reproduction naturelle d'une majorité des plantes.

C'est aussi, pour l'homme un moyen efficace et peu coûteux de production de plantes. Il favorise l'accès à l'autonomie et à l'autosuffisance.

Généralités[modifier]

Semis naturel d'une fleur de chardon
  • Chaque espèce, chaque graine a une période favorable dans l'année pour germer :
    • Si vous achetez des graines, la période privilégiée et la méthode (en godet ou directement en terre) sont toujours indiquées sur le sachet.
    • Si vous récupérez des graines, renseignez-vous, ou observez la nature, pour déterminer cette période.
    • Si vous cultivez entièrement sous serre vous pouvez semer à peu près toute l'année.

Vérifier les graines[modifier]

  1. Vous pouvez aussi les mettre dans un verre d'eau : celles qui flottent après quelques minutes sont sans doute creuses, et ne germeront pas.
  2. Vous pouvez vérifier vos graines en les mettant à germer dans un papier bien humide et dans l'obscurité (entre 2 assiettes par exemple), ça vous donnera une idée du taux de germination que vous pouvez escompter.

Comment réussir ses semis en godet ou en pot ?[modifier]

  1. Le terreau, le compost, ou la terre utilisé doit être sain, léger, souple, perméable et retenir suffisamment l'eau. Il doit contenir de l'humus et avoir un pH neutre. Certains conviennent, d'autres non, faites des tests.
  2. Vous pouvez mettre vos graines à gonfler (dans de l'eau) ou à germer (dans un papier humide) avant de les semer
  3. Arrosez avant de semer
  4. Déposez vos graines et recouvrez d'une couche de substrat
  5. Conservez l'humidité du terreau jusqu'à la levée en recouvrant d'une vitre par exemple (condensation)
  6. Dès la levée aérez et évitez une chaleur trop importante et surtout un manque de lumière

Comment réussir ses semis en pleine terre ?[modifier]

Germination d'angélique officinale
  1. La terre doit être meuble (travaillée par labour, par griffage, par engrais vert…) ou contenir une couche épaisse d'humus (culture sur couche, TCS…)
  2. La terre doit être "réchauffée" (par la saison)
  3. Vous pouvez mettre vos graines à gonfler (dans de l'eau) ou à germer (dans un papier humide) avant de les semer
  4. Arrosez avant de semer
  5. Semez en ligne, en poquet ou à la volée
  6. Tassez la terre, du pied, de la main, au râteau, etc
  7. Arrosez régulièrement en pulvérisation jusqu'à la levée pour maintenir l'humidité
  8. Couvrez avec un tunnel en cas de soleil trop fort
  9. Utilisez un anti-limace (métaldéhyde, bière…)

Et si ça ne lève pas[modifier]

  • vérifiez vos graines (voir plus haut)
  • votre substrat est peut-être trop fort et brûle vos semences
  • il a peut-être manqué d'eau ou de chaleur
  • les limaces ont peut-être mangé les jeunes pousses
  • avez-vous été assez patient ? (une levée peut prendre 1 jour comme plusieurs semaines, ou plusieurs mois)

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

L'agriculture naturelle : Art du non-faire de Masanobu Fukuoka. ISBN 2844455506


Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.