Cire

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

Le terme de cire a longtemps fait référence à la cire d'abeille, substance sécrétée par les abeilles pour construire les rayons de leur ruche.


Description[modifier]

Plus généralement, une cire est une substance dont les propriétés sont similaires à celles de la cire d'abeille. Ces propriétés sont :

  • la plasticité : une cire est malléable à température ambiante
  • une température de fusion supérieure à 45° C (ce qui différencie les cires des graisses et des huiles).
  • une faible viscosité lorsqu'elle est fondue
  • l'hydrophobie : une cire est insoluble dans l'eau

Il existe des cires naturelles et des cires artificielles. Le cire de carnauba est une cire végétale, l'huile de jojoba est en fait une cire naturelle. La paraffine et la cire microcristalline sont des cires minérales issues du pétrole. Les cires de silicone sont des produits de synthèse.

Chimiquement, la cire est un ester de l'éthylène glycol et de deux acides gras. La cire est un corps chimiquement très stable et ses propriétés ne varient guère dans le temps.


Utilisation[modifier]

La cire est traditionnellement à la base des bougies, voir comment Fabriquer_ses_bougies.

La cire est utilisée pour la fabrications de nombreux cosmétiques : crèmes, cérats, crayons, rouges à lèvres... Elle sert d'épaississant, d'excipient, elle lisse et adoucit la peau en formant un film protecteur qui retarde l'évaporation de l'eau et donc la perte d'humidité de la peau.

Elle est utilisée pour enrober des bonbons en leur donnant un aspect brillant.

La cire peut être moulée et sculptée pour créer des poupées ou des statues.

On appelle cire des produits d'entretien du bois et des produits d'entretien pour les chaussures.

Pendant longtemps, les lettres ont été scellées par des cachets en cire.

La cire d'abeille[modifier]

La cire est sécrétée par les glandes cirières de l'abeille. La cire apparaît en minuscules lamelles que l'abeille détache et mastique pour l'employer à la construction des alvéoles qui abriteront la récolte (miel, pollen et couvain). L'ouvrière cirière consomme environ 7 kg de miel pour produire 1 kg de cire. Pour construire un rayon, un ensemble d'abeilles se suspendent les unes aux autres afin de l'édifier. La construction d'un rayon est un ouvrage collectif, irréalisable par une seule abeille.

La cire fond vers 64°C. C'est un corps chimiquement très stable.
La cire d'abeille est employée pour la fabrication de bougies. Elle sert d'ingrédient dans des recettes de cosmétiques faits maison mais aussi dans certains cosmétiques du commerce. Associée au borax, elle permet de stabiliser une émulsion.
On trouve de la cire jaune chez les apiculteurs et de la cire blanche, qui est raffinée, dans certaines pharmacie et herboristeries.

La cire dégage une odeur caractéristique. Mais, son utilité est prouvée et elle a plusieurs vertus qui font d'elle un ingrédient de premier choix dans la fabrication de produits pour la peau.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »