Blette

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

La blette est une herbacée, légume composé d'une partie haute (feuille large et verte) et d'une partie basse (le pétiole pouvant atteindre 2 m suivant les espèces), consommée aussi bien pour ses feuilles que ses côtes ; c'est une plante qui ressemble à la rhubarbe et issue de la même sous-espèce qui a donné naissance à la betterave[réf. nécessaire].

Utilisation[modifier]

La blette (ou bette, blette carde) peut être récoltée d'avril à novembre, selon les régions. Facile à cultiver, riche en fibres et en vitamines, elle peut être accommodée de multiples façons : soit les feuilles à part (un peu comme des épinards ou de l'oseille), soit les côtes seules (en gratin ou braisées), soit vert et blanc ensemble finement coupés et braisés avec ail et persil. La blette peut être blanchie et congelée ou mise en conserve et servir aussi bien à confectionner des soupes que des « plats repas complet »s accompagnée de pommes de terre... C'est un complément nutritionnel idéal et gustatif pour les végétariens : les feuilles peuvent être utilisées dans des sauces pour pâtes, tartes salées...

Il est tout à fait possible de mélanger les feuilles de blettes avec de l'oseille, du vert de poireau ou de la salade pour obtenir un beau plat (cette verdure diminuant beaucoup à la cuisson, de grandes quantités sont nécessaires pour un plat familial). Un jus de citron et une cuillère de bicarbonate de soude conservent sa couleur verte ; on peut en faire un gratin en ajoutant de la crème, une béchamel ou du lait de soja et du fromage râpé.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]