Saponaire

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher


Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.

Saponaire
Saponaria-officinalis.jpg

Floraison blanche de juin à octobre


Nom latin : Saponaria officinalis
Famille : Caryophylacées
Exposition : Ensoleillée
Multiplication : Semis printemps, automne
Utilisation : Santé et beauté
Avertissement
Avertissement important.gif
Intoxications par voie interne.
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

La saponaire est une plante herbacée vivace de la famille des Caryophyllaceae. Son nom vient du latin "sapo" qui signifie savon. On la rencontre parfois sous d'autres appellations telles qu’"Herbe à savon" et "savonnière".


Description[modifier]

C'est une plante assez grande (de 30 à 80 cm), foisonnante, à feuilles ovales opposées, les inférieures pétiolées, aux fleurs rose pâle (de 2 à 4 cm, odorantes). Elle se trouve fréquemment dans des endroits chauds et secs. Se rencontre en colonie au bord des talus, sur le bord des routes, des terrains vagues, des plaines, sur les sables, le bord des rivières... Elle peut parfois se développer jusqu'à 1 500 m d'altitude.

Sa floraison dure généralement de juin à octobre.

Espèces[modifier]

  • Saponaria bellidifolia Sm. - Saponaire à feuilles de Pâquerette
  • Saponaria caespitosa DC. - Saponaire gazonnante
  • Saponaria lutea L. - Saponaire jaune
  • Saponaria ocymoides L. - Saponaire de Montpellier
  • Saponaria officinalis L. - Saponaire officinale ou saponaire commune
  • Saponaria orientalis L. - Saponaire d'Orient


Culture[modifier]

La multiplication peut se faire par semis au printemps ou en automne, ou par bouture au début du printemps. Elle a besoin d'un sol léger et humide ainsi que d'un bon ensoleillement.


Utilisation[modifier]

Par mesure de précaution, sachez que la saponaire peut produire des intoxications par voie interne.

Propriétés médicinales[modifier]

La saponaire est utile pour les maladies de la peau (les Romains en mettaient dans leur bain pour guérir les démangeaisons), les rhumatismes et les insuffisances hépatiques. C'est un bon dépuratif ainsi qu'un diurétique, un diaphorétique et un vermifuge remarquable. La saponaire est aussi expectorante, sudorifique et tonique.

  • Indications internes :

Herpès, Zona, insuffisance hépatique, vices de sang, catarrhes des voies respiratoires, dermatologie (problèmes prurigineux), engorgement lymphatique

  • Indications externes :

Démangeaisons, eczémas et éruptions de la peau, urticaire, acné, psoriasis, pellicules

  • Préparations :

En décoction: 5 à 15 grammes par litre d'eau, faire bouillir 10 minutes.

Boire 2 tasses par jour ou l'utiliser en compresse pour les soins de la peau (eczéma, urticaire, acné, herpès, dartres).

Usage domestique[modifier]

Grâce à la saponine qu'elle contient, la saponaire est naturellement moussante et nettoyante. Sa racine broyée et ses pétales peuvent être utilisés dans la fabrication de lessives, shampoings, savons... La lessive à base de saponaire peut être utilisée pour les linges délicats. (voir Lessive à la saponaire)

Plus simplement, prenez quelques pétales et un peu d'eau dans votre main et frottez. Ceci est particulièrement pratique pour se laver les mains avant le pique-nique lors d'une excursion en pleine nature.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]


Noia 64 apps tux.png Portail Se vêtir – Accédez aux articles Ékopédia concernant les vêtements.


Wiki.png
Cet article provient partiellement de Wikipédia.
Vous pouvez consulter la source ainsi que la liste des contributeurs.