Romarin

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Le Romarin est un petit arbuste, courant dans les régions méditerranéennes. C'est une plante sauvage comestible, également appréciée pour aromatiser les plats et utilisée comme plante médicinale.

Huile essentielle[modifier]

Il existe différents chémotypes (types chimiques) d'huile essentielle de romarin avec des propriétés différentes.

Principaux constituants bio-chimiques[modifier]

(Chromatographie phase gaz du lot GE114)

Monoterpénones (cétones) : camphre (11.10%) Monoterpènes : alpha-pinène (10.18%), béta-pinène (7.27%), camphène (3.99%), myrcène (1.41%) Oxyde terpénique : 1,8- cinéole (50.37%), alpha-terpineol (1.59%), terpinèn-4-ol (0.77%) Monoterpénols : bornéol (3.28%) Sesquiterpènes : béta-caryophyllène (4.14%), alpha-humulène (0.41%) Esters terpéniques : acétate de bornyle (0.96%)


Utilisations de l'huile essentielle[modifier]

(selon sources bibliographiques citées ci-dessous)

Propriétés[modifier]

- Mucolytique, anticatarrhale, expectorante - Bactéricide puissante (staphylocoque doré, staphylocoque blanc, streptocoque,...) - Fongicide - Revitalisant cutané et capillaire

Indications[modifier]

- Refroidissement pulmonaire, bronchite, otite, sinusite - Cystites et candidoses - Fatigues chroniques, asthénie, surmenage physique et intellectuel - Cheveux fatigués, pellicules, perte de cheveux - Dyspepsies, digestions difficiles, entérocolites d'origine fermentaire

Usage externe[modifier]

- En onctions locales : . pathologies pulmonaires : 5 à 6 gouttes 3 fois par jour sur le thorax et le haut du dos . surmenage, problèmes digestifs : 2 gouttes sur un excipient adéquat le matin à jeun - En inhalations - En ajout de 2 gouttes dans la dose de shampooing ou de crème de jour pour la revitalisation des cheveux et de la peau

Synergies[modifier]

- Bronchite, refroidissement : Ravintsare, Inule odorante, Eucalyptus mentholé, Niaouli - Fatigue nerveuse et physique : Epinette noire, Ravintsare

Précautions[modifier]

- Eviter tout surdosage / le romarin peut avoir un effet hypertenseur (augmente la pression artiérielle)

Formules[modifier]

(tirées d'ouvrages de référence en aromathérapie)

  • 1. Pédiculose (poux de tête) (Baudoux) :

HE Romarin à cinéole 2 ml

HE Lavandin super 2 ml

HE Clou de Girofle 1 ml

en prévention : 3 gouttes du mélange tous les matins sur le cuir chevelu ;

en curatif : 5 à 6 gouttes 3 fois par jour puis faire un shampooing

  • 2. Pathologies de la sphère ORL et des voies respiratoires avec infection bactérienne et encombrement muqueux chez l'adulte (NARD) :

HE Eucalyptus radiata (Eucalyptus radié) : 4 ml

HE Rosmarinus officinalis à cinéole (Romarin à cinéole) : 1 ml

HE Thymus vulgaris à thujanol (Thym à thujanol) : 2 ml

HE Cinnamomum camphora à cinéole (Ravintsare) : 3 ml

6 à 8 gouttes 4 fois par jour sur le thorax et le dos

  • 3. Alopécie (perte de cheveux) (Nerys Purchon) :

PRE-SHAMPOOING :

HV Ricin : 1 cuillère à soupe

HV Olive : 1 cuillère à soupe

HV Jojoba : 10 gouttes

HE Lavande vraie : 10 gouttes

HE Carotte : 5 gouttes

HE Sauge sclarée : 5 gouttes

Masser les cheveux et le cuir chevelu avec le mélange pendant plusieurs minutes. Laisser poser en couvrant d'une serviette humide pendant 1 heure avant un shampooing

SHAMPOOING :

Shampooing de base : 1/2 verre

HV Jojoba : 14 gouttes

HE Lavande vraie : 10 gouttes

HE Romarin à cinéole : 4 gouttes

Appliquez le mélange, massez et laissez poser quelques minutes avant de rincer

  • 4. Entorse (J.P. Willem) :

HE Gaulthérie couchée : 10 gouttes

HE Romarin officinal à cinéole :10 gouttes

HE Laurier noble : 5 gouttes

HV Macadamia : 15 ml

Quelques gouttes en massage doux des parties douloureuses. A répéter au besoin.

  • 5. Asthénie/fatigue musculaire (D. Baudoux) :

HE Romarin à cinéole : 3 gouttes

HE Ravintsare : 3 gouttes

HV Noisette : 3 gouttes

En massage local selon les besoins

  • 6. Rhumatismes (D. Baudoux):

HE Romarin à cinéole 2 gouttes

HE Thym stauréoïdes 3 gouttes

HE Lavandin super 3 gouttes

HV Noisette 3 gouttes

Localement 3 fois par jour

  • 7. Otite (Dr Willem):

HE Romarin à cinéole 2 gouttes

HE Niaouli 2 gouttes

En massage sur le contour de l'oreille

  • 8. Prévention des syndromes grippaux (Dr Willem):

HE Romarin à cinéole 5 gouttes

HE Niaouli 5 gouttes

HE Ravintsare 5 gouttes

Dans 20 ml d'huile d'Amande Douce en massage sur le thorax et le dos

  • 9. Rhinites/sinusites (Dr Willem):

HE Romarin à cinéole 5 ml

HE Eucalyptus radié 5 ml

A diffuser 3 fois par jour pendant 8 jours

  • 10. Soin du corps tonique (Dr Willem):

HE Romarin à cinéole 10 gouttes

HE Ylang-Ylang 5 gouttes

HE Géranium rosat 10 gouttes

HV Macadamia 30 ml

en application cutanée comme soin de corps

  • 11. Bouchon de cérumen (D. Baudoux):

HE Romarin à cinéole 2 ml

HE Eucalyptus mentholé 3 ml

HE Niaouli 2 ml

2 gouttes du mélange en onctions péri-auriculaires et 2 gouttes sur une mèche de coton dans l'oreille 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours

  • 12. Remontant "spécial convalescence" (Nerys Purchon):

HE Romarin 10 gouttes

HE Pamplemousse 10 gouttes

HE Lavande vraie 10 gouttes

HE Citron 5 gouttes

HE Thym vulgaire ou Gingembre 5 gouttes

HV Amande douce 3 cuillères à soupe

En massage corporel

  • 13. Huile "soulagement de fatigue nerveuse" (Nerys Purchon):

HE Romarin 3 gouttes

HE Menthe poivrée 5 gouttes

HE Géranium 5 gouttes

HE Lavande 5 gouttes

HV Pépins de raisin 1 cuillère à soupe

En massage corporel

  • 14. Exfoliant "tous types de peaux" (Nerys Purchon):

HE Romarin 2 gouttes

HE Encens 6 gouttes

HE Lavande ou rose 2 gouttes

HV Amande douce 2 cuillères à soupe

Poudre d'amande 1 cuillère à soupe

Vinaigre de cidre 1 cuillère à café

Eau stérilisée

Mélanger tous les ingrédients en ajoutant l'eau préalablement bouillie jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte. Si vous avez la peau sèche, utiliser du jus d'orange au lieu du vinaigre de cidre et ajouter une cuillère à café de miel.

Mettre un peu d'exfoliant sur les doigts et masser doucement le visage et le cou. Rincer à l'eau tiède et sécher en tamponnant avec une serviette.

  • 15. Après-shampooing tous types de cheveux (sauf cheveux gras) (Nerys Purchon):

HE Romarin 2 gouttes

HE Lavande 2 gouttes

HV Ricin 2 gouttes

1 jaune d'oeuf battu

1 cuillère à café de glycérine

Lait en poudre

Mélanger tous les ingrédients puis ajouter le lait en poudre jusqu'à obtenir une crème onctueuse.

A l'aide de ce produit masser doucement le cuir chevelu et les cheveux. Laisser agir 10 minutes, puis rincer doucement à l'eau tiède.

Vous pouvez ensuite utiliser une lotion de rinçage au vinaigre de cidre.

  • 16. Pellicules (Dr Willem):

HE Romarin à cinéole 3 gouttes

HE Lavande 2 gouttes

HV Olive 10 ml

Masser soigneusement votre cuir chevelu. Enveloppez d'une serviette éponge que vous garderez toute la nuit.

Le matin, lavez vos cheveux en frictionnant bien avec un shampooing doux (auquel vous pouvez ajouter 2 gouttes d'huile essentielle de Roamrin).

A faire une fois par semaine.

  • 17. Peau couperosée (Dr Willem):

Mélangez à l'huile de Calophylle (quantité dans le creux de la main)

1 goutte d'HE de Ciste

1 goutte d'HE de Cyprès

1 goutte d'HE de Géranium rosat

1 goutte d'HE d'Immortelle (Hélichryse italienne)

1 goutte d'HE de Palmarosa

1 goutte d'HE de Romarin à cinéole

Appliquez matin et soir jusqu'à amélioration sensible de votre couperose.

  • 18. Bronchite chez l'enfant (D. Baudoux):

HE Romarin à cinéole 2 gouttes

HE Eucalyptus mentholé 2 gouttes

HE Niaouli 2 gouttes

Sur le thorax et le haut du dos 3 fois par jour

20 gouttes = environ 1 ml

100 gouttes = environ 5 ml ou 1 cuiller à café

1 cuiller à soupe = environ 20 ml

Autres formes galéniques[modifier]

Composants de la plante fraîche[modifier]

La plupart des substances contenues dans la plante, se retrouvent dans l'huile essentielle.

  • bornéol,
  • camphène,
  • camphre,
  • cinéol
  • Flavonoïdes (apigénine, diosmine)
  • Tanins
  • Acide rosmarinique
  • Diterpènes
  • Rosmaricine

Propriétés thérapeutiques[modifier]

L'infusion de romarin est

Le romarin, notamment ses les feuilles et les sommités florales, est connu comme actif dans la sphère digestives (notamment la vésicule biliaire) ; il est :

  • stimulante générale,
  • stomachique (aide à la digestion).
  • cholagogue (facilitant l'évacuation de la bile)

antispasmodique (calme les spasmes notamment digestifs)

  • stimule le système nerveux (contre la fatigue ou « asthénie »).

Il était utilisé jadis pour traiter les rhumatismes

utilisation[modifier]

En usage interne il peut être pris sous forme d'infusion ou de décoction pour des problèmes de digestions. En usage externe, le romarin est utile pour les rhumatismes, entorses sous forme d'huile dans laquelle on fait macérer les feuilles et fleurs, de teinture (alcool dans lequel on fait macérer la plante sèche) ou d'alcoolature (même procédés mais avec des plantes fraîches Il est également utilisé pour les soins des cheveux.

autres utilisations[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liste des principales plantes sauvages comestibles

Cat - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.

Bibliographie[modifier]

Webographie[modifier]


Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.