Poivron

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Poivron
Fichier:Capsicum annuum flower.jpg

Fleur de poivron


Nom latin : Capsicum annuum (cultivars)
Famille : Solanacées
Exposition : Ensoleillée
Multiplication : Semis
Utilisation : Plante potagère
Avertissement
Avertissement important.gif
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles

Le poivron est un groupe de cultivars de l'espèce Capsicum annuum (piment). Ce sont les variétés douces issus de cette espèce par sélection. Ces cultivars doux produisent des fruits de différentes couleurs dont le rouge, le jaune et l'orange. Le fruit est également consommé sous sa forme verte immature. Cette plante est cultivée comme plante potagère pour ses fruits consommés, crus ou cuits, comme légumes.

Description[modifier]

Plante annuelle en climat tempéré car elle ne résiste pas au gel, mais pouvant vivre plusieurs années en climat tropical. Port dressé, presque arbustif, très ramifié. La plante atteint de 40 à 50 cm de haut en général. Les feuilles, alternes, lancéolées, se terminant en pointe, sont d'un vert brillant. Les fleurs, nombreuses et petites, sont blanches, à pétales soudés et pointus, au nombre de 6 à 8. Le fruit est une baie d'un type particulier, la pulpe, relativement mince et formant une espèce de capsule entourant un placenta plus ou moins volumineux portant de nombreuses graines. Extérieurement la peau est lisse et brillante, de couleur vert brillant avant maturité, elle prend à maturité une couleur vive, en général rouge, mais aussi jaune, orangé, violet, marron, noir...

Les poivrons se distinguent des piments par des fruits plus gros et plus charnus, et surtout dépourvus de substance piquante (la capsaïcine).

Au jardin[modifier]

Les poivrons sont très exigeants en chaleur. Ils demande un sol très riche en humus et bien drainés comme l'aubergine. En région parisienne, il faut le semer fin février-début mars.

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Utilisation[modifier]

Le poivron se récolte soit vert, soit mûr. Il se consomme comme légume soit cru, soit cuit :

  • Cru : le poivron, à texture cassante, entre, découpé en rondelles ou en morceaux, dans la composition de salades, notamment la salade algérienne, avec tomates et oignons.
Lorsqu'il est consommé cru, le poivron est peu digeste : sa peau et ses fibres épaisses sont mal supportées par les intestins fragiles. Il faut donc, avant de le consommer, retirer sa peau (en la pelant ou en la faisant cuire), ses fibres blanches coriaces à l'intérieur et toutes ses graines.
  • Cuit : le poivron s'accommode de diverses manières : au grill, au four, à l'étouffée, etc. Par sa forme creuse, il se prête bien à la préparation des poivrons farcis. C'est l'ingrédient indispensable de la ratatouille.

C'est un légume très peu calorique, 22 kilocalories aux 100 g. Il est riche en Vitamines C et A.

Santé[modifier]

Allergies au pollen : Les fleurs produisent un pollen irritant auquel les travailleurs des serres sont exposés. 1/3 de ces travailleurs finissent par devenir allergiques (avec démangeaisons, nez bouché ou coulant et parfois aggravation jusqu'à la crise d'asthme). On a montré au début des années 2000 qu'introduire une colonie d'abeille domestique (ruche) dans la serre diminue ce risque[1].

Propriétés médicinales[modifier]

Le poivron est bon pour la mémoire. Il contient une substance la lutéoline, une flavone qui agit en activant des circuits neuronaux impliqués dans l'apprentissage[2]. Le poivron est aussi une source d'anticancer : les capsiates sont des substances chimiques dans le poivron qui peuvent provoquer la mort des cellules tumorales et ainsi permettre d'éviter le développement des tumeurs cancéreuses[3]. Les capsiates sont très proches des capsinoïdes contenues dans le piment et elles ont le même effet.

Voir aussi[modifier]

Cultiver son jardin potager et son verger
Article Liste de plante
Jardin potager Liste des plantes potagères
Arbre fruitier Liste des arbres fruitiers
Fruits et légumes de saison

Bibliographie et ressources[modifier]

  • GNIS : Enjeux Piments, poivrons et tomates : conservation du patrimoine génétique et évolution des variétés[4]
par Marie-Christine Daunay (INRA - coordonnatrice du réseau de ressources génétiques Solanaceae), Bruno Landon (directeur marketing, Clause), et Didier Court (UFS - président du comité grand public de la section potagères et fleurs).

Notes et références[modifier]

  1. S. van der Steen, T. Blacquière, N. de Jong, H. de Groot, honey bees as an aid in improving labour conditions in sweet bell pepper greenhouses : Reduction of pollen allergy ; ISHS Acta Horticulturae 639: XXVI International Horticultural Congress: Expanding Roles for Horticulture in Improving Human Well-Being and Life Quality, 2004 (Résumé, en anglais)
  2. (eng) FS Tsai, « Effects of luteolin on learning acquisition in rats : Involvement of the central cholinergic system », Life Sci., vol. 80, no 18, 10 avril 2007, p. 1962 .
  3. (eng) Macho, « A Non-pungent capsaicinoids from sweet popper synthesis and evaluation of the chemopreventive and anticancer potential », Eur. J Nutr., vol. 42, no 1, 2003 mois=1, p. 2-9 .
  4. Cf. Article Piments, poivrons et tomates : conservation du patrimoine génétique et évolution des variétés consultation du 18 octobre 2010.

Liens externes[modifier]


Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.
Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Wiki.png
Note : Une section ci-dessus est à corriger... Elle fait doublon partiel avec un contenu de Wikipedia. Les imports en copier-coller sont interdits sur Ekopédia.