Comment cueillir les champignons

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Cueillette des champignons)
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Qualifiés quelquefois de recycleurs de la nature, les champignons (on désigne ici par ce terme les sporophores, aussi appelés avant carpophores) utilisent les débris et déchets des autres organismes de leur environnement. Ainsi, ils décomposent par exemple les branches mortes pour en refixer les sels minéraux dans le sol, dans le cadre d'une symbiose entre les arbres (dont les racines produisent très souvent le glucose nécessaire aux champignons incapables de le produire) et les réseaux de mycélium (réseaux souterrains faisant partie des champignons mais souvent invisibles et qui procurent aux arbres eau et sels minéraux).

Il est important de bien comprendre que comme toute espèce, les champignons sont liés à un écosystème, qui comprend des espèces animales et végétales. Bouleverser un maillon d'un écosystème revient souvent à bouleverser l'écosystème en grande partie, c'est pourquoi la cueillette passe également par un respect de l'environnement (bien évidemment, comme partout d'ailleurs, on ne jettera pas son mégot de cigarette blonde par terre, et plus généralement, rien de non-biodégradable ne devra être laissé sur place, puisque dans la forêt, il y aura encore moins de bonnes âmes qu'ailleurs pour venir ramasser ce qu'on laisse trainer!). Il est dommage de devoir ressasser ces recommandations, mais l'expérience (nombreuses canettes, seaux métalliques, ... trouvés presque systématiquement dans de nombreuses forêts) montre que tout le monde ne les a pas assimilées.

Il existe plusieurs règles de base pour la cueillette des champignons:

  • Ne pas arracher le champignon en entier; le mieux est d'être équipé d'un couteau pour couper le pied du champignon à ras du sol. De nombreuses espèces arrivent à repousser sur le reste du pied et à redonner plus tard dans la saison (et vous savez déjà où c'est).
  • Lorsque vous avez coupé le pied, remettez quelques feuilles à au-dessus du reste du pied, cela évitera qu'il pourrisse trop facilement lorsqu'il pleut.
  • Munissez vous toujours d'un panier; cela laissera mieux respirer les champignons déjà cueillis, ils s'abîmeront ainsi beaucoup moins. De plus, puisque le fond du panier laisse passer l'air et surtout les spores, vous resemez donc des endroits déjà connus à coup sur pour l'année suivante!
  • Ne cueillez que les champignons qui vous intéressent, sans détruire ceux que vous ne connaissez pas, car quelqu'un d'autre peut les connaitre et les rechercher sachant qu'ils sont comestibles.

Ces règles sont bien évidemment bénéfiques pour l'écosystème de vos lieux de cueillette, et donc évidemment pour vous puisqu'elles favorisent la repousse dans la même saison ou pour l'année suivante.

Voir aussi[modifier]


Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.
Vista-licq.png
Portail Écologie – Articles d'Ékopédia concernant écologie et écosystèmes.