Crowdfunding

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


Le Crowdfunding[1] est une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes, réseaux de contact, amis, etc.) pour faire de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets qui auraient potentiellement eu de la difficulté à recevoir un financement traditionnel (banques, investisseurs, etc.). Grâce aux réseaux sociaux et aux communautés en ligne, il devient aujourd'hui facile et peu coûteux de rejoindre un grand nombre de personnes potentiellement intéressées à soutenir des projets.

L'approche reçoit actuellement l'attention du public, en particulier des producteurs de cinéma indépendant[2][3]. Toutefois, le principe de faire appel à un grand nombre de personnes pour faire de petits investissements (ou dons) existe depuis longtemps, notamment dans le domaine caritatif.

Crowdfunding est utilisé pour répondre à une grande variété de besoins: secours aux sinistrés, journalisme citoyen, artistes cherchant le soutien, campagnes politiques, etc.

Il n'existe pas de version francophone à l'expression "Crowd funding", mais on peut la traduire en: "financement collectif", "financement populaire" ou "financement par la foule" (en anglais on parle également de crowdfinancing ou crowdsourced capital).

Approches[modifier]

Les bases du crowdfunding peuvent-être comparées à celles des coopératives. Cependant, Internet peut offrir de nouvelles approches simplifiées pour imiter rapidement le modèle de coopératives et répondre à des besoins soudains (ex: secours aux sinistrés, les frais de voyage, frais juridiques, etc.). C'est pour cette raison que l'expression crowdfunding est utilisée pour englober l'acte de produire et de distribuer les fonds de manière informelle, généralement en ligne, par des groupes de personnes et afin de répondre à diverses fins.

Comme le crowdsourcing (approvisionnement par la foule), le crowdfunding est très lié aux communautés en ligne et aux réseaux sociaux. Le groupe (the crowd) peut exister au préalable en tant que communauté, mais il peut également être formé au besoin afin de répondre au besoin. Internet permet la circulation des informations dans le monde entier et ainsi décupler la force de sensibilisation. Un réseau financé par la foule (Crowdfunded) peut être bâti et débâti à tout moment.

Comme le dit Pierre Lévy « personne ne sait tout, tout le monde sait quelque chose, et la totalité du savoir vit dans l'humanité toute entière ». En d'autres termes, une foule sera plus intelligente qu'une personne seule, car la totalité des savoirs individuels s'additionne (c'est ce qu'on appelle aussi la sagesse des foules, notion mise au monde par Surowiecki). Ainsi, la sagesse des foules peut jouer un rôle très important dans le succès ou l'échec d'un projet de crowdfunding. De même, le concept de réciprocité (au niveau anthropologique) est lié à la mentalité des gens qui participent aux efforts de crowdfunding.

Enfin, selon de nombreuses plateformes, il existe quatre types de crowdfunding : le don, la prise de participation, contre récompense, le prêt.Source

Exemples de projets[modifier]

Startup[modifier]

  • DEVHOPE [4] par le crowdfunding est destiné à mobiliser des fonds non générateurs d'endettement pour des projets d'intérêt général dans le monde, dans un contexte de garantie de traçabilité et de bonne gouvernance. A cet effet, il recourt au principe de transfert de services, consistant à affecter directement les biens et les services nécessaires aux projets, plutôt que des sommes d'argent. Son système fait intervenir des entreprises de diverses tailles, des institutions et des particuliers, tous engagés pour les causes solidaires.
  • [PARTICEEP] [5] est une plateforme innovante qui offre une nouvelle source de financement aux start-ups, PME et projets. Particeep permet aux porteurs de projets et entrepreneur d'optimiser leur campagne de levée de fonds, de mesurer la popularité de leur projet, de trouver des partenaires et clients potentiels auprès d'une communauté d’investisseurs.La plateforme accompagne les investisseurs, leur soumet des projets solides, sélectionnés selon une méthodologie pointue.Particeep met à leur disposition des outils pour analyser facilement les qualités de ces projets, leur potentiel, leur pérennité.L'investissement devient accessible à tous, utile et direct dans les entreprises.La vision de Particeep : Créer une alternative aux méthodes de financement actuelles en mettant une plateforme innovante à disposition des investisseurs, entrepreneurs et porteurs de projets.
  • ANAXAGO[6] est une nouvelle plateforme de financement communautaire dédiée à des investisseurs souhaitant participer de façon significative dans le développement d'entreprises à forte valeur ajoutée et en phase d'amorçage. Le ticket d'entrée s'élève à 1000€ et chaque projet peut être financé par une communauté d'investisseurs composée d'au maximum 99 personnes. La communauté mutualise son expérience, son expertise et son réseau pour favoriser la croissance de l'entreprise financée. L'investissement n'est donc pas uniquement financier et vise à instaurer une nouvelle relation investisseur-entreprises.
  • Investir99 [7] est une plateforme de crowdfunding spécialisée dans la levée de fonds pour de jeunes sociétés. Investir99 aide les entrepreneurs à trouver les investisseurs.
  • WiSEED [8] propose aux investisseurs particuliers une alternative de placement (haut de bilan = en capital) dans de jeunes entreprises innovantes qualifiées (due diligences) à partir de 100 euros. Les souscripteurs sont réunis dans des sociétés intermédiaires (holding) qui ont pour objet social unique d'investir dans l'entreprise pour laquelle elles ont été créées. WiSEED anime et gère les holdings sur la durée de l'investissement (5-7 ans) et représente la collectivité des associés dans un organe de gouvernance de l'entreprise financée. Les investisseurs ont la possibilité de participer à la sélection des entreprises qui seront proposées au financement collectif.
  • Reservoirfunds [9] est une plateforme de crowdfunding permettant à des entrepreneurs en herbe de collecter des dons en échange de récompenses.
  • AFEXIOS [10] est un réseau social de finance participative, qui distribue aux entrepreneurs des plateformes de crowdfunding pour lever jusque 100.000 € auprès des membres du réseau.

Cinéma[modifier]

  • Demain la Veille : premier film au monde financé par un système de donation sur internet, en 2004, en échange de noms au générique ou d'une présence des internautes sur le tournage. Produit par les producteurs français Benjamin Pommeraud et Guillaume Colboc, de la société Guyom Corp. Il s'agit également du premier exemple connu de financement communautaire structuré sur internet.
  • The Age of Stupid: film britannique, hybride entre le drame, l'animation et le documentaire, mettant en vedette Pete Postlethwaite incarnant un homme vivant seul dans le monde dévasté de 2055. 228 personnes et groupes (y compris une équipe de hockey et un centre de santé pour femmes) ont investi, entre 2004 et 2006, 450 000 £ (500 000 euros) grâce à la technique du "crowdfunding".
  • Alice au pays s'émerveille: un moyen-métrage de 28 MIN de Marie-Eve Signeyrole produit par Pierre-Emmanuel Le Goff et Cyril Cadars (SlumberLand Factory), Yvon Crenn (YMC Production) et Stéphane Féret (Lugamedia)à partir de décembre 2008. Dans une vidéo de buzz lancée en janvier 2009,PE Le Goff et Cyril Cadars se mettent "à poil" et invitent les internautes à les rhabiller pour financer le film qui se tourne en mars 2009 en Serbie, à Mecavnik, le village d'Emir Kusturica qui participe lui-même à l'aventure en tant qu'acteur. En quelques mois, plus de 1000 plus petits producteurs du monde financeront intégralement le film à hauteur de 45 000 euros (auxquels s'ajoutent 20 000 euros de partenariats d'entreprise). En échange, l'équipe du film propose le nom au générique, un accès à des rushs chaque soir du tournage, une bouteille de vin serbe, voire une chaise de producteur sur le tournage. Le film de Marie-Eve Signeyrole sera sélectionné dans de nombreux festivals (Locarno, Albi -prix du public, Cracovie, Kiev...)
  • The Cosmonaut
  • A Swarm of Angels

Documentaire[modifier]

  • Lynch three project [11] est un projet de documentaire sur David Lynch faisant appel au crowd funding pour financer sa réalisation. Dans ce cas de crowd funding les participants reçoivent en échange de leur don un tirage en édition limitée d'un auto-portrait réalisé par David Lynch pour ce projet.

Journalisme[modifier]

Musique[modifier]

  • Sellaband [13] est un service permettant aux musiciens et aux groupes de faire la promotion de leur travail afin que des amateurs financent leur production et leur distribution.
  • I Am Verity [14] utilisa le crowd funding pour vendre, dans 25 pays, 2000 copies de son album avant que celui-ci ne soit produit.

Arts Plastiques[modifier]

  • FABrique d'Artistes [15] est une plateforme de services permettant aux artistes plasticiens (peintres, sculpteurs, photographes, designers, ...) de financer leurs projets (en particulier leurs expositions), de communiquer autour de ces projets et de les faire exécuter par des professionnels du marché de l'art et du marketing.
  • sandawe [16] maison d'édition de bandes dessinées basée sur le modèle communautaire regroupant lecteurs, auteurs confirmés ou pas, libraires spécialisées, journalistes ( liste non exhaustive...). Les membres "édinautes" participent au financement d'albums tout en suivant les étapes de la création d'une œuvre de sa réalisation jusqu'à sa réalisation. Les BD étant distribuées en librairies mais aussi diffusées par la voie numérique d'internet.

Philanthropie et Activisme[modifier]

  • Babyloan [17],1ère plateforme européenne de prêt solidaire, le site permet au grand public de soutenir des micro-entrepreneurs en France et dans les pays du sud à partir de 20€. Le remboursement du prêt est sans intérêt.

Micro-projets personnels et associatifs de toute nature[modifier]

  • Arizuka [18] : fourmilière de l'innovation sociale et de la solidarité. Arizuka est une plateforme de financement participatif sous forme de don-contre don (récompenses en contrepartie des dons) dédiée à des projets solidaires à fort impact social. Arizuka aide les porteurs à mettre en forme leur projet et les accompagne tout au long de leur campagne de collecte.
  • Octopousse [19] : permet d'organiser des collectes de fonds pour créer des projets créatifs de différentes natures. Le site se veut également participatif dans le sens où il permet, en plus de la collecte de fonds, de recruter des équipes pour participer aux projets proposés.
  • Ulule [20] : un service de financement participatif (crowdfunding), permettant à des porteurs de projets (artistes, journalistes, associations, codeurs...) d'organiser des collectes de fonds sur le principe du "tout ou rien" : les soutiens d'un projet ne sont débités que si le projet atteint son objectif, ce qui rend les collectes plus dynamiques et transparentes pour tout le monde. En échange de contreparties en nature (Dvd, places de spectacles, haïkus de remerciement...).
  • Babeldoor [21] : une plateforme de crowdfunding généraliste née en février 2010 qui permet à des artistes, créatifs, auteurs, musiciens, réalisateurs, entrepreneurs, bâtisseurs, explorateurs, humanistes ou passionnés de financer leur projet en réseau, en échange de contreparties originales, et personnalisées.
  • FansNextdoor [22] : ouverte à tous les créatifs, cette plateforme leur permet de financer et promouvoir leurs projets en partenariat avec leurs fans, eux-mêmes remerciés sous forme de récompenses uniques et exclusives.
  • Kisskissbankbank [23] est une plateforme web généraliste de financement participatif dédiée à la créativité et à l'innovation. Les créateurs, artistes, humanistes, inventeurs, cinéastes, journalistes, athlètes, écologistes, designers collectent des fonds pour aller au bout de leurs idées et réaliser leurs projets. Le créateur fixe lui même l'objectif de collecte à atteindre en 90 jours. S'il l'atteint ou le dépasse, il récupère les fonds collectés pour son projet. Dans le cas contraire, ses mécènes (les Kissbankers) ne sont jamais débités de leurs promesses de dons. Quand le projet est validé, les kissbankers reçoivent des contreparties personnalisées créées par le créateur. L'idée de kisskissbankbank est de fournir un eco-système grâce auquel les créateurs se réalisent personnellement via leur communauté et au grand public. Kisskissbankbank propose ainsi un mode de financement alternatif 2.0 dédié à la créativité et à l'innovation.
  • CowFunding, [24] est une plateforme de financement participatif de type généraliste qui s'adresse à des porteurs de projets gravitant dans la sphère de l'économie sociale et solidaire, du handicap ou de de la créativité. Lancement en septembre 2013. Basée à Lille avec une forte ambition internationale, il s'agit de la 1ère plateforme de ce type dans la région Nord Pas de Calais.
  • UstartMe, [25] est une plateforme de financement participatif made in France, qui permet aux entrepreneurs de trouver des investisseurs pour leur projet, mais ce n'est pas tout, c'est également un réseau social qui permet aux entrepreneurs de trouver des consultants pour des missions lorsqu'ils ont besoin de compétences particulières sur des sujets. Enfin, il y a des actualités quotidiennes sur l'entrepreneuriat et de la mise en relation.

Recensement[modifier]

Annuaires du crowdfunding[modifier]

  • AlloProd [26] est un site spécialisé dans l'actualité du crowdfunding et du crowdsourcing. Il compte notamment un annuaire recensant les sites francophones et internationaux traitant du financement participatif.
  • Le guide du crowdfunding. [27]. Il rassemble notamment un panorama des premières et plus grandes plateformes de crowdfunding françaises et américaines, ainsi que de nombreux conseils pratiques très utiles si vous êtes prêt à vous lancer dans cette aventure.

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

AGUILA VOLANDO.gif

L'Arbre à perles Ékopédia (Aide) vous propose de faire vos Recherches d'Articles en perles d'infos de thèmes :
Crowdfunding

Liens externes[modifier]


Nuvola apps kweather.png Entreprendre autrement – Les articles expliquant les méthodes alternatives.
Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».