Brou de noix

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Nuvola apps package graphics.png
Cet article fait partie du
Thème Créer

Cinéma engagé
Artisanat
Musique
Cinéma
Vidéo
Art plastique
Catégorie:Créer




Le brou de noix naturel peut être récolté et transformé pour être appliqué en tant que colorant.

Attention, des colorants vendus dans le commerce en tant que brou de noix sont souvent de l'extrait de Cassel, une substance minérale.


Le brou de noix[modifier]

Noix en développement à la mi-juin

Fichier:Brou de noix.jpg

Le brou de noix va pouvoir être récolté vers la mi-mai, au moment où vous pourrez apprécier les nouvelles noix en formation, sur les branches de l'arbre situé au-dessus de vous, qui arriverons à maturité fin septembre. À cette période de l'année, le brou, donc la partie extérieure de la coque de noix, sera d'une couleur brune tirant vers le noir .

Il est tout à fait possible de récolter le brou en octobre lorsque les premières noix tombent, cependant il sera encore trop frais pour être utilisé en tant que colorant.

Soyez donc patients et laissez le se déshydrater à proximité du noyer, en mai il sera assez friable pour être détaché de la noix et réduit en poussières. Recueillez le brou à l'aide d'un chiffon étalé sur le sol.

La mystérieuse transformation en colorant[modifier]

Mélangez une quantité de brou avec un volume d'eau dans une casserole. À vous d'effectuer les mesures selon la densité de couleur que vous désirez obtenir. Plus d'eau donnera un mélange plus dilué donc une teinte plus claire.

Faites bouillir la mixture pendant environ deux heures. Il vaudrait mieux que la casserole que vous utilisiez ne soit pas celle dont vous vous servez pour faire la cuisine. Simple question d'hygiène.

Applications[modifier]

L'application se fait comme pour toutes les teintures avec un chiffon. Protégez vos mains car les traces laissées par le colorant ne partent pas si facilement et vous risquez d'être fortement embêté (lors d'une réunion ou d'un repas en famille). Utilisez par exemple des gants en plastique que vous vous emploierez dûment à réutiliser lors de la prochaine opération.

Vous pouvez désormais colorer:

  • Le bois, renseignez vous sur sa porosité, qui va induire la quantité de fluide que vous allez devoir utiliser.
  • Les papiers
  • Les tissus et cuirs
  • Eventuellement les pierres poreuses

Finitions[modifier]

Comme vous voyez loin dans l'avenir vous aurez sûrement envie de protéger votre coloration en lui appliquant:

  1. Une cire, par exemple la cire d'abeilles. (quoique le problème de leur extinction soulève la question de "Quels sont les risques liés à la consommation de trop de produits issus de leur exploitation?")
  2. Ou bien une ou deux couches d'huile. (soyez malin choisissez l'huile de noix ou d'olive car ce sont des produits sains. Vous avez déjà vu des noyer transgéniques?)

La finition s'applique de la même manière que la teinture.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Nuvola apps package graphics.png
Portail Créer – Articles Ékopédia concernant la Création et les Arts.