Feu

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Le feu, bu latin fŏcus « foyer », est la production d'une flamme par une réaction exothermique d'oxydation appelée combustion.



Le feu a été l'objet de l'adoration d'un grand nombre de peuples. Et il est toujours divinisé dans de nombreuses cultures.
« ...Autant que je sache, ici à Malte occasionnellement, on peut encore voir cette coutume lors de la fête des Saint Jean, les feux de la Saint Jean... » —Gilbert Puech -Ethnotextes maltais- (1994)

Le feu est un des quatre éléments de nos Anciens. Dans la philosophie chinoise, il fait toujours partie des cinq éléments avec le métal, l'eau, le bois et la terre.



Description[modifier]

La réaction chimique du feu dégage de la chaleur (exothermique) et de la lumière.
Sa lumière provient de deux sources :

  • d'une part des échanges d'électrons entre les composés au cours de la réaction chimique ;
  • d'autre part le rayonnement qu'émet tout corps porté à haute température (rayonnement du corps noir).

Le triangle du feu :
Le feu ne peut naitre et évolué que si l'on réunit ensemble trois facteurs physico-chimiques.

Wiki2.png

Wiktionnaire, dictionnaire libre vous donne des définitions, synonymes et citations sur le thème : « Feu »


Sous l'effet de l'énergie d'activation (notamment de la chaleur), le combustible se décompose (pyrolyse).
Le produit de cette décomposition est un gaz qui réagit avec le comburant (en général le dioxygène de l'air).
Le dégagement d’énergie du feu provoque : incandescence, flammes, foyer et incendie, calcination, consomption, crémation, ignition, etc...

Le feu dans l'Histoire[modifier]

Le feu est naturellement associé au Soleil, qui est également une source de chaleur et de lumière (on sait maintenant qu'il ne s'agit pas d'une combustion mais d'une fusion nucléaire). Il est également souvent associé aux volcans, comme par exemple le feu de la forge d'Héphaistos/Vulcain.Il est aussi associé aux quatre éléments(eau,air,terre et feu).

Flamme.jpg


Sa "domestication" (à partir de l'Homo erectus) a marqué un tournant dans la Préhistoire, l'être humain se distinguant alors des autres espèces animales, qui ignorent cette technique.
Cette techniques a permis la naissance et le développement de nombreuses autres techniques et technologies. Par exemple, le bois était passé au feu pour le rendre plus durable.
La maîtrise du feu comme fondement de l'Humanité a inspiré de nombreux mythes, tel celui de Prométhée.

A l'époque contemporaine, plusieurs œuvres de fiction ont dépeint l'importance du feu dans les civilisations préhistoriques, tel le film La Guerre du Feu de Jean-Jacques Annaud. L'on peut relever certaines cultures se sont développées sans faire usage du feu dans quelques régions reculées (comme en Papouasie-Nouvelle-Guinée).

De par sa puissance quasi illimitée et destructrice lorsqu'elle n'est pas contrôlée, le feu continue cependant à être craint par les hommes, ce qui lui confère une rôle très ambivalent. Parfois, il est associé à la puissance divine, d'où un grand nombre de rituels, passés ou actuels, autour du feu (voir infra). Mais il est aussi souvent associé aux forces du Mal; dans la tradition chrétienne, l'Enfer est souvent représenté comme le royaume des flammes éternelles.

Cette ambivalence se retrouve dans les aspects moraux et juridiques du feu; tantôt il a pu être considéré comme :

  • l'instrument d'une justice transcendante (le bûcher fut une condamnation pénale courante au Moyen Age, et existe même très localement à l'époque contemporaine;
    • alors que l'immolation est considérée par certains comme un acte de sacrifice suprême face à la justice des hommes, y compris dans des sociétés modernes, comme en Tchécoslovaquie en 1969);
  • tantôt son usage est rigoureusement contrôlé, et parfois gravement sanctionné (l'incendie était un des plus grands crimes à Athènes).
    • Alors que de nos jours, l’agriculture intensive provoque des destructions – par le feu – d’énormes étendues de forêts pour fournir toujours plus de surfaces cultivables. Ce feu là contribue énormément à la propagation dans l’atmosphère de gaz à effet de serre.


De nos jours, le feu est associé à la douceur du foyer familial, celle des flammes crépitant doucement dans l’âtre de la cheminée :
« ...Un livre à demi ouvert sur mes genoux croisés, je suis assis devant la cheminée, où flambe le premier feu de la saison... » —Octave Mirbeau (La tête coupée)

Danger et risques face au feu[modifier]

Le feu produit de la chaleur et de la fumée, prélève de l'oxygène, et à tendance à se répandre sans contrôle en incendie.

La combustion de produits carbonés (papier, bois, charbon) entraîne la production de CO2 (dioxyde de carbone). En cas de manque d'oxygène, par exemple dans une pièce fermée ou mal aérée, du monoxyde de carbone (CO) est produit. Ce gaz, inodore et incolore a tendance à se lier préférentiellement à l'hémoglobine. Ainsi, les globules rouges arrêtent de transporter l'oxygène et transportent le monoxyde de carbone. Les symptômes sont une sensation de vertige, de fatigue, puis l'inconscience.

Lutter contre le feu[modifier]

L'incendie domestique est la seconde cause de mortalité accidentelle chez les enfants de moins de 5 ans. En France, on en déplore un toutes les 2 minutes. Toutes les maisons, les appartements peuvent prendre feu. Les fumées toxiques et les gaz chauds qui se dégagent peuvent tuer en quelques minutes seulement.

Les mesures à prendre sont nombreuses :

  • Il faut tout d'abord, faire attention aux allumettes et aux briquets en les mettant hors de portée des enfants.
  • Ne jamais surcharger les circuits sur une même prise électrique.
  • Ne pas s'éloigner de certains appareils électriques comme le fer à repasser ou le grille-pain.
  • Quand on fait la cuisine, il faut absolument surveiller l'huile qui chauffe sur le feu. Et si jamais l'huile s'enflamme, on ne doit surtout pas verser de l'eau dessus.
  • A vie, proscrire l'alcool ou l'essence pour raviver les braises d'un barbecue ou d'un feu de cheminée.
  • Éteindre sa cigarette quand on risque de somnoler dans son lit ou mieux, ne pas fumer.
  • Ne pas ranger les produits inflammables à proximité de sources de chaleur (radiateur, lampe, cuisinière.
  • Faire entretenir régulièrement les installations de gaz et d'électricité.
  • Et penser à faire ramoner cheminées et conduits chaque année.

Si malgré ces conseils le feu se déclare :

Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Décroissance
Économies alternatives
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie
Énergies renouvelables
Naturisme
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)

  • Garder son calme et appeler les pompiers
  • Si vous êtes équipé d’un détecteur d’alarme, alertez les autres occupants avant d’évacuer au plus vite avec les enfants : pas question de s'arrêter pour prendre un jouet ou de retourner chercher le chat ou le chien. Ils trouveront leur chemin.
  • Si vous êtes à un étage supérieur, vous ne devez surtout pas prendre l'ascenseur ou sauter par la fenêtre mais rester.
  • Il faut alors fermer les portes.
  • Si la fumée passe dessous la porte, vous devez absolument boucher les ouvertures avec des linges mouillées et arroser la porte et vous déplacer le plus près du sol, à quatre pattes, jusqu'à la sortie.
  • Si la fumée envahit la pièce, il faut appliquer un linge mouillé sur le nez et la bouche.
  • Si le feu est sur vous, il faut étouffer les flammes avec une serviette, une couverture ou autre chose d'épais et vous rouler par terre.
  • Si le feu est sur quelqu'un, vous devez le rouler dans une couverture ou un manteau en fibres non synthétiques.
  • Avant d'ouvrir une porte, vérifiez si elle est chaude en la touchant du revers de la main. Si elle est chaude ne l'ouvrez pas, et si vous le pouvez, passez par une autre porte ou la fenêtre.
  • Fermer toutes les portes en chemin afin de ralentir la progression du feu.
  • Si vous pouvez le faire en toute sécurité, fermez tous les appareils ménagers avant de partir, afin d’éviter que des courts-circuits n'allument d’autres foyers.
  • S'il y a beaucoup de fumée, on reste près du sol et on marche à quatre pattes jusqu'à la sortie.
  • Attendez l'arrivée des pompiers à l'extérieur, et surtout, sous aucun prétexte, ne retournez pas à l'intérieur.

Quand on se brûle la première chose à faire est de séparer l'objet chaud et la zone brûlée de la source de chaleur puis de refroidir. Refroidir la brûlure est une urgence qu'il ne faut pas reporter. Quoi qu'il se passe, penser toujours à vite refroidir la brûlure en aspergeant à l'eau froide la brûlure pendant 5 à 10 minutes. Utiliser l'eau du robinet sous une douche, avec un tuyau d'arrosage. Les glaçons sont à proscrire : ils risqueraient de provoquer une brûlure par le froid, douloureuse et dommageable. Si la brûlure est très étendue, il est conseillé de se rendre à l'hôpital ou d'appeler le SAMU (15). Et surtout, il ne faut jamais chercher à retirer les vêtements qui collent à la peau ou appliquer du gras ou autres fantaisies.

On ne verse pas d’éosine ou autre produit coloré sur une brûlure ou autour d’une brûlure car ces produits ne permettent pas de voir si la rougeur disparaît ou persiste. On ne verse pas d’alcool sur une brûlure. L'alcool est douloureux et peut endommager des cellules déjà fragilisées par la brûlure.

Comment étouffer les flammes d’un feu naissant ?

  • Jeter dessus un vêtement, une couverture, une serviette, en prenant bien soin de ne pas utiliser de matériaux synthétiques (plastique, nylon, etc. ...) ils pourraient fondre.
  • Utiliser de l'eau pour éteindre les flammes, à condition de se méfier des projections.

Jamais d’eau sur le feu si :

  • Le feu est dû à un liquide (huile, hydrocarbure etc. ...) car l’eau pourrait être projetée sous forme de gouttes brûlantes.
  • Un appareil électrique prend feu (ou le dans voisinage d'une prise électrique) car l'eau pourrait provoquer un court-circuit ou une électrocution.
  • Le sel de bore est employé en urgence par les pompiers comme retardant du feu.


Galerie[modifier]


Voir aussi[modifier]

Commons-Logo.svg.png

La Médiathèque Commons propose des IMAGES et vidéos libres sur la thèmatique : « Feux »

Liens internes[modifier]


Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]


Noia 64 apps kfm home.png
Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.
Noia 64 apps locale.png
Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».
Vista-licq.png
Portail Écologie – Articles d'Ékopédia concernant écologie et écosystèmes.