Économie Sociale et Solidaire

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Économie sociale)
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Décroissance
Économies alternatives
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie
Énergies renouvelables
Naturisme
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


L'Économie Sociale et Solidaire regroupe des entreprises coopératives, mutualistes et associatives.

Présentes dans des secteurs aussi divers que la banque, l'assurance, l'industrie, la santé, la culture, le tourisme (...), ces entreprises se caractérisent par un ensemble de principes communs :

  • Adhésion volontaire et ouverte ;
  • Primauté de la personne et de l'objet social sur le capital ;
  • Appropriation collective de tout ou partie des excédents réalisés ;
  • Contrôle démocratique par les membres.

Les différentes statuts juridiques possibles[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Les coopératives[modifier]

Les coopératives vendent les biens ou services qu'elles produisent sur le marché : elles se caractérisent donc par un mode de financement principalement marchand.

Les mutuelles[modifier]

Les mutuelles versent des prestations à leurs adhérents au moyen des cotisations payées par ces derniers. Le montant de ces cotisations étant fixé en fonction des revenus ou de l'âge de chacun des adhérents, et non proportionnellement au niveau de la consommation de prestations, le processus à l'œuvre est celui d'une mutualisation de ressources et s'avère donc d'ordre non marchand.

Les associations[modifier]

Les associations fonctionnent quant à elles sur la base de multiples logiques, qui souvent coexistent au sein d'une seule et même structure :

  • Logique marchande : prix de prestation fixé proportionnellement au montant du service rendu;
  • Logique non marchande mutualisée : prix fixé en fonction des revenus de chacun des bénéficiaires;
  • Logique non marchande monétaire : financement public sous la forme de subventions;
  • Logique non marchande non monétaire : recours au bénévolat.

Avantage social-économique de l'ESS[modifier]

Une des caractéristiques principales de l'organisation d'une entreprise d'Economie Sociale et Solidaire est celle dite de la " double qualité ", qui désigne le fait que les personnes bénéficiaires du projet mis en œuvre sont également les sociétaires de l'entreprise (dans une coopérative de production, les salariés sont les sociétaires ; dans une coopérative de consommation, les consommateurs sont associés ; dans une mutuelle, les mutualistes sont à la fois assurés et assureurs ; etc...).

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps locale.png
Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».