Hydroxyde de sodium

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
(Redirigé depuis Soude)
Aller à : navigation, rechercher

L'hydroxyde de sodium, que l'on appelle usuellement soude caustique ou simplement soude, est un composé chimique de formule: NaOH.

La soude est corrosive et hygroscopique. La soude est une base chimique forte. Son pH varie entre 12 et 14.

L'hydroxyde de sodium peut avoir les synonymes suivants: soude, lessive de soude, liquide caustique, caustique, soude caustique et lessie. Le numéro de registre CAS de l'hydroxyde de sodium est 1310-73-2.


Historique[modifier]

Dans l'Antiquité, on utilisait de la soude végétale. La soude, mot qui désignait alors le carbonate de sodium, provenait des cendres obtenues par la combustion de plantes comme la salicorne. En 1791, le chimiste Nicolas Leblanc invente un procédé permettant d'obtenir du carbonate de sodium à partir d'eau de mer. En 1861, le chimiste belge Ernest Solvay met au point un nouveau procédé à partir du sel (NaCl) et de la craie (CaCO3). Aujourd'hui, la quasi-totalité de la soude produite est d'origine chimique.

Techniques de fabrication[modifier]

Électrolyse de l'eau salée[modifier]

La soude est obtenue par électrolyse du chlorure de sodium NaCl. La soude s'obtient principalement par une électrolyse à mercure (anode : titane; cathode: mercure). Cette opération produit en même temps du chlore, de la soude et de l'hydrogène. Le mercure est nocif par bioaccumulation et à faible dose. Il existe d'autres procédés, dont un, utilisant l'amiante (électrolyse à diaphragme).

À partir de carbonate de sodium[modifier]

Cette technique est utilisée en Amérique du Nord où se trouvent des gisements naturels de carbonate de sodium. La réaction s'écrit :

Na2CO3 + Ca(OH)2 –––> CaCO3 + 2NaOH

Utilisations[modifier]

L'hydroxyde de sodium est principalement utilisé dans la fabrication de produits chimiques (régulation du pH, neutralisation d'acide, lavage de gaz résiduels et catalyse); dans la fabrication de papier; dans le traitement du pétrole et du gaz naturel (élimination des contaminants acides des hydrocarbures); dans la fabrication de savons, de détergents et d'autres produits de nettoyage; dans le mercerisage et le dégommage du coton. Il est également utilisé dans le traitement de l'eau, la transformation des aliments, la fabrication du verre, la transformation des textiles, l'affinage des huiles végétales, la récupération du caoutchouc, le travail du métal, le traitement de l'aluminium, le dégraissage des métaux; il est aussi une des composantes des préparations adhésives, des décapants à peinture, des désinfectants, des stabilisants des latex à caoutchouc et des stabilisants de l'hypochlorite de sodium. Les déboucheurs chimiques peuvent être à base d'hydroxyde de sodium.

L'Hydroxyde de sodium est aussi souvent utilisé dans les écoles. En effet, les principes autour entourant les notions d'acidité et de basicité sont souvent abordés avec le NaOH et le HCL. Ces deux produits se neutralisent en eau et en sel, donc rien de vraiment dangereux pour les étudiants. Le port des lunettes de sécurité, du sarrau et des chaussures prend alors tout son sens pour les étudiants puisque les enseignants montrent les effets nocifs de tels composés.

Précautions d'utilisation[modifier]

Les solutions d'hydroxyde de sodium sont blanches, inodores et non volatiles. Elles ne sont pas combustibles, mais hautement réactives. Elles peuvent réagir violemment avec l'eau et de nombreuses matières fréquemment rencontrées, produisant suffisamment de chaleur pour enflammer des matières combustibles à proximité ou encore provoquer des éclaboussures dangereuses.. Leur contact avec de nombreux produits chimiques organiques et inorganiques peut engendrer un incendie ou une explosion. La réaction avec certains métaux dégage de l'hydrogène, un gaz inflammable. Les solutions d'hydroxyde de sodium sont extrêmement corrosives. Elles peuvent laisser des cicatrices permanentes et causer la cécité et le décès.

La soude caustique est irritante et corrosive pour la peau, les yeux, les voies respiratoires et digestives. Elle doit être manipulée avec des gants et si nécessaire des lunettes de protection et une protection des voies respiratoires. En cas de contact avec la peau, rincez abondamment avec de l'eau et consultez un médecin. Un acide léger (jus de citron, vinaigre) peut aider à neutraliser la soude mais prendre garde que le remède ne soit pas pire que le mal. En tout cas rincer abondamment et consulter un professionnel.

Effets sur l'environnement[modifier]

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

La soude caustique augmente le pH des cours d'eau, ce qui représente une menace pour les poissons.cela provoque aussi un effet néfaste pour les plantes.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]