Médecine non conventionnelle

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

Le terme de médecine non conventionnelle désigne en Occident une grande variété de méthodes de traitement qui ne sont pas fondées sur la méthode expérimentale, une des bases de la méthode scientifique.

Description[modifier]

Médecine non conventionnelle est le terme officiel utilisé par le parlement européen pour désigner les médecines ou pratiques thérapeutiques que l'on qualifiaient auparavant de douces, complémentaires ou alternatives. En 1997, le parlement européen a voté la résolution A4-0075/97 sur le statut des médecines non conventionnelles. Le texte de la résolution exprime très bien la terminologie choisie :... considérant que l'ensemble des systèmes médicaux et disciplines thérapeutiques couverts par la dénomination «médecines non conventionnelles» ont en commun le fait que leur validité n'est pas reconnue ou n'est que partiellement reconnue; qu'on peut qualifier d'«alternatif» un traitement médical ou chirurgical qui peut être appliqué en lieu et place d'un autre traitement, et de «complémentaire» un traitement donné en supplément d'un autre traitement; qu'il est équivoque de parler de discipline médicale «alternative» ou «complémentaire», dans la mesure où seul le contexte précis dans lequel la thérapie est utilisée permet de déterminer si celle-ci est en l'occurrence alternative ou complémentaire; qu'une discipline médicale alternative peut également être complémentaire; que, dans la présente résolution, le terme «médecines non conventionnelles» recouvre les notions de «médecines alternatives», «médecines douces» et «médecines complémentaires» indistinctement utilisées dans certains États membres pour désigner les autres disciplines médicales que la médecine conventionnelle,

Le terme MAC (médecine alternative ou complémentaire) ou CAM en anglais constitue un amalgame d'autant plus problématique que alternative et complémentaire constituent des adjectifs sur lesquels on s'est beaucoup battu. En effet, si une médecine est complémentaire, elle vient en soutenir une autre, en principe la médecine occidentale alors que si elle est alternative elle représente une autre solution qui peut venir, éventuellement en remplacement de la médecine officielle. On comprend rapidement que complémentaire a été mieux apprécié qu'alternative.

Liste non exhaustive de médecines non conventionnelles[modifier]

Cette liste pourrait s'étendre à l'infini mais on peut également se référer au texte de la résolution qui relève sept : chiropraxie, ostéopathie, acupuncture, naturopathie, médecine chinoise, médecine anthroposophique, phytothérapie, etc. Initialement dans le projet de résolution, la liste comprenait le shiatsu mais on constate que le législateur s'est protégé en prévoyant une suite possible à cette liste.

Vista-xmag.png Pour plus de détails, voir la liste des médecines non conventionnelles (non-exhaustive).

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »