Artichaut

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

L'artichaut est une plante potagère dont on mange l'inflorescence, aussi appelée "tête d'artichaut".

Culture[modifier]

C'est une plante vivace.


Utilisations[modifier]

Cuisine[modifier]

La partie comestible est le bouton de fleur surnommé tête d'artichaut, que l'on cuit à la vapeur, après avoir coupé le pédoncule à ras. On le mange ensuite chaud ou froid.

Pour le manger, on détache les sépales charnues, on peut les tremper dans une sauce (vinaigrette par exemple), et on racle la partie charnue des sépales. Lorsqu'il n'y a plus de sépales, on trouve le foin (poils raides) que l'on ne mange pas : on le détache. Il reste alors le fond de l'artichaut, qui se mange.

L'artichaut ne se conserve pas longtemps après la cuisson.

L'artichaut jeune peut aussi se manger cru. On le coupe en 4 par la base, c'est plus facile. On enlève le foin. Puis on arrache plusieurs feuilles à la fois, avec la "chair" du coeur (ou fond d'artichaut), un petit morceau de beurre dessus et croquer la base de ces feuilles. C'est croquant, un peu âpre, frais, vite prêt pour une entrée.

Usage pharmacothérapeutiques[modifier]

Composants[modifier]

  • la cynarine (ou acide dicaféylquinique) : est une substance amère qui une action stimulante sur le foie, la vésicule biliaire, et qui peut réduire le cholestérol sanguin
  • la lutéoline (ou lutéolol) est une substance de la famille des flavones (une sous-famille des flavonoïdes), qui peut inhiber la synthèse du cholestérol ou du « mauvais cholestérol ». C'est un antioxydant, un agent préventif d'inflammation, adjuvant au métabolisme des glucides, et comme régulateur du système immunitaire) qui peut aider à prévenir le cancer. Cependant, cette molécule peut provoquer des effets indésirables gastro-intestinaux (nausées, des vomissements et ou une hypersécrétion gastrique) qui peuvent être gênant dans des affections allergiques, asthmatiforme ou broncho-pneumopathiques
  • la nectarine qui est une substance cholagogue (facilite l'évacuation de la bile par le foie) et cholérétique (stimulant de la circulation de la bile dans la vésicule biliaire).

Propriétés thérapeutiques[modifier]

L'artichaut a des vertus toniques digestives, cholagogues, cholérétiques, diurétiques, hépatoprotectrices, et hypocholesterolémiantes. il est également diurétique et anti-dyspepsie. Les effets bénéfiques de l'artichaut sur le foie et la vésicule biliaire sont connus depuis longtemps.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.