Saule

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Saule
Cet article n'est pas illustré. Vous pouvez importer une image sur la base de fichiers Ekopédia
Nom latin : Salix
Famille : Salicacées
Exposition : Peu exigeant
Multiplication : Bouturage, repiquage
Utilisation : Vannerie...
Avertissement
Avertissement important.gif
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles

Le saule est un genre de la famille des salicacées tout comme le peuplier.

Il existe environ 350 variétés répertoriées. Cependant les différentes espèces s'hybrident facilement.

Histoire, croyances et traditions[modifier]

Les saules sont répertoriés dans l'astrologie celtique, et leur nom provient justement de l'expression celte définissant celui qui a les pieds dans l'eau. Les druides et les sorcières utilisaient un bâton de saule en guise de canne.

Comment les reconnaître[modifier]

Les feuilles sont alternes avec deux stipules à leurs base comme chez les rosacées. Les fleurs sont des chatons mâles ou femelles selon l'individu (plante dioïque). Ils se bouturent généralement très facilement par bouturage, rejettent abondamment de souche et supportent les tailles très sévères (taille en cépée et têtard).

Culture et habitat[modifier]

Le saule dans son environnement[modifier]

Localisé près des cours d'eaux, le saule est un arbre très expansif, son houppier comme ses racines prennent énormément de place. Cela rend délicat sa culture en jardin, ceci dit une taille régulière permet de, maîtriser sa croissance prolifique et de planter de nouveaux saules dans un endroit plus approprié.

La multiplication du saule[modifier]

Tentez d'abattre un saule, pour peu qu'il tombe près d'un cour d'eau, il reprendra racine.

Tout les spécimens de saules apprécient les sols fortement humide, c'est pourquoi on les retrouve très souvent près des rivières. Pour faire pousser un nouvel arbre il suffit de couper soigneusement une branche, préférez les petites pour ne pas trop endommager l'arbre sur lequel vous effectuez le prélèvement, et de la tremper dans l'eau. Au bout de quelques jours vont apparaître des tout petits germes roses, environ trois semaines après la branche aura fourni assez de racines pour être plantée en terre arrosée abondamment.

Utilisations[modifier]

Le saule et la vannerie[modifier]

La variété de saule la plus commune est le saule pleureur, qui est lui même un hybride, mais il en existe d'autres types, tels que:

  1. Le saule blanc (dont l'osier est dur)
  2. Le saule noir (dont l'osier est souple et adapté à la vannerie)
  3. Le saule marsault

etc...

Les petites branches sont récoltées à l'automne lorsqu'elles contiennent encore de la sève. Elles sont donc souples et vivantes et prendront le temps de sécher un fois mise en forme au courant de l'hiver.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]


Noia 64 apps locale.png
Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur « comment vivre ensemble ».
Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.