Réparer une chambre à air

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher


Noia 64 apps galeon.png
Cet article fait partie du
Thème Se déplacer

Autobus
Déplacement alternatifs
Moteurs
Moteurs alternatifs
Propulsions musculaires
Transport en commun
Vélocipèdes
Véhicules à carburants alternatifs


Catégorie:Se déplacer
Catégorie:Voyager

Si la rustine suffit[modifier]

  • sortir le pneu et la chambre à air du pneu
  • passer les doigts délicatement à l'intérieur du pneu afin de rechercher/enlever un éventuel bout de verre ou morceau de métal coincé dans le pneu
  • gonfler un peu la chambre à air (moins de 1 bar) et passer le dos de la main et/ou l'oreille autour de la chambre à air afin de repérer le/les trou(s). On peut aussi repérer les fuites par les bulles produites en plaçant la chambre dans un récipient rempli d'eau
  • marquer le trou : avec une goutte de vulcaniseur ou un stylo-bille
  • passer un petit coup de papier de verre autour et sur le trou
  • si le trou est petit, mettre une goutte de vulcaniseur sur le trou afin de ne pas le perdre lors du dégonflage ou l'entourer avec un stylo.
  • dégonfler la chambre
  • étaler du vulcaniseur ("colle") autour et sur le trou
  • attendre 3 ou 4 minutes
  • apposer la rustine en laissant appuyé quelques dizaines de secondes
  • gonfler un peu (moins de 1 bar) la chambre pour voir s'il n'y a plus de fuite
  • dégonfler
  • remettre un côté du pneu sur la roue
  • passer la valve dans le trou de la roue puis placer toute la chambre à air dans le pneu
  • remettre l'autre côté du pneu
  • gonfler en malaxant le pneu pour vérifier que la chambre est bien placée
  • gonfler jusqu'au nombre de bar ou psi normalement indiqué sur le pneu

Matériel de réparation[modifier]

  • Démonte-pneu
  • Rustine (achetée ou fabriquée par découpe de vieille chambre à air)
  • Vulcanisateur
  • Papier de verre
  • Bassine d'eau (repérage de fuite)
  • Stylo-bille (marquage de fuite)
  • Pompe à vélo.

Si la chambre est éclatée[modifier]

Changer de chambre à air...

Pour prévenir plutôt que guérir[modifier]

  • Gonfler les pneus le plus possible (respectant les limites du fabricant) pour limiter les risques de crevaison par écrasement/pincement, lors du passage sur un petit obstacle (trou, caillou, bordure, trottoir). Ce risque est plus fréquent qu'on ne le croit. Si au démontage du pneu, vous êtes perplexe de ne trouver ni clou, ni éclat de verre, pensez-y...
  • Utiliser des pneus renforcés anti-crevaison ou y monter des bandes anti-crevaison.
  • Utiliser des pneus pleins. Cela existe et c'est la tranquillité absolue. (Voir liens externes ci-après).

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps galeon.png
Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.