Poêle en fer

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Constat[modifier]

Les poêles antiadhésives vendues sur le marché :

  • ont une durée de vie relativement courte (4 ans et demi selon Téfal[1]) : en une vie, on peut donc, selon son niveau d’utilisation, utiliser des dizaines de poêles qu’il faudra ensuite recycler. Ce sont des produits dont l’obsolescence est programmée par l’industrie.* Le revêtement anti adhésif est fragile : même si on fait attention, l’empilement d’ustensiles dans un meuble de cuisine peut entraîner des rayures qui vont réduire son efficacité et donc sa durée de vie
  • sont en grande majorité composées de fonte d’aluminium recouverte d’une couche de Polytétrafluoroéthylène, matériau sujet à controverses pour le dégagement de fumées toxiques à partir de 230° (mais cet argument n’est pas le principal dans la mesure ou la surchauffe d’huile de cuisson est plus nocive que la surchauffe du revêtement)

Peut être avez-vous déjà vu ou utilisé les poêles de nos grand-mères : ces poêles en fer avait un aspect noir « sale » pour une bonne raison : la couche noire est en fait une couche protectrice anti-adhésive naturellement, nommée « culottage »

Ces poêles sont anti-adhésives une fois culottées et quasi indestructibles, elles sont donc très économiques à l’usage et peuvent même se transmettre d’une génération à l’autre. On les trouve dans des magasins de cuisine professionnelle ou sur des sites internet généralistes.

Avantages[modifier]

  • Quasi indestructible
  • Anti adhésive une fois culottée
  • Economique sur le long terme

Inconvénients[modifier]

  • Un peu lourd à manier
  • Au début, le culottage est fragile
  • Plus chère à l’achat

Comment culotter une poêle ?[modifier]

En général les instructions sont fournies avec la poêle. Cependant, le principe général est le suivant : il suffit de remplir la poêle d’huile (pas besoin d’huile bio !) et de la faire chauffer assez fort pendant 5 minutes (penser à activer la hotte si vous en avez une car une odeur de friture va se répandre dans toute la pièce !). Vider la poêle dans un autre récipient afin de laisser refroidir l’huile. Attention, cette opération est délicate, tenez les enfants éloignés et surtout, ne mettez pas d’eau (même une goutte) dans l’huile bouillante, risque de brûlure ! Effectuez cette opération en étant extrêmement concentré(s) ! Une fois cette opération effectuée, nettoyez la poêle avec un chiffon ou essuie tout. On remarque que la poêle est culotée mais conserve son aspect d’origine (même si elle commence à brunir sur les cotés).

Fichier:Poele culotee unefois.JPG

À partir de la, la poêle peut être utilisée pour cuire des aliments, mais il faut bien avoir conscience que le culottage n’est pas optimal. Rappelez vous qu’au plus la poêle est noire, meilleur est le culottage ! Pour les premières cuissons, il est conseillé de cuire des aliments pas trop acides comme les pommes de terres sautées (éviter les tomates qui génèrent beaucoup de jus qui endommagerait le culottage) Rappelez vous qu’ une poêle est conçue pour frire des aliments, pas pour faire cuire des mets pendant des heures (dans ce cas la, on lui préférera une sauteuse en inox avec couvercle)

Les omelettes sont également un plat sans risque pour améliorer le culottage de la poêle, mais le meilleur reste la cuisson d’aliments dans l’huile (friture) qui va nettement améliorer la résistance du culottage.

Fichier:Poele culottee 6mois.JPG

L’entretien[modifier]

Rien de plus simple ! Verser une goutte d’huile quelconque sur la poêle puis passer un coup d’essuie tout. Il ne doit pas rester d’aliments accrochés. Si c’est le cas, verser une pincée de gros sel dans la poêle puis frotter avec l’essuie tout, cela enlèvera les aspérités. Ne jamais laver la poêle avec un quelconque détergent ! On peut a la rigueur déglacer la poêle à l’eau froide et passer un coup d’éponge, mais ne jamais insister sous peine d’endommager le culottage.

Le rangement[modifier]

Le fait d’entretenir la poêle à l’huile implique qu’elle va rester grasse en permanence, il faut donc la séparer de vos autres ustensiles de cuisine afin de garder les placards propres (et accessoirement éviter les problèmes de couple) La solution est simple : récupérer un sac en coton écru de la bonne dimension, et ranger le poêle à l’intérieur après chaque utilisation. Le sac pourra être éventuellement lavé s’il a absorbé un peu trop d’huile.