Masse critique (mouvement social)

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps galeon.png
Cet article fait partie du
Thème Se déplacer

Autobus
Déplacement alternatifs
Moteurs
Moteurs alternatifs
Propulsions musculaires
Transport en commun
Vélocipèdes
Véhicules à carburants alternatifs


Catégorie:Se déplacer
Catégorie:Voyager

Fichier:Masse-Critique-Montreal.jpg

Les manifestations intitulées masses critiques sont des événements qui se déroulent à vélo (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.) et qui sont organisées chaque dernier vendredi du mois dans quelques centaines de villes à travers le monde.

Historique[modifier]

L'idée de ce mouvement international a démarré à San Francisco en 1992. Dès lors, ces manifestations intitulées "les masses critiques" ont commencé à s'étendre en Amérique du Nord, en Europe, en Australie, puis à travers l'Asie et l'Amérique latine. L'ampleur des "masses critiques" peut varier d'une centaine de vélos à quelques milliers dans chaque ville.

Ce mouvement se rattache aux mouvements alternatifs, mouvements altermondialistes, pour la protection de l'environnement, la réappropriation des villes par ses habitants.

En France, ce mouvement est appelé vélorutions et est organisé tous les 1er samedis du mois.

Masse critique : pourquoi ce terme ?[modifier]

Le terme Masse Critique (de l'anglais Critical Mass) a été adopté pour qualifier ces manifestations suite à l'observation du trafic routier en Chine, où sans feux de signalisation aux croisements, les cyclistes attendent d'être assez nombreux, de faire masse pour s'engager et traverser ensemble sans craindre les voitures[1]. On retrouve une scène de ce genre dans le documentaire de Ted White «Return of the Scorcher"» (1992).

L'origine de cette expression est issue du concept en physique : la masse critique indique un moment ou un état où certains seuils à partir desquels des phénomènes physiques peuvent se déclencher (en physique nucléaire la masse critique pour obtenir une réaction en chaîne).

Soit:

  • la masse critique des vélos détermine le trafic, sa vitesse, et non plus le flux des voitures. Nous ne bloquons pas la circulation, nous sommes la circulation disent les promeneurs.

Soit:

  • la masse critique des voitures est telle qu'elle empêche leur propre déplacement, et entraîne des effets non négligeables sur la manière de vivre la ville. Trop de voitures dégradent la qualité de vie en ville.

Objectifs des masses critiques[modifier]

  • Promouvoir l'usage de la bicyclette.
  • Sensibiliser les automobilistes à un partage de la voie publique.
  • Passer un moment festif, non stressant avec d'autres personnes à bicyclette.
  • Pour des cyclistes quelque peu découragés par la quantité de voitures, participer à des masses critiques peut redonner le plaisir de rouler en sécurité.

Suivant les villes, l'organisation, l'objectif des masses critiques peut-être également de :

  • mettre en évidence les aménagements cyclistes, leurs bons points ou leurs insuffisances, ou même leur dangerosité.
  • proposer des itinéraires alternatifs
  • rouler de façon conviviale, faire la fête, mettre l'accent sur le côté positif, peu stressant de la bicyclette

Organisation de masse critique[modifier]

  • Spontanée ou structurée :

L'organisation peut varier de sa plus simple expression d'un simple rendez-vous donné à un carrefour, auto organisée, un itinéraire décidé au dernier moment, à une manifestation balisée avec action spectaculaire dans des lieux de trafic important, des itinéraires spécialement choisis, un accompagnement d'un service d'ordre. Quand elles sont préparées, ce sont généralement des organisations environnementales, des associations de cyclistes qui prennent en charge et promeuvent les masses critiques.

Les points de rendez-vous sont également indiqués dans internet, un site reprenant les adresses des différentes villes où les masses critiques sont organisées.

À ses origines, l'organisation de la masse critique était nommée une «coïncidence organisée»

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. (eng) Origine du terme "Critical Mass"


Noia 64 apps galeon.png
Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.