Laine de roche

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


La laine de roche est un matériau naturel né de l’activité volcanique et du savoir-faire humain, utilisé dans le bâtiment comme isolant thermique, isolant acoustique ou absorbant acoustique, ou pour la protection contre l’incendie.

Mythes et mythologies[modifier]

De tout temps, les volcans ont nourri l’imaginaire des hommes. Des forges de Vulcain seraient sortis le sceptre de Jupiter, le trident de Neptune et l’armure d’Achille... Dans l’archipel de Hawaï, au lendemain d’une éruption du volcan Kilauea, demeure de la déesse Pelée, les habitants découvrirent les cheveux qu’elle s’était arrachés dans sa colère… La lave en fusion avait pris la forme de longs et fins filaments étirés par le vent. C’est en observant ce phénomène que deux chercheurs, au début du XXème siècle, ont imaginé la laine de roche.

Fabrication de la laine de roche[modifier]

La laine de roche est une laine minérale issue de la roche volcanique, recyclable à l’infini. Le procédé de fabrication de la laine de roche est similaire à l’action naturelle d’un volcan. La roche volcanique entre en fusion dans un four chauffé à 1500°C. La roche en fusion est ensuite changée en fibres par l’action de roues tournant à grande vitesse. On ajoute un liant aux fibres et une huile d’imprégnation pour rendre le produit stable et hydrofuge, avant de le transformer en différents produits finis.

Propriétés[modifier]

En tant qu'isolant, la laine de roche a d’excellentes propriétés :

- d’isolation thermique. Grâce à l’infinité de cellules d’air concentrée dans sa structure, la laine de roche protège aussi bien du chaud que du froid.

- d’isolation acoustique et d'absorption acoustique. La structure ouverte et enchevêtrée de la laine de roche dissipe naturellement l’énergie sonore : elle est aussi performante pour lutter contre les bruits aériens, les bruits d’impact ou les bruits d’équipements.

- de protection incendie. Les solutions d’isolation en laine de roche résistent au feu et ne contribuent pas à son extension. Pour le critère de comportement au feu, la laine de roche nue bénéficie de l’Euroclasse A1, la meilleure performance dans la classification européenne des produits de construction. La laine de roche ne s’enflamme pas, ne propage pas les flammes et ne dégage pas de fumées toxiques.

- de résistance à l’eau. La laine de roche est hydrophobe. Grâce à sa structure non capillaire, la laine de roche ne fait pas plus écran au passage de la vapeur d’eau qu’elle ne craint les infiltrations de pluie ou de neige : l’eau ruisselle à sa surface. La laine de roche est imputrescible. Elle n’est pas propice au développement des microorganismes.

- de résistance aux termites. Matériau d’origine minérale, la laine de roche n’apporte aucune nourriture aux insectes. C’est une barrière naturelle contre le développement des colonies de termites.

- de propriétés mécaniques. Durable, inerte et stable, elle conserve toutes ses caractéristiques mécaniques dans le temps.

- de propriétés saines. Les fibres constituant les laines minérales sont exonérées du classement cancérogène d'après la directive européenne 97/69/CE transposée dans le droit français par l'arrêté du 28 août 1998 (Annexe 4). Elles ont en effet passé avec succès les tests prévus par cette directive et leur biopersistance est inférieure aux valeurs définies dans la note "Q" de ce texte. Cette exonération est certifiée par l'EUropean Certification Board (EUCEB)[1].

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) dépend de l'[OMS] (Organisation Mondiale de la Santé). Il a fait évolué favorablement en 2001 le classement des fibres constituant les laines minérales de verre, de roche et de laitier du groupe 2B "peut être cancérogène pour l'homme" au groupe 3 "ne peut être classé quand à sa cancérogénicité pour l'homme".

Formes et usages[modifier]

La laine de roche se présente sous de nombreuses formes : flocons, rouleaux, panneaux semi-rigides et rigides, nus et revêtus, panneaux mono et double densité, complexes d’isolation, pour tous les types d’ouvrage (maisons, maisons à ossature bois, logements collectifs, bâtiments administratifs et tertiaires, bâtiments commerciaux, industriels et de stockage) et pour toutes les applications (toitures-terrasses béton et acier, bardages, combles perdus et aménagés, murs périphériques par l’intérieur et par l’extérieur, sols et planchers, cloisons et gaines techniques, cheminées).

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  1. http://www.euceb.org/

Liens externes[modifier]

Wiki.png
Note : Une section ci-dessus est à corriger... Elle fait doublon partiel avec un contenu de Wikipedia. Les imports en copier-coller sont interdits sur Ekopédia.
Noia 64 apps kfm home.png
Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.
Récupérée de « https://www.ekopedia.fr/index.php?title=Laine_de_roche&oldid=115524 »