Jatropha curcas

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Fichier:Jatropha curcas Flikr.jpg

Le Jatropha Curcas est une plante originaire des pays chauds dont le fruit permet d'obtenir une huile combustible.

Description[modifier]

Le jatropha est un arbuste atteignant dans les 3 à 5 mètres de haut à l'âge adulte. C'est une plante peu exigeante, tant en qualité de sol qu'en besoin d'eau. Elle peut ainsi pousser dans les sols sablonneux ou caillouteux des zones arides, comme c'est par exemple le cas au Mali, et même dans les sols salins ou les anfractuosités de rocher. Son écorce est grise et exsude un latex blanc lorsqu'on l'entaille. La fructification a lieu au début de l'hiver. Elle résiste à un gel modéré, et à la sécheresse en perdant ses feuilles pour diminuer l'évaporation. Elle n'est pas comestible.

Répartition géographique[modifier]

Le jatropha curcas est présent actuellement dans toutes les zones chaudes de la planète, sous forme de haie protégeant les cultures contre les animaux, et depuis peu, on en plante de grandes étendues pour la production d'agrocarburant, comme par exemple à Madagascar.

Utilisations[modifier]

Traditionnellement utilisé pour la fabrication d'huile pour éclairage, le jatropha fait aussi partie de la pharmacopée arabe. L'huile peut être utilisée comme carburant pour les moteurs, la fabrication de savon et de bougies. Le tourteau (résidu de pressage) contient des protéines susceptibles d'être utilisées pour produire des matières plastiques ; il peut aussi être utilisé pour le compostage, et comme pesticide naturel. Le latex contient un principe actif, la jatrophine, qui semble avoir des propriétés anti-tumorales. Le jus des feuilles fournit une teinture noire indélébile pour le tissu, et l'écorce, un colorant bleu. L'arbuste, enfin, peut servir à prévenir l'érosion des sols.

Avantages[modifier]

Capable de pousser à peu près n'importe où, pourvu que la température soit suffisamment élevée, le jatropha permet de valoriser des terrains non cultivables, ce qui évite la concurrence avec les cultures vivrières. Peu demandeur en eau, il peut pousser sans apport extérieur ; cependant, arrosé, il peut produire deux récoltes par an.

Rendement[modifier]

Il faut 5 à 6 kg de graines pour ensemencer un hectare, lequel produira entre 750 et 1200 kg de graines suivant qu'il est arrosé ou non.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Nuvola apps cache.png
Portail Énergie – Tous les articles Ékopédia concernant l'Énergie.
Noia 64 apps galeon.png
Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.
Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.