Jardin sauvage

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Un jardin sauvage (wild garden ou wildlife garden en anglais) est un jardin dans lequel la conservation de la nature joue un rôle important.

Éléments d'un jardin sauvage[modifier]

Pour favoriser la biodiversité, il est préférable qu'un jardin sauvage possède de nombreux espaces différents, recréant des écosystèmes variés: haies vives, mares, prairies sauvages, rocailles/murets de pierre sèche.

Avantages[modifier]

Outre la conservation de la nature et de la biodiversité, le jardin sauvage présente d'autres aspects positifs.

Un jardin sauvage est à la fois un jardin écologique et un jardin économique. L'absence d'utilisation de pesticide]]s, d'arrosage intensif et de recours aux engrais chimiques en font en effet un jardin non polluant et respectueux des ressources en eau. L'usage parcimonieux de la tondeuse à gazon et du taille-haie contribuent à la fois au calme du quartier et aux économies d'énergie. Le prix des espèces indigènes est relativement peu élevé, et même nul si l'on privilégie l'implantation spontanée (notamment avec la haie de Benjes), la récolte de graines, le bouturage et les échanges avec d'autres jardiniers.

Un jardin sauvage constitue également un cadre idéal pour l'implantation d'un jardin potager ou d'un verger biologique. En effet, l'équilibre écologique du jardin (absence de maladies, prédateurs variés) profite aux cultures et rend superflu l'usage de pesticides. La présence de nombreux insectes pollinisateurs est également garante de récoltes abondantes de fruits et légumes-fruits.

En zone rurale, ces jardins s'intègrent harmonieusement dans le paysage (pas de haies de thuyas qui défigurent le bocage, etc.).

Ce concept de jardinage convient parfaitement aux personnes qui ne désirent pas un entretien régulier et/ou trop long de leur jardin, mais préfèrent le contempler et observer la vie qui s'y développe.

Enfin, le jardin sauvage offre un terrain de découvertes pour tous ses usagers, quel que soit leur âge. Il permet de se familiariser avec des végétaux devenus rares dans les jardins et dans la nature, bien que naturellement présents dans la région, et d'observer la faune sauvage. Un tel jardin attire oiseaux et papillons ; c'est là un élément qui séduira de nombreux propriétaires de jardin.
Wiki.png
Note : Une section ci-dessus est à corriger... Elle fait doublon partiel avec un contenu de Wikipedia. Les imports en copier-coller sont interdits sur Ekopédia.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]


Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.