Glycérine

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

Description[modifier]

Le glycérol ou la glycérine (C3H8O3) est un polyalcool de formule semi-développée :

    H   H   H                    CH2-OH
    |   |   |                    |
H---C---C---C---H       ou       CH-OH
    |   |   |                    |
    OH  OH  OH                   CH2-OH

Il possède trois fonctions alcool (OH) donc c'est un triol. Un synonyme du glycérol est le 1,2,3-propanetriol.

Histoire[modifier]

En 1783, le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele obtient du glycérol en faisant bouillir de l'huile d'olive avec de l'oxyde de plomb.

En 1823, le chimiste français Eugène Chevreul démontre que les corps gras sont formés d’une combinaison entre le glycérol et des acides gras.

Propriétés[modifier]

Le glycérol se présente sous la forme d'un liquide transparent, visqueux, incolore, inodore, non toxique et au goût sucré.

Le glycérol peut se dissoudre dans les solvants polaires grâce à ses 3 groupes hydroxyle (OH). Il est donc soluble dans l'eau et l'éthanol.

Dans les organismes vivants, le glycérol est un composant important des glycérides (graisses et huiles) et des phospholipides. Quand le corps utilise les graisses stockées comme source d'énergie, du glycérol et des acides gras sont libérés dans le sang.

  • Masse molaire : 92,09 g.mol-1
  • Température de fusion : 17,9 °C (sous 1 bar)
  • Température d'ébullition : 290 °C (sous 1 bar)
  • Densité : 1,261 g.cm-3
  • Viscosité dynamique à 20 °C : 1 490 mPa.s
  • chaleur latente de vaporisation -36210 kcal/kg

Synthèse[modifier]

Le glycérol est formé durant la fermentation malolactique du vin.

Le glycérol peut être obtenu lors de la réaction de saponification des corps gras. Cette réaction s'écrit :

corps gras + soude --> savon + glycérol

Le glycérol est un sous produit de la saponification, dont le but premier est de fabriquer du savon à partir de matières grasses animales ou végétales.

La glycérine est un sous-produit de la transesterification d'huiles végétales lors de la production d'esters méthyliques d’huiles végétales (EMHV) qui servent de carburants sous la dénomination de biodiesel ou diester.

Utilisation[modifier]

Médicaments[modifier]

  • Hydratant qui améliore l'onctuosité et la lubrification des préparations pharmaceutiques
  • Utilisé dans les suppositoires, sirops pour la toux et les expectorants.
  • Utilisé également en gemmothérapie pour les préparations de macérats (mise en macération de bourgeons dans un mélange d'eau, d'alcool et de glycérine)

Cosmétiques[modifier]

La glycérine est un humectant qui protège l'épiderme, adoucit la peau et la rend plus souple et plus extensible. Dans des conditions normales d'humidité, la glycérine diminue la perte en eau due à la transpiration et réduit la vitesse d'évaporation de l'eau.

  • Dans les cosmétiques, le glycérol est souvent utilisé comme agent hydratant, solvant et lubrifiant
  • Il a meilleur goût (ceci reste à confirmer puisque seul, il a un goût désagréable) et est plus soluble que le sorbitol qui le remplace souvent.
  • Utilisé dans les dentifrices, les bains de bouche, les crèmes hydratantes, les produits capillaires et les savons
  • Composant des savons à la glycérine.
  • La glycérine est un ingrédient fréquent des recettes maison de soins du corps.

Alimentation[modifier]

  • Utilisé pour son goût sucré, pour retenir l’humidité et comme solvant.

Cellophane[modifier]

Autres applications[modifier]

  • Plastifiant et lubrifiant dans la fabrication du papier
  • Lubrifie et assouplit les fils et les tissus
  • Utilisé dans les fluides antigel
  • Rétenteur d'eau dans le tabac

On trouve de la glycérine en pharmacie.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »