Forêt fruitière

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

La forêt fruitière est une expérimentation menée par le spécialiste de la greffe Maurice Chaudière dans des milieux naturels, sauvages.

Elle consiste à greffer sur des arbres ou arbustes sauvages des espèces fruitières pour espérer en obtenir une fructification en zones non productives.

La forêt fruitière de Banne[modifier]

Non loin de la ville de Banne, en Ardèche méridionale, Maurice Chaudière a expérimenté la forêt fruitière en réalisant de nombreuses greffes de fruitiers sur des arbres ou arbustes de garrigue. Ce projet de création d'une forêt fruitière a été mené en association avec la mairie de Banne et l'association ardéchoise l'Oeil dormant. Il est aujourd'hui abandonné, mais quelques unes des greffes réalisées sont encore visibles sur le site.

Greffes réalisées[modifier]

Potentiel et réalité de la forêt fruitière[modifier]

La forêt fruitère vise à donner aux zones sauvages un potentiel productif, sans bouleversement du milieu. La greffe offre la possibilité d'obtenir des fruitiers dans des zones très difficiles, en utilisant en porte-greffe des végétaux déjà implantés, naturellement sélectionnés et donc hautement résistants aux contraintes du milieu. En garrigue par exemple, la contrainte hydrique est très forte et empêche la plantation d'arbres fruitiers, sans entretien.

Il apparaît que si certaines greffes ont résisté, la productivité des arbres est en revanche assez négligeable.

Bibliographie[modifier]

Chaudière M. La forêt fruitière. Éd. du Terran, 2009. 95 p.

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

(fra) Reportage photo et discussions sur la forêt fruitière sur le forum de greffer.net

(fra) Naissance d'une forêt fruitière, forêt comestible, foret-jardin, foret nourricière


Vista-licq.png
Portail Permaculture Cultiver bio et reproduire les interactions écologiques.