Comment créer un réseau d'entreprises pour une économie locale durable

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
[[Comment créer un réseau d'entreprises pour une économie locale durable/Témoignage|<span title="Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Comment créer un réseau d'entreprises pour une économie locale durable... Cliquez pour plus d'informations">   ]]
Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Comment créer un réseau d'entreprises pour une économie locale durable... Cliquez pour plus d'informations
Bulle.png  Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Comment créer un réseau d'entreprises pour une économie locale durable...

Enjeux[modifier]

Face aux grandes entreprises nationales ou internationales, les entreprises locales peuvent avoir le sentiment de ne pas « faire le poids ». Ainsi, comment des commerçants locaux peuvent-ils tenir face à l’implantation de grandes surfaces ? combien de centre de petites villes sont-ils désormais vides de commerces ? combien de petits producteurs disparaissent chaque jour, ne pouvant préserver leur marge face aux géants de l’industrie alimentaire et de la distribution ? Pourtant, les études montrent qu’acheter à une entreprise ou à un commerçant local profite plus à l’économie locale (l’argent dépensé circule plus longtemps sur le territoire). Et l’actualité démontre qu’une région dépendant d’une seule ou d’un petit nombre d’industries est souvent une région en sursis. Et puis des opportunités existent pour développer une économie locale vivante, en réponse aux besoins et préoccupations (écologie, traçabilité, production éthique, emploi local) de secteurs croissants de la population et de l’économie locale (circuits courts, substitutions aux importations, filières locales, démarche de progrès…) . Ainsi, né dans les pays anglo-saxons, un mouvement se développe pour une alliance locale visant à redonner vie à des économies locales moins dépendantes d’une mondialisation dont on perçoit mieux aujourd’hui les excès et dangers.

Or les entrepreneurs locaux qui souhaitent mettre leurs pratiques en accord avec ces valeurs nouvelles animent généralement des PME ou TPE. Et face à ce défi :

  • ils ont souvent « le nez dans le guidon » et se sentent souvent isolés dans leur contexte

professionnel ;

  • ils ne disposent pas toujours des ressources humaines et techniques nécessaires ;
  • ils n’ont pas toujours le temps d’aller voir ailleurs – dans la région ou plus loin – ce qui se fait.

Résultats et impacts[modifier]

Créer un réseau local d’entrepreneurs locaux et indépendants motivés par les mêmes valeurs et objectifs permet de :

  • repérer les autres collègues qui partagent les mêmes valeurs ;
  • développer les échanges humains et économiques au sein d’un réseau local d’entrepreneurs et avec

son environnement (collectivités, associations, consomm-acteurs…) ;

  • lancer des initiatives nouvelles à l’échelle du territoire (filières locales, campagnes pour l’achat

local, les circuits courts, monnaie locale…) ;

  • dynamiser l’économie locale et renforcer les solidarités économiques et sociales .

Mise en oeuvre d'une telle action localement[modifier]

  • Commencer par créer un petit cercle d’entrepreneurs indépendants partageant les mêmes valeurs, en

recrutant par le bouche-à-oreille des collègues, fournisseurs et clients déjà sensibilisés;

  • Se mettre d’accord sur une charte de valeurs et des objectifs pragmatiques, en identifiant des besoins

locaux importants pouvant être satisfaits par une action concertée ;

  • Débuter par des actions simples, facilement réalisables, dont le succès motivera pour la suite ;
    • exemples d’actions :
  • organiser des soirées à thème et y inviter les entrepreneurs du secteur pour faire connaissance,

approfondir une question, monter des partenariats;

  • lors de foires locales, regrouper les stands des entreprises membres dans le même secteur de la

foire et y proposer des animations sur les thématiques abordées par le réseau (ex : éco- construction, économie locale, qualité des produits et services locaux, achat éthique… (en partenariat avec les associations concernées (consomm-acteurs, locavores, slow-food, circuits courts de nourriture…) ;

  • créer un site internet présentant l’offre de produits et services des entreprises locales

indépendantes, ou rejoindre une plateforme spécialisée, comme Mes courses pour la planète)

  • faciliter l’identification par les entreprises membres de pratiques plus conformes au

développement durable, d’opportunités d’approvisionnement et de débouchés locaux ;

  • explorer (notamment avec les services économique des collectivités territoriales) les niches

locales pouvant donner lieu à la création d’entreprises, voir de filières locales pouvant se substituer à des productions importées (ex : productions, développement de circuits courts (alimentation, bois d’œuvre…), etc;

  • sensibiliser les donneurs d’ordre locaux à la qualité et à la diversité de l’offre économique locale ;
  • Lancer une campagne en faveur de l’achat local, un système de fidélisation commun aux entreprises

membres ;

  • Mettre en place une démarche de progrès commune reprenant les priorités et valeurs du réseau ;
  • Mettre en place un monnaie locale, excellent outil de sensibilisation des clients ;

Remarques[modifier]

  • Cela va évidemment de soi, mais mieux encore en le disant : pour créer un réseau d’entrepreneurs, il

faut mieux être soi-même entrepreneur(se) ;

  • Créer et animer un réseau, cela exige du temps et de l’énergie sur le long terme; il est bon d’en être

conscient dès le début ;

  • la gouvernance d’un réseau demande des manières de faire adaptées, pour respecter chacun tout en

avançant avec cohérence et efficacité. La sociocratie en est une qui peut s’avérer d’une grande aide:Sociocratie

Pour aider: Structures/Formations/Liens[modifier]

Réseaux locaux d’entreprises[modifier]

Contact : Franck Cescato, biographic.editions@gmail.com

Démarche de progrès[modifier]

  • France : Démarche de progrès du Réseau REEL34, Contact : Franck Cescato, biographic.editions@gmail.com
  • Québec : Appellation V Commerce Vert

Liens externes[modifier]

Achat responsable[modifier]

Monnaie complémentaire[modifier]

  • Monnaie complémentaire :

Apporter aux PME-PMI et commerçants indépendants plus de chiffre d’affaires, du crédit sans intérêts et du pouvoir d’achat complémentaire pour leurs clients consommateurs, c’est l’enjeu de la coopérative « RES - l’argent complémentaire »

  • Monnaie locale :

The E. F. Schumacher Society [ http://deviseoccitan.org Pézenas (Fr] [www.innovcity.fr/2010/02/18/brixton-veut-soutenir-son-economie-avec-une- monnaie-locale/comment-page-1/#comment-317 Brixton (GB)] Berkshire (USA)

Accompagnement, Formation[modifier]

  • Création et animation de réseaux : Raphaël Souchier, fondateur et ancien président de REEL34,

ADD Europe

Bibliographie[modifier]

  • Michael H. Shuman, The Small-mart reveolution: How Local Businesses Are Beating the Global Competition, Ed. Berrett-Koehler Publishers, 2006
  • Michael H. Shuman, Going local: Building Self-Reliant Communities in a Global Age, Ed. Routledge, 2000
  • Bill McKibben, Deep economy: The Wealth of Communities and the Durable Future, Henry Holt & Company, 2007


Logo colibris2.png Portail Colibris – Partage de savoir-faire local pour une société fondée sur l'autonomie, l'écologie et l'humanisme