Brumisateur

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Cet article fait partie du
Thème Prendre soin

Hygiène de vie
Hutte de sudation
Hygiène de l'esprit
Relaxation
Reiki
Shiatsu
Sophrologie
Hygiène du corps
Bienfaits et méfaits du soleil
Soins du corps
Cosmétique
Fabriquer ses cosmétiques
Santé
Plante médicinale
Huile essentielle


Catégorie:Prendre soin (?)

Un brumisateur est un aérosol qui projette des gouttelettes d'eau. Il se présente sous la forme d'un récipient métallique sous pression avec un bouchon propulseur en plastique. Un brumisateur permet de rafraîchir et d'humidifier la peau.


Fonctionnement et utilisation[modifier]

Un brumisateur contient de l'eau, en général de l'eau d'une source thermale, et un gaz propulseur. À la différence d'autres types d'aérosols, le gaz propulseur n'est pas un gaz inflammable puisqu'il s'agit en général d'azote, qui est un gaz inerte. Par contre, le récipient étant sous pression, il ne doit pas être exposé à la chaleur ni laissé en plein soleil car il y a un risque d'explosion. À cause de la pression dans le récipient, l'eau est expulsée sous forme de fines particules qui prennent la forme d'une brume.

Un brumisateur est utilisé pour rafraîchir la peau. L'eau permet aussi d'apaiser la peau lorsqu'elle est légèrement irritée. Certaines personnes utilisent le brumisateur comme tonique, pour rincer la peau après l'avoir démaquillée.

Avantages et inconvénients[modifier]

L'avantage du brumisateur est qu'il est agréable à utiliser.

Par contre il a plusieurs inconvénients :

  • son prix : l'eau vendue en brumisateur vendue au rayon cosmétique coûte plus cher que la même eau en bouteille.
  • la brièveté de son action : l'action rafraîchissante est immédiate mais ne dure pas.
  • les déchets produits sont très importants. La quantité d'emballage est notamment importante par rapport à la quantité de produit. Le récipient est en aluminium (l'industrie de l'aluminium est très consommatrice d'énergie et polluante). Et même si l'aluminium est recyclable, les brumisateurs ne sont pas toujours concernés par la collecte sélective des déchets.

Une alternative aux brumisateurs[modifier]

Comme alternative aux brumisateurs, on peut utiliser un vaporisateur réutilisable : on remplit un pulvérisateur réutilisable avec de l'eau de source ou mieux, une infusion florale.
On peut récupérer un vaporisateur d'eau florale ou acheter un flacon de parfum vide ou un brumisateur réutilisable pour les plantes (qui n'a jamais servi bien sûr).

Cette solution est économique et va dans le sens de la réduction des déchets à la source.

La seule précaution à prendre est de nettoyer et stériliser de temps en temps le vaporisateur, à l'eau bouillante ou à l'alcool. Cette mesure empêche le développement de bactéries.

Ce vaporisateur maison rafraîchit, purifie, hydrate et apaise la peau.

NB : il ne faut pas laisser sécher l'eau sur la peau mais l'essuyer sans la frotter, avec une serviette douce, pour ne pas la déshydrater.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Brumisateurs : Les différents types de brumisation.

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kcmdrkonqi.png
Portail Prendre soin qui présente des articles sur : « Prendre soins des autres et de soi-même. »