Maison troglodytique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Fichier:Maison troglodyte Flickr.jpg Une maison troglodytique est un habitat qui est en partie ou complètement installé dans une cavité rocheuse. Un troglodyte est un individu habitant une telle grotte, humain ou non, c'est d'ailleurs aussi le nom d'un passereau appartenant à la famille des troglodytés.

La cavité peut être naturelle ou creusée par les hommes. L'habitat peut être complètement dans la cave ou en partie avec une partie traditionnelle en applique. Dans ce dernier cas, appelé semi-troglodytique, un toit est appliqué en façade.

Les avantages de l'habitat troglodytique[modifier]

Cet habitat très ancien dans sa conception vient tout droit de l'habitat des cavernes. L'abri solide, étanche, isolé, extensible, sûr est peu coûteux. Un habitat troglodytique, comme une maison en terre respire. Il faut respecter certaines techniques de rénovation pour qu'il soit sain (ventilation par exemple). L'inconvénient est le manque de lumière dans les pièces du fond.

Quelle roche ?[modifier]

C'est le plus souvent un calcaire, en France du tuf ou lœss (comme en Chine).

Où?[modifier]

En Chine, au Maroc, en Tunisie (Matmatah), en Turquie (Cappadocce), en France (Val-de-Loire, Charente Maritime : Grottes de Matata et de Régulus), aux USA (habitat amérindien)

Types[modifier]

L'aménagement du troglo peut :

  • profiter d'un abri en paroi, creusé dans les escarpements, à flanc de vallée ;
  • ou être creusé autour d'une excavation réalisée à la surface du plateau, servant de cour intérieure.

Aménager une habitation troglodytique[modifier]

Plusieurs éléments sont importants :

  • l'épaisseur du ciel. Le ciel est l'épaisseur entre le plafond de l'abri et la surface sol-air, c'est-à-dire l'épaisseur de rocher au dessus de la tête ;
  • l'exposition, plutôt sud en Europe ;
  • la surface de vitrage ;
  • la présence ou non de fuite du plafond ;
  • la solidité du plafond ;
  • présence possible d'une cheminée (pour l'aération et le chauffage).

Les erreurs à éviter[modifier]

Proscrire le ciment, prendre de la chaux : le principe est que le troglodytique doit respirer.

Le chauffage[modifier]

Quasiment pas de chauffage nécessaire. La température est homogène toute l'année, comme dans une cave. Le vitrage de la façade apporte 15 degrés facilement (et l'activité de cuisine).

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.