Discussion Ekopedia:Wikipédia

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Ekopedia/Wikipédia[modifier]

Bien cordialement.Khardan 17 mai 2005 à 13:17 (EDT).


Je recopie directement la discussion ci dessous. Si quelqu'un s'y connait en licence, ce serait bien qu'il donne son avis. Neja 17 mai 2005 à 14:36 (EDT)

Ekopedia reprend du contenu de Wikipedia.

exemple article Citron de wikipedia
article Citron d'Ekopedia.
Le probleme apparemment c'est que la licence d'Ekopedia est la license Art libre. Peuvent-ils réutiliser le contenu de wikipedia sous GFDL ?
Qu'en pensez-vous ? Tella 16 mai 2005 à 20:24 (CEST)
Je crois que la GFDL est très claire, et que tout changement de licence est interdit, même si "Art Libre" est un copier-coller de la GFDL. Arnaudus 16 mai 2005 à 20:37 (CEST)
Il me semble (j'avais regardé) que les contributeurs, peu nombreux, à ekopédia sont aussi des contributeurs à Wikipédia, il faudrait établir les liens et vérifier s'ils sont les auteurs des articles en question, auquel cas ils ont tous les droits. Sinon il faut essayer de discuter, ça doit être encore possible. Fred.th 16 mai 2005 à 21:38 (CEST)
Oh non ils n'ont pas tous les droits, tous ceux qui apparaissent dans l'historique de l'article citron doivent donner leur accord avant qu'un changement de licence puisse être fait, c'est à dire ske, jeffdelonge, hashar, med, phe, Ryo, spedona, Semnoz, foenix, Jeantotsi, Enzino, Prevert, Raph, Mahaba, En rouge, sts, Pixeltoo, Valerie75, Neja et 2 ip. J'ai regardé les pages de discussion de certains d'entre eux et je n'y ai pas vu de demande d'autorisation Denis -esp2008- 17 mai 2005 à 08:57 (CEST)
Je pense que les IP, on peut laisser tomber (en quelque sorte, ils ont contribué sous couvert d'anonymat en le sachant pertinamment). Parmi les autres, il faut identifié les "auteurs", c'est à dire ceux qui ont rédigé des phrases qui sont encore dans la version copiée (par exemple, mettre les liens wiki ne suffit pas). Arnaudus 17 mai 2005 à 13:03 (CEST)
Ah non, on ne laisse pas tomber les ip. Elles ont accepté de distribuer leur travail sous gfdl, si on ne peut pas les contacter la seule solution est de ne pas réutiliser leur travail et tout ce qui en a été dérivé. Idem pour les corrections mineures, elles ne sont pas récupérables sans l'accord de la personne les ayant faîtes. Denis -esp2008- 17 mai 2005 à 14:14 (CEST)
Je viens de placer un message sur leur bistro pour qu'il vienne prendre connaissance de la discussion qui a lieu ici. khardan 17 mai 2005 à 19:20 (CEST).


C'est moi qui ait écrit l'article citron sur Ekopedia en reprenant des partie de l'article citron de Wikipedia et en le complétant. Je vais régulièrement des échanges de contenu entre les 2 sites et je ne comprends pas où est le problème. Si on n'a pas le droit de prendre des articles de wikipedia merci de le dire clairement car vos histoires de licence je n'y comprends rien.
Entre parenthèses Tella écrit que "Ekopedia reprend du contenu de Wikipedia", mais elle oublie de dire que "Wikipedia reprend du contenu de Ekopedia". Je ne fais pas de plagiat car j'écris souvent des articles que j'ajoute simultanémént dans les deux encyclopédies. Et je recopie aussi du contenu d'Ekopedia vers Wikipedia. De plus, chaque fois qu'un article reprend un extrait de wikipedia, c'est précisé dans l'historique. C'est la première fois qu'il y a une plainte.
Merci d'éclaircir les choses et de dire quelles sont vos exigences
Neja 17 mai 2005 à 20:32 (CEST)

La licence de wikipédia, GFDL, autorise n'importe qui à réutiliser le contenu de l'encyclopédie si vous ne changez pas la licence. Par exemple, il est possible pour Microsoft de commercialiser le contenu de wikipédia s'il conserve la licence GFDL. Or ekopédia a décidé d'utiliser la licence Art libre. C'est cette différence de licence qui pose problème. ~Pyb 17 mai 2005 à 21:25 (CEST)

C'est le paradoxe des licences dites libres : Comme elles exigent en général que tout travail dérivé soit sous la même licence, elles sont forcément incompatibles entre-elles. C'est, passezmoi l'expression, très con, mais c'est comme ça.

Donc, tant que vous êtes l'auteur des articles, rien ne vous empeche de mettre vos textes sous multiple licences, mais si vous n'êtes pas l'auteur, vous avez besoin de l'accord des auteurs pour pouvoir utiliser une autre licence, ce qui en pratique revient à dire qu'il vaut mieux s'en servir comme source et réécrire les articles (comme si ils étaient sous copyright en fait). Comme quoi, la liberté est toute relative. Nicnac25 berdeler 17 mai 2005 à 22:49 (CEST)


Conclusions perso[modifier]

Je suis réellement triste que ce genre de débat ait lieu! Oui les deux licences ont deux noms différents. Mais dans le fond elles disent les même choses! Je comprendrais si le projet ekopedia avait un copyright au sens strict (sans licence de type libre); mais là je ne vois pas en quoi ce genre de chose est gènant! Pour rappel, nous ouvrons dans les même objectifs: la libre circulation de la connaissance.

Amicalement, Jean-luc

Si tu as les mêmes objectifs met ton encyclopédie sous GFDL, si c'est la licence art libre qui est utilisée c'est bien qu'elle est différente, c'est donc normal qu'il soit nécessaire d'avoir l'accord des auteurs pour distribuer leur œuvre sous une forme qu'ils n'ont pas prévu. Denis -esp2008- 18 mai 2005 à 08:02 (CEST)
Il faut quand même dire que la GFDL était le pire des choix pour la licence d'une encyclopédie libre (puisqu'elle n'est pas "libre").
vos histoires de licence je n'y comprends rien: ce n'est pourtant pas dur.
  • Quand vous êtes l'auteur, vous placez votre texte sous la licence que vous voulez. GFDL sur Wikipédia, art libre sur Ekopedia, par exemple. Le même texte peut être sous les deux licences, du moment qu'il est sous la bonne licence dans la bonne encyclopédie.
  • Quand vous n'êtes pas l'auteur (ou pas le seul auteur), vous DEVEZ conserver la GFDL quand vous copiez le texte. C'est d'ailleurs la seule restriction, après, ce texte, vous en faites ce que vous voulez. La page complète d'Ekopedia se place donc automatiquement sous GFDL, c'est une licence "contaminante". Dans le cas contraire, je ne sais pas, je ne connais pas la licence "Art Libre".
Si vous voulez faire des échanges Wikipédia/Ekopédia, il faut donc 1) ne copier que vos textes, 2) accepter de voir certaines pages d'Ekopédia passer sous GFDL, si la politique du site l'autorise, 3) demander la permission à tous les auteurs du passage que vous recopiez de changer la licence. Voila! Arnaudus 18 mai 2005 à 09:19 (CEST)
Sur le fond je suis assez d'accord, c'est déplorable, mais il y a des différences, et la GFDL est effectivement l'un des pire choix possibles. Mais bon, c'est comme ça. Il me semble qu'il y a des projets ou des discussions pour rendre GFDL et Creative Commons compatibles, ça serait déjà pas mal.
sur en, il me semble qu'il y a eu une campagne il y a un moment pour demander à tous les auteurs, s'ils étaient d'accord, d'apposer sur leur page utilisateur un tag indiquant que tout leurs écrits étaient sous double licence GFDL-je me rappel plus laquelle des CC. Nicnac25 berdeler 18 mai 2005 à 09:34 (CEST)
D'ailleurs ce ne serait pas une mauvaise idée d'avoir des tags sur nos pages utilisateur pour signifier qu'on autorise la redistribution de nos contributions dans d'autres licences, voire pourquoi pas des catégories correspondantes. Enfin les textes sous ip resteront sous GFDL à vie (on peut aussi attendre 180 ans pour être sûr que c'est dans le domaine public) Denis -esp2008- 18 mai 2005 à 10:54 (CEST)
Comme je disais, les deux licences sont libre et le deux projets oeuvrent dans le même sens, à savoir, la libre circulation des connaissances. Les licences sont là pour proteger contre les abus, pas pour lancer des polémiques qui de toutes les manières n'apporteront rien!... Qu'est-ce qui peut arriver maintenant? Que l'on se fassent un procés mutuel pour viol mutuel de licences?! Il n'est pas possible de changer de licences car chaque participant (enregistré ou non) est détenteur d'une partie des droits. Pour changer de licence, ou placer le projet sous double licence, il faudrait contacter l'ensemble des contributeur (enregistrés et anonymes)!... Oui c'est dommage que les licences soient différentes. Mais lorsque j'ai partie le projet, il y a de celà plus de deux ans, la licence Art libre me semblait être la mieux adaptée. Et aujourd'hui nous ne pouvons faire demi-tour. Amicalement jean-luc.


Je peux me tromper mais je ne pense pas que les droits d'auteur s'appliquent quand l'auteur n'est pas connu (j'entend ni sous pseudonyme, ni sous son vrai nom). Au passage, si il n'est pas possible de faire le lien entre une personne physique et son pseudonyme, les 70 ans pour le domaine public courent après la divulgation. Nicnac25 berdeler 18 mai 2005 à 11:06 (CEST)
Si, ils s'appliquent: mais la première chose que doit faire un détenteur de droits, c'est de prouver qu'il a les droits. Pour une IP, s'il veut s'opposer à un changement de licence qui aurait été fait sans son contentement, c'est à lui de prouver que le jour où il a écrit ce texte, il utilisait cette IP. Jyp 19 mai 2005 à 11:56 (CEST)
Je demanderais l'avis d'un juriste, mais je trouverais choquant qu'un texte que j'écris dans un forum par exemple tombe dans le domaine public sous prétexte que j'ai oublié de le signer. À mon avis (qui n'est en rien une position de juriste), si on n'est pas capable de retrouver l'auteur on ne peut pas utiliser ses œuvres. Denis -esp2008- 18 mai 2005 à 15:19 (CEST)
Ben personnellement je trouverais choquant que l'on ne puisse pas rapporter une conversation entendue dans la rue sans demander l'avis des personnes discutant et éventuellement leur payer des droits. Pour moi, une discussion dans un forum c'est du même niveau. Nicnac25 berdeler 19 mai 2005 à 09:29 (CEST)
D'ailleurs, si c'est possible, j'aimerais bien que mes pauvres contributions tombent dans le domaine public bien avant, par exemple 20 ans après l'écriture. Je trouve que de se baser sur la date du décès est une pratique ridicule, parce que je ne vois pas en quoi mes "ayant-droits", qui n'ont rien foutu, auraient le droit de recevoir ou de décider quoi que ce soir. Arnaudus 18 mai 2005 à 13:10 (CEST)
Explique-toi gentiement avec tes ayant-droits avant de mourrir :) Denis -esp2008- 18 mai 2005 à 15:19 (CEST)


Merci à Fred.th et à khardan pour leur ouverture d'esprit. Merci à ~Pyb, Nicnac25 et Arnaudus pour leurs explications.
Je pense comme Jean-Luc que c'est vraiment dommage de se faire mettre des batons dans les roues par des histoires de licence, au détriment du but de départ qui est quand même plus noble que ça. C'est une déception pour moi. D'autant plus que certaines personnes essaient de faire passer les participants d'Ekopedia pour des voleurs, ce qui n'est pas du tout le cas. Je pense même qu'il y a plus de problèmes de contenu sous copyright sur Wikipedia que sur Ekopedia, car le projet reste suffisamment modeste pour qu'on puisse essayer de contrôler les copier-coller sur internet.
A titre personnel, je ferai attention pour mes prochaines contributions d'utiliser mes propres textes ou de demander l'autorisation de l'auteur.
Neja 21 mai 2005 à 14:18 (CEST)


Ekopedia et wikis non-neutres[modifier]

J'ouvre un sous-thread dans ce thread car je me demande très naïvement s'il n'a pas tout simplement été créé, et surtout entretenu, pour que le maximum de wikipédiens soient au courant de l'existence d'ekopedia et aille donc y contribuer ???

Personnellement, j'avais trouvé bien suffisant de mettre il y a plusieurs mois dans ma page utilisateur l'autre wiki non-neutre dans lequel je contribuais en français. Je n'en avais pas reparlé depuis.

Pour éviter à l'avenir ces publicités rédactionnelles, ne conviendrait-il pas de réserver un coin, et qu'ils n'en sortent plus, aux liens des wikis francophones qu'ils soient thématiques (comme ekopedia) ou généralistes comme mon fork. Alencon 21 mai 2005 à 09:16 (CEST)

Voler le travail des wikipédiens n'est pas une très bonne pub, je ne pense pas que ce soit volontaire. Enfin en attendant le problème n'a pas été réglé, il reste du contenu de wikipédia contrefait sur ekopedia et on attend toujours de savoir ce qui va être fait pour arranger ce problème. Denis -esp2008- 21 mai 2005 à 13:51 (CEST)


Franchement je ne vois pas comment on peut voler quelque chose qui est libre??? Comme je l'ai dit plus haut, je compte faire attention dans mes prochaines contributions à ne pas violer la licence de Wikipedia. Puisque c'est à cause de mon article sur le citron qu'a été lancée cette polémique, je vais même modifier l'article citron d'Ekopedia. Pour les articles qui ont déjà été écrits, je demande aux wikipediens un peu de tolérance car je ne vois pas comment démêler ce qui vient de wikipedia, ce qui vient des contributeurs et ce qui a été rajouté après.

Mais Denis, puisque tu as suffisamment de temps pour m'insulter gratuitement et avec une mauvaise foi qui me sidère, j'en déduis que tu as aussi sûrement du temps pour aller faire du tri dans Ekopedia pour enlever les morceaux d'articles qui auraient été en partie récupérés sur wikipedia (fais juste attention de ne pas enlever les morceaux qui viennent de wikipedia mais qui ont été rédigés par moi).

Neja 21 mai 2005 à 14:31 (CEST)


Ai-je bien lu le mot vol ? le mot contre-façon ? Recadrons les choses : les articles de wikipedia sont sous une license libre, c'est à dire réutilisable et modifiable par tous dans un but commercial ou non, et écrits par un grand nombre de personnes qui de fait cède leur droit d'auteur à wiki selon moi (en effet les textes sur wiki ne peuvent être postés que sous license libre et une fois cela fait aucun retout en arrière est possible). Qu'est ce qu'Ekopedia ? Une encyclopedie libre sous une license empêchant la réutilisation commerciale.
Conclusion : Les personnes contibuant à wikipedia et Ekopedia savent que leur textes peuvent potentiellement être réutilisés, il ne donc peut y avoir de contre-façons que si le nouvelle usage viole les conditions orginelles de redistribution, en l'occurence si un article d'Ekopedia transmis vers Wiki était utilisé dans un usage commercial ce qui contrevient à la license Art Libre mais à l'inverse on pourrait ne pas considérer qu'il y a restriction de license si un article de wiki part sur Ekopedia dès lors qu'il peut toujours être utilisé dans un but commercial à partir de wiki. Cependant cette logique est contestable, un document sous license GFDL ne pouvant être redistribuer que sous license GFDL. La seule solution écartant tout problème légale est donc que Ekopedia se crée un bandeau à apposer sur ces articles provenant de wiki expliquant qu'il s'agit de documents sous license GFDL et de même si un article Ekopedia part sur Wiki il suffit d'apposer un bandeau explicant qu'il s'agit d'un texte sous license Art Libre. Rien n'empêche un même site de proposer des documents de différentes licenses. Et sachant d'une part que les usages commerciaux d'articles de wiki sont rares et que les articles provenant d'Ekopedia sont très peu nombreux l'intégration de ces documents sous license Art Libre n'occasionerai aucune gêne réelle de type scindage. Reste à identifier les articles ayant transvasés de l'une à l'autre et de se renseigner sur les licenses utilisées par d'autre encyclopédies libres. Réaliser l'intercompatibilité n'est pas aussi insurmontable qu'on pourrait le croire, nul besoin de changer des licenses il suffit juste d'accepter la présence de plusieurs licenses libres sur une même encyclopédie sachant que les divergences concrètes sont faibles cela ne me paraît pas innaceptable. Rappellons qu'au jeu de qui transgresse le plus la loi wiki est la grande gagnante, si on en croit la liste d'articles soupconnés de violer des copyrights. Et avec ceux passant dans les trous du filet ou se faufilant dans les mailles du laxisme on pourrait réhausser au minimum le nombre total à une bonne centaine de contenus écrits illégaux (et ne parlant pas des images ;-) autant de procés théoriques en perspective. N'accusons pas les autres lorsque l'on n'est très loin d'être exemplaire. Wart Dark peut-être pas juriste mais avec un minimum de bon sens.


Info :

  • Wikibéral est sous license GFDL
  • JurisPedia est sous license Creative Commons 2.0
  • Anarchopedia est sous GFDL

RE-info un texte pris sur Wikipédia:Réutilisation du contenu de Wikipédia : « Les modalités pratiques à respecter, notamment à l'égard des droits des auteurs, sont les suivantes :

  • La mention de la Licence de documentation libre GNU, avec un lien vers le texte de celle-ci.
  • Un lien vers la page d'accueil de Wikipédia
  • Un lien vers la page de l'article copié depuis Wikipédia
  • Un lien vers l'historique de l'article dans Wikipédia (souhaitable)
  • La liste des auteurs de l'article de Wikipédia, à recopier depuis l'historique (souhaitable, mais difficile en pratique) »

Un bandeau d'Ekopedia spécialement crée pour les copies d'articles pourrait sans problème contenir les liens vers wiki, l'article copié et son historique ainsi que l'info de license et ne contreviendrait donc absolument pas à nos règles si j'en crois ce texte. FIN DU DEBAT DE WIKI

Salut à vous, membres d'Ekopedia je suis vraiment navrés du comportement de certains de mes petits camarades wikipédiens, les sachant très tatillons sur les règlements je vous conseille d'urgence de répertorier vos articles provenant même partiellement de wikipedia avec par exemple un bon gros message public sur votre page d'accueil. Une fois listé sur une page had hock vous n'aurez plus qu'à les revétir de ce fameux bandeau à créer, si vous voulez je le réalise pour vous, je n'ai vraiment pas envie que les choses s'enveniment. Wart Dark, wikipedien sans pouvoir (à l'inverse des autres participants de la conversation recopiée)

Je crée le modèle:wikipedia en espèrant réussir. Voilà c'est fait Wart le wikipédien


Autre discussion[modifier]

déplacée depuis la page d'accueil


Bonjour,

je me permet de vous interpeler, car j'ai remarqué que bon nombre de vos articles ont des points communs avec ceux de WikiPedia. En soi, cela ne me gène pas, mais je trouve dommage qu'une telle redondance de donnnées existe.

Etant donné que WikiPedia a pour vocation de devenir une encyclopédie tout-court et que la votre se spécialise dans les alternatives de vie, pourquoi ne pas conseiller aux gens qui "copient" Wikipedia de simplement citer l'article d'origine dans le leur et d'y ajouter ce qui ait vraiment propre à Ekopedia : le côté alternative de vie ? Tenir des propos engagés est (logiquement, je trouve) mal vu sur WikiPédia, mais évidement nécessaire ici...

Voilà, je trouve que cette encyclopédie part d'une très bonne idée, et qu'il faut qu'elle garde son orientation. Pour cela il y a la coopération avec par exemple WikiPédia, qui est l'exemple que j'ai pris, mais il y en a surement d'autres. Cela permet de gagner du temps, si précieux.

Kimael 27 jan 2005 à 10:46 (CET)

Bonjour
Les articles de Wikip' ont une obligation de neutralité; Ékopédia a une orientation écologique nettement marquée, bon, mais je pense que ça n'empêche pas techniquement de copier les articles de notre grande soeur, ... à condition de les relire après les avoir vopiés.
La seule question est: en avons-nous le droit ? A priori, Wikip', qui prône la libre reproduction des idées, devrait accepter de bon coeur que ses articles soient repris, même retouchés dans le sens de notre sensibilité écolo.
Jean-François Clet 25 septembre 2009 19h24
Oui on en a le droit et la manière que tu proposes est la bonne. :)
C'est aujourd'hui plus simple que dans le passé car nous utilisons la même licence de partage des contenus.
La seule chose à faire est de citer d'où vient l'article importé.
--jluc 25 septembre 2009 à 20:20 (CEST)



Bonjour je suis concernée par ta remarque car je participe à la fois à wikipedia et à newslimits. Je ne recopie pas bêtement les articles mais je sélectionne les passages intéressants pour newslimits. Je ne vois pas l'intérêt de renvoyer à wikipedia pour chaque article : si le lecteur cherche une définition encyclopédique, il ne vient pas sur newslimits. L'apport se fait dans les 2 sens puisque j'ai déjà recopié des passages de newslimits vers wikipedia (sans recevoir de plainte pour l'instant).

Après, le problème que tu poses est un problème de contenu : est-ce qu'une partie définitions, généralités et historique est de trop dans les articles? Mon avis est qu'il est intéressant de donner une définition, de dire comment ça se passait avant (comment faisaient nos ancêtres), et quels sont les procédés industriels.
Cordialement
Neja 27 jan 2005 à 21:28 (CET)


Je suis en accord avec Neja. Mais je tiens à donner quelques précisions:

  • Nous essayons de garder un oeil sur les objectifs, mais que c'est chose difficile (surtout en mode multi-participants). De nombreuses fois, nous avons refusés des articles pour le simple fait qu'il n'avaient aucun rapport avec les objectifs du projet.
  • Mais c'est chose difficile, plus difficile que pour wikiepida. Je m'explique, ekopedia est une encyclopédie technique spécialisé et il est plus difficile de ce fait d'ajouter du contenu. En effet, le contenu généraliste étant plus disponible, il est donc difficile de rendre certain articles techniques. Prenons le car par exemple de l'article sur l'huile. Il est facile de trouver des généralités. Par contre trouver les techniques de fabrication est sensiblement plus difficile. Mais, en offrant les chapitres techniques, nous offrons la possibilités à d'autres utilisateurs de poursuivre les ajouts. De plus je tiens à signaler que les articles non techniques ont généralement le bandeau désignant qu'ils sont sous forme d'ébauches.
  • Je disais que c'était plus simple que pour un wikipedia; je m'explique. En effet, wikipedia est une encyclopédie tout court. Donc pas de limitation. L'on peut trouver, ajouter... toutes sorte d'articles. Des articles très théoriques comme des articles très techniques. Et c'est bien comme cela. Et d'ailleurs, il serait très difficile de contrôler.
  • Au sujet de la coopération, je pense en conséquent que c'est chose impossible. D'ailleurs il y a quelques mois, j'avais été contacté par deux personnes qui souhaitaient avoir des informations sur le projet. Un peu plus tard, je me rends compte qu'ils avaient lancés un projet similaire à ekopedia sur wikipedia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Savoirfaire ). J'ai essayé de leur signifier que le projet ekopedia était mieux à même que wikipedia d'héberger des choses de ce genre. Ils m'ont fait comprendre que non (cf: http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_Wikip%C3%A9dia:Savoirfaire ). J'en fus désolé, mais c'est comme cela, je ne peux rien y faire.

En conclusions. Wikipedia et Ekopedia sont deux projet similaire mais bien distincts. Il peuvent continuer à travailler en parallèle, mais je pense que la coopération n'est malheureusement pas possible (je t'invite à me démontrer le contraire, j'en serais heureux). Sinon pour le reste, et comme je le disais au début, je suis en parfait accord avec Neja.


Amicalement, --jluc 2 fév 2005 à 15:06 (CET)

C'est navrant à lire tout ça. Pour tout dire ça me dégoute un peu. Wikipédia est "Un contenu libre qui désigne tout contenu de création intellectuelle ou artistique proposés à la libre diffusion et redistribution."... Point final. Tout ceux qui s'inscrivent et contribuent "acceptent" de libérer leurs droits d'auteur. Si tout les penseurs, théoriciens ou autre gnagna de la planète agissaient sous licences, personne ne pourrait rien dire et prétendre à l'avancement de la pensée humaine. Tous les contributeurs chez Wiki comme chez Eko, ont prit leurs informations quelque part, même s'ils ont pratiqué la réécriture. Ce quelque part, si on suit la logique, est libellé sous licence GFDL. Alors on devrait être 7 millards d'êtres humains à intenter un recours collectif aux 7 autres millards d'êtres humains, morts ou vivants, ainsi qu'à leur famille (même par alliance), et aux futurs petits enfants. Franchement, ceci relève de la connerie. J'avais à dire et j'ai dit : toute reproduction totale ou partielle de ce que je viens de dire est formellement interdite sous peine de poursuites. Avec tout mon sourire, Antaya @ 26 jan 2007 à 17:06 (EST)

Le projet GNU est lancé par Richard Stallman en 1984, alors qu'il travaillait au laboratoire d'intelligence artificielle du MIT, afin de créer un système d'exploitation libre et complet et, d'après ses mots, « ramener l'esprit de coopération qui prévalait dans la communauté informatique dans les jours anciens ». -- Laissez-moi rire un peu.