Capucine

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Capucine
Capucine.jpg

Feuilles de capucine


Nom latin : Tropaeolum
Famille : Tropaéolacées
Exposition : Ensoleillée
Multiplication : Semis
Utilisation : Fleurs comestibles
Avertissement
Avertissement important.gif
Liens
Nuvola apps kuickshow.png  Portails : Cultiver  •  Permaculture  Fruit-cherries.svg.png
FloreListe de plantesPlantes utiles

La capucine est une plante ornementale et comestible.

Description[modifier]

Histoire[modifier]

La capucine est probablement un hybride originaire d'Amérique du Sud. Elle a été introduite en France en provenance du Pérou au XVIIe siècle.

Comestibilité[modifier]

Les fleurs et les feuilles de capucine sont comestibles. En raison de leur goût assez prononcé (proche de celui du cresson de fontaine), les feuilles sont de préférence préparées en salade, mélangées avec d'autres (comme la roquette, par exemple). Les fleurs ont un goût très original et sont légèrement piquantes. Il est aussi possible de récolter les graines encore vertes et de les conserver dans du vinaigre afin de les consommer en condiment, comme des câpres. Attention toutefois, une grande consommation de capucines peut s'avérer toxique. La glucotropaeoline contenue dans la plante peut, si cette dernière n'est pas bien mastiquée, produire du cyanate de benzyl, toxique pour l'organisme.

Phytothérapie[modifier]

La capucine est riche en vitamine C. Elle est bronchodilatateur, anti-asthmatique, stimulant du cuir chevelu, anti-infectieux, anti-dermatosique.

  • l'infusion de capucine soulage les troubles respiratoires
  • antiseptique et diurétique, elle régule la miction et traite certains troubles urinaires
  • contient un principe actif qui, en contact avec l'eau, agit comme un antibiotique.
  • en usage externe, elle traite irritations cutanées et contusions.

Utilisation en lutte biologique[modifier]

Afin de limiter les dégâts commis par les pucerons, nombre de personnes pratiquant le jardinage biologique plantent des capucines, au pied de leurs arbres fruitiers par exemple. Les capucines ont effectivement pour particularité d'attirer les pucerons. Rapidement, les capucines se couvrent de ces insectes piqueurs et suceurs, tandis que les plantes avoisinantes restent intactes. Il suffit alors de sacrifier les capucines en les brûlant. Elles sont souvent plantées à proximité d'autres plantes pour les protéger contre le moucheron blanc.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

http://www.aujardin.info/plantes/capucine.php

Biographie[modifier]

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.
Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.