Camphre

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher


Le camphre est une huile essentielle extraite du camphrier qui a la propriété d'être solide, de couleur blanche, d'odeur vive, et très volatile. En effet, elle se présente sous la forme de petits grains, solubles dans l'huile et dans l'alcool.

Chimie[modifier]

C'est une cétone. Quasi insoluble dans l'eau, il est soluble dans les solvants organiques.

Usages[modifier]

Propriétés[modifier]

C'est un tonicardiaque, analgésique, stimulant des centres nerveux. Il accélère la circulation, la respiration, est sédatif, antispasmodique, analgésique, expectorant et antiseptique faible. C'est aussi un anaphrodisiaque. mais attention  : le camphre est un poison lorsqu'il est ingéré en grandes quantités ; c'est de toute manière un produit neurotoxique (dangereux pour le système nerveux central et pour le système nerveux périphérique) : le fait qu'il soit naturel ne le rend pas moins dangereux.

Autres usages[modifier]

Il peut être utilisé pour éloigner les mites, et de manière générale son odeur forte repousse les insectes.

Voir aussi[modifier]