Avion

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps galeon.png
Cet article fait partie du
Thème Se déplacer

Véhicules à carburants alternatifs
Moteurs alternatifs
Modes de déplacement alternatifs
Propulsions musculaires
Transport en commun
Catégorie:Voyager


Catégorie:Se déplacer


Un avion est un moyen de transport permettant le vol atmosphérique.


La pollution[modifier]

Le décollage et l'atterrissage sont très consommateurs de carburant. Donc un vol longue distance consomme moins de carburant au kilomètre qu'un vol sur une courte distance. Pour une longue distance, l'avion est comparable à la voiture en terme d'émissions de gaz à effet de serre. Par contre, sur un trajet court (dans les 500 km), l'avion est beaucoup plus polluant que la voiture.

La totalité des avions utilise une propulsion utilisant comme énergie le kérosène. Les moteurs d'avion émettent principalement les composants polluants suivants : oxydes d'azote (NOx), monoxyde de carbone (CO), hydrocarbures (HC)(ou composés organiques volatiles : COV), dioxyde de soufre (SO2) et particules solides (SUIES). Ils émettent aussi du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d'eau. Ce sont les émissions de NOx qui dominent relativement à régime élevé, donc au décollage et en montée.


Effet sur la santé et l'environnement[modifier]

Il est premièrement à noter que les émissions de gaz à effet de serre, dues au transport aérien international, ne sont pas prises en compte par le protocole de Kyoto.

Un avion émet des gaz à effet de serre : dioxyde de carbone provenant de la combustion du carburant (le kérosène) et de l'ozone formé à partir d'oxydes d'azote et de vapeur d'eau. Le monoxyde de carbone (CO) est un poison pour l'hémoglobine. Les oxydes d'azote NOx et de soufre SO2 sont des gaz très irritants pour les voies respiratoires. Les oxydes d'azote NOx se transforment sous l'influence des rayons ultra-violets en Ozone O3 . L'ozone a un pouvoir oxydant et irrite les poumons.

L'avion c'est aussi du fret : par exemple, les fruits et légumes qui viennent de l'autre bout du monde voyagent souvent en avion. Mieux vaut choisir des fruits et légumes locaux et de saison.


Évolution future[modifier]

Un projet d'avion solaire par Solar impulse

Il n'y a, actuellement que peu de recherche effectuée dans le domaine des sources d'énergie alternatives au Kérosène. L'hydrogène est peut-être la voie la plus considérée, mais les défis techniques pour développer un avion à hydrogène utilisable dans un mode commercial sont gigantesques. Le fabricant Russe Tupolev a construit un prototype d'un avion à hydrogène (le Tu-155) dont le premier vol s'est fait en 1989.

Des projets d'avion solaire existent, mais ces derniers sont au stade embryonnaire et ne voient pas d'avenir dans les vols de type commerciaux, mais se spécialisent sur les vols avec un nombre de passagers très réduit (voire aucun).

Alternatives[modifier]

Les transports en communs terrestres tels que le train (à propulsion électrique de préférence) ou l'autobus, restent les modes de transport les moins polluants par rapport à l'avion, l'autobus et la voiture.

La compensation carbone consiste à "compenser" ses émissions de CO2 en finançant des projets environnementaux destinés à réduire les émissions de CO2. Elle n'est intéressante que si on n'a pas trouvé d'autre moyen de transport que l'avion. Ce n'est pas une véritable alternative à l'avion mais elle permet de réduire un peu les conséquences environnementales de son voyage.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps galeon.png Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.