Spiruline

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

La spiruline est une micro algue bleue ou bleu vert de la classe des Cyanophycées ou de l'embranchement des Cyanobactéries. Elle est considérée comme l’un des premiers végétaux apparus sur la Terre.

Qu’est-ce que la spiruline ?[modifier]

La spiruline se développe à l’état naturel dans les eaux saumâtres et sodées, c'est-à-dire comportant à la fois du carbonate de sodium et du bicarbonate de sodium. Cette algue était notamment consommée par les Aztèques (Mexique). Elle participe encore aujourd’hui à l’équilibre alimentaire de certains groupes qui la récoltent dans des lacs salés près de leur habitat (les Kanembous au nord du Tchad par exemple).

Composition[modifier]

La spiruline est tout d'abord très riche en protéines, sa teneur varie entre 50 à 70 % de son poids sec.
Ce sont des protéines de très bonne qualité car l'ensemble de la gamme des acides aminés est présent.
Elle contient aussi beaucoup de vitamines (A, B12), de minéraux (Fer, Magnésium) et de pigments tels que le bêta-carotène et la phycocyanine.
Enfin, la spiruline est avec le lait maternel et quelques huiles rares (onagre, primevère) la seule source connue d'acide gamma-linolénique (entre 1 et 1,5 % de son poids sec).
Ses qualités nutritives en font un aliment quasi incontournable pour les végétariens.

Une des particularités de la spiruline est son absence de paroi cellulosique, ce qui lui confère une excellente digestibilité (contrairement à d'autres micro-algues comme la chlorelle).

Culture[modifier]

Bassin ovale surélevé et peu profond, rempli d'eau, dans un environnement sec.
Bassin de spiruline à Boubon au Niger.

La culture de la spiruline est assez simple à mettre en place.

La spiruline se cultive dans des bassins de faible profondeur (10 à 20 cm) exposés au soleil. Les bassins font en général quelques dizaines de m2.
Idéalement, son milieu de culture est une eau basique (ph entre 10 et 11), à une température comprise entre 20 et 40°C et qui doit être régulièrement agité.

Si ces conditions sont réunies, elle peut-être récoltée tout au long de l'année.
La récolte se fait par filtration du milieu de culture, puis pressage et enfin passage dans un four solaire ou un four à gaz.
Une fois séchée et conditionnée, la spiruline peut se conserver pendant des mois, voir des années (à l'abri de l'air et de la lumière).

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Dans l'alimentation[modifier]

Voir Dulse, Laitue de mer, Konbu, Nori.

En agriculture[modifier]

Voir Lithotame.

Liens externes[modifier]

Merci de ne pas ajouter de liens vers des sites commerciaux.

Bibliographie[modifier]

  • Spiruline, technique pratique et promesse par Ripley Fox, Éd. Edisud, 1999. ISBN 2744901008
Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.