Rosé des prés

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher



Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.

Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter

Le rosé des prés ou psalliote champêtre (Agaric campestris) est un champignon sauvage comestible proche parent du champignon de Paris.

Description[modifier]

Le rosé des prés a un chapeau blanchâtre (parfois brun ou grisâtre au sommet) qui mesure entre 3 et 10cm de diamètre. Les lamelles libres et serrées sont rose vif et deviennent brunes à maturité. Le pied est lisse et blanc, il porte un mince anneau qui peut se décrocher sous l'effet des intempéries. Le rosé des prés dégage une odeur de fongique assez forte. Sa chair rosit à la coupe.

Habitat et période[modifier]

Le rosé des prés vit dans les prairies ouvertes. On le trouve plus fréquemment sur les pâtures de chevaux. Il se récolte généralement vers la fin de l'été ou début d'automne selon les conditions climatiques.

Risques de confusion[modifier]

Il peut être confondu avec le champignon de Paris (rare à l'état sauvage) et avec le rosé des bois (qui ne pousse qu'en forêt), tous deux sont également comestibles.

L'agaric jaunissant (Agaric xanthoderma) lui ressemble également. Ce champignon vénéneux contient des phénols irritants pour le tube digestif. Il se distingue par une chair qui jaunit à la coupe et une odeur peu agréable. L'amanite vireuse, mortelle, peu éventuellement être confondue avec le rosé des prés, mais la distinction est simple car ses lamelles sont blanches.

Préparation[modifier]

Le rosé des prés a un gout plus prononcé que le champignon de paris, il peut être dégusté simplement revenu dans une poêle avec un peu d'huile ou de beurre. Toutes les préparations du champignon de Paris peuvent lui convenir, attention toutefois à ne pas utiliser trop d'épices ou d'aromates qui pourraient masquer sont goût.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.