Pédagogie

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps kdict.png
Cet article fait partie du
Thème Apprendre

Activités d'éveil
Astuce de Grands-Mères
Éducation
Réseau échanges savoirs
Ressources non libres de droits
Ressources libres de droits
Alternatives pour mieux apprendre
Neuroscience
Catégorie apprendre


Description[modifier]

De manière très schématique, parler d'enseignement c'est parler de l'activité de celui qui enseigne. Parler d'apprentissage, c'est faire référence à l'activité de celui qui apprend.

La notion de formation désigne un champ plus global où il est question de la relation entre celui qui enseigne et celui qui apprend ainsi que des apprentissages effectués. Dans le champ de la formation, ceux-ci concernent à la fois des savoirs, des savoir faire (voir compétence) et des savoir être (voir attitude).

Le pédagogue Jean Houssaye, propose une schématisation souvent reprise dans le champ des sciences de l'éducation qu'il nomme le triangle pédagogique.

Ce triangle est composé de trois pôles:

  • A: L'élève ou l'apprenant,
  • C: l'enseignant ou le formateur,
  • B: le savoir,

Il permet en outre de dégager trois processus distincts selon les axes privilégiés :

  • Lorsque l'axe BC est prédominant dans la situation pédagogique, on se situe dans le processus enseigner, le professeur dialogue avec le savoir et l'élève/apprenant est renvoyé à ce que Jean Houssaye nomme la place du mort.
  • Lorsque l'axe AC prédomine dans la situation, on se situe dans le processus former, ici c'est le savoir qui est mis à la place du mort.
  • Lorsque l'axe AB prédomine, on se situe dans processus apprendre et l'enseignant ou le formateur est renvoyé à la place du mort.

Chaque processus lorsqu'il est exacerbé risque de voir le mort jouer au fou: chahut et autres formes de rébellion des élèves dans le processus enseigner, errances et séduction dans le processus former, solitude et abandon dans le processus apprendre.

À partir de cette schématisation, on peut identifier différents modèles pédagogiques:

  • le modèle classique ou magistral,
  • le modèle des pédagogies actives ou pédagogies de l'expérience
  • et le modèle de l'autoformation sous ses différentes formes.

Pour sa part,depuis 1976, le pédagogue Claude Paquette propose une schématisation qui identifie quatre grands courants pédagogiques qui regroupent toutes les approches pédagogiques actuelles:

  • la pédagogie normale ou encyclopédique,
  • la pédagogie fermée et formelle,
  • la pédagogie libre,
  • la pédagogie ouverte et interactive.

Également, Claude Paquette utilise trois grands paradigmes pour cerner ces grands courants pédagogiques: le paradigme encyclopédique, le paradigme de l'individuation et le paradigme du marché.

Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Site du groupe de recherche sur l'autoformation: [1]
  • Vers une socio-pédagogie de l'autoformation, conférence de Goffre Dumazedier [2]
  • Les facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes [3]
  • Textes en ligne de Claude Paquette (auteur, pédagogue, philosophe): [4]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps kdict.png
Portail Apprendre – Accédez aux articles Ékopédia concernant les pédagogies.