Nettoyage du four

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

Prévention[modifier]

Pour prévenir l'encrassement du four, mieux vaut cuire les aliments dans des plats ou sur la plaque de cuisson plutôt que sur la grille. On évite ainsi de faire tomber des morceaux dans le four.

Après chaque cuisson, il faut retirer les éclaboussures et les salissures qui viennent d'apparaître, à l'aide d'une éponge imbibée de produit vaisselle par exemple. Elles sont alors beaucoup plus faciles à retirer que si elles sont recuites par les utilisations ultérieures du four.

Nettoyage conventionnel[modifier]

Certains produits décapants pour four contiennent de la soude ou de la potasse qui sont des ingrédients corrosifs. Ils doivent être manipulés avec précaution.

Les fours électriques récents peuvent se nettoyer par une opération de pyrolyse : le four est chauffé à très haute température (500°C pendant plus d'une heure), ce qui réduit en cendres toutes les saletés. Cette méthode est très consommatrice d'électricité.

Nettoyage écologique et sans danger pour la santé[modifier]

Pour nettoyer le four, déposer sur les saletés carbonisées une pâte constituée d'eau et de bicarbonate de soude. Laisser agir une nuit, puis frotter avec une éponge ou avec les doigts.

De la même façon, le bicarbonate est idéal pour nettoyer les plaques du four ainsi que les plaques vitrocéramiques.

Voir aussi[modifier]