Gestion différenciée des espaces verts

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher

La gestion différenciée est une méthode de gestion des espaces verts qui consiste à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soins. Elle est pratiquée par de nombreuses collectivités.

Objectifs[modifier]

La gestion différenciée permet d’adapter l’entretien des espaces verts selon leur importance et leur utilisation. On adoptera plutôt un entretien très poussé pour les espaces très fréquenté en ville. Au contraire les espaces naturels, réserve de biodiversité auront eux un entretenue minimaliste.

Les objectifs environnementaux sont la préservation et la gestion de l'environnement, en limitant l'artificialisation, les pollutions (engrais, pesticides, pollution induite par les engins) et en favorisant la diversification des milieux.

Exemples en collectivité[modifier]

Fichier:Gestion differenciee espaces verts.JPG

Zone très horticole (photo de gauche) Zone plus naturel (photo de droite)
Situation Jardin horticole très fréquenté devant un site historique Parc urbain moins fréquenté, arboreteum
Caractéristiques de l'entretien gazon fin, hauteur de tonte à 3 cm, arrosage automatique, traitement chimique tolérée, 3 fleurissement par an (bulbe, plante annuel), allée perméable hauteur de tonte à 12 cm, aucun fleurissement, arrosage, nettoyage des allées mécaniquement ou manuellement, taille annuel des arbustes

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Notes et références[modifier]


Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.