Genévrier

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Cueillette sauvage
Agriculture
Permaculture
Apiculture
Potager et Verger
Alimentation
Aliments biologiques
Fruits et légumes de saison
Chasse
Pêche
Recettes de base
Végétarisme


Voir aussi :
Catégorie:S'alimenter
Portail:S'alimenter


Caduceo7colori.jpg
•   Avertissement   •    Les espèces d'algues, champignons ou plantes peuvent fortement se ressembler...
De tout végétal récolté pour consommer ou se soigner, il faut se poser la question : COMESTIBLE ou TOXIQUE ?
Au moindre doute, il faut impérativement faire contrôler la flore cueillie par un pharmacien ou un herboriste agréé.


Les genévriers (Juniperus sp.) sont des arbustes appartenant au groupe des conifères. Certaines espèces du genre Juniperus comme par exemple le cade (Juniperus oxycedrus) et le genévrier commun (Juniperus communis) ont des fruits comestibles, mais d'autres peuvent être toxiques !


Description[modifier]

Le genévrier est un arbuste à feuilles épineuses, il produit des fruits caractéristiques les "galbules" qui sont des petits cônes écailleux ressemblant à des baies qui sont bleues-brunes ou noires à maturité.


Partie comestible et période[modifier]

On consomme uniquement les baies du genévrier, appelées "genièvres". La floraison a généralement lieu au mois de mai, la récolte des baies peu s'effectuer durant l'automne.

Attention ! seules certaines espèces de genévriers sont comestibles, renseignez vous avant toute récolte.

Utilisations[modifier]

En cuisine[modifier]

Les baies de genévrier constituent une épice qui se marie très bien avec les gibiers et viandes en sauce. Elles sont également souvent ajoutées à la choucroute qu'elles parfument agréablement tout en aidant à la digestion de ce plat relativement lourd.

Les baies de genièvres sont aussi utilisées pour parfumer des alcools forts (gin, peket, aquavit...) dans les pays du Nord de l'Europe.

Propriétés médicinales[modifier]

Au Moyen-Age, la genièvre était très utilisée. On prétendait qu'en consommer une baie chaque jour préservait des maladies.

  • Les baies de genévriers : utilisées en infusion ou ajoutées aux préparation culinaires, elles ont des propriétés digestives et diurétiques (elles auraient également des effets contre l'asthme à vérifier). L'utilisation de la genièvre est déconseillée pour la femme enceinte car elle peut provoquer des troubles urinaires.
  • Par voie interne : En usage interne, pour soigner les infections urinaires, chasser les toxines, limiter le diabète ou encore améliorer la digestion ou soulager les crises de goutte, on peut se préparer de la tisane de baies de genièvre : mettre une cuillerée à café dans une tasse et couvrir d'eau bouillante. Laisser infuser dix minutes avant de filtrer et de boire. En général, deux à trois tasses quotidiennes pendant trois semaines sont conseillées. Vous pouvez aussi employer l'huile essentielle, à raison de deux ou trois gouttes dans une cuillerée de miel deux fois par jour.
  • Par usage externe : Pour lutter contre les douleurs articulaires, les maux de dos ou les courbatures, préparer une huile de massage en mélangeant 50 gouttes d'huile essentielle de genévrier avec 10cl d'huile d'amande douce, d'olive ou de noyau d'abricot. Vous pouvez aussi bénéficier des vertus de cette plante (l'huile essentielle traverse la barrière cutanée et pénètre dans l'organisme) en ajoutant à l'eau de votre bain 20 gouttes d'huile essentielle diluées dans une cuillerée à soupe de lait en poudre.
  • L'huile de cade : originaire des pays méditerranéens, elle est préparée par pyrolyse lente de Juniperus oxycedrus dans des "fours à cade" qui étaient installées dans la garrigue. L'huile de cade à des propriétés cicatrisantes et antiseptiques, elle aide également à lutter contre divers problèmes de peau (eczéma, psoriasis, acné...) d'où sont intégration dans la compositions de certains savons et shampoings. Elle est parfois diluée dans de l'huile d'amande douce pour atténuer son odeur âcre.

Le bois de genévrier[modifier]

Peu putrescible, il est utilisé pour la réalisation de petits objets en bois.

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !


Voir aussi[modifier]

Liens internes[modifier]

Liens externes[modifier]

Bibliographie[modifier]

Noia 64 apps cookie.png
Portail S'alimenter – Articles Ékopédia concernant l'alimentation et les aliments bio.